1. APB : procédure et stratégie pour s'inscrire en prépa
Boîte à outils

APB : procédure et stratégie pour s'inscrire en prépa

Envoyer cet article à un ami
Suivez nos explications sur le fonctionnement d'APB, et nos conseils sur l’ordre dans lequel classer vos vœux. // © L'Étudiant
Suivez nos explications sur le fonctionnement d'APB, et nos conseils sur l’ordre dans lequel classer vos vœux. // © L'Étudiant

Vous allez effectuer votre inscription en classe préparatoire sur le site d’Admission Postbac : nos explications sur le fonctionnement de ce dispositif, et nos conseils sur l’ordre dans lequel classer vos vœux. Extraits du guide Bien choisir sa classe prépa, de Marie Bonnaud et Philippe Mandry, aux éditions l’Etudiant.

Pour vous inscrire en classe préparatoire, il faut vous rendre sur le site APB (Admission Postbac). Vous pouvez y inscrire 12 vœux, dont 6 maximum par voie (qui correspond à l'option retenue dans chaque filière littéraire, économique et scientifique). Il est très important d'être attentif au classement de vos vœux !

Quelle est la procédure ?

L'étape des vœux au cours du second semestre de la terminale est une étape décisive. Au total, vous pouvez formuler jusqu'à 36 vœux, dont 12 au maximum par type de formation.

fleche-rouge La phase des inscriptions


La règle est simple : vous pouvez faire 12 vœux en CPGE (Classes préparatoires aux grandes écoles), dont 6 au maximum par voie, sachant que certaines voies sont réservées exclusivement aux bacheliers des séries technologiques (prépas TB, TPC, TSI) et que d'autres le sont aux bacheliers ES et L, option mathématiques (prépa EC-option économique) ou aux bacheliers STG (prépa EC-option technologique).

Par ailleurs, il est possible dans le cas d'une formation en internat de doubler vos vœux. Autrement dit, pour une même voie, vous pouvez formuler un vœu avec internat, et l'autre sans. Si vous sélectionnez 12 CPGE, vous pouvez donc classer jusqu'à 24 vœux au total.

Constitution du dossier
Au plus tard pour le début du mois d'avril, vous devez avoir constitué et renvoyé votre dossier (comprenant vos bulletins de notes et éventuellement les appréciations de vos professeurs, en fonction des exigences spécifiques des établissements).

fleche-rouge La phase des réponses

De leur côté, les établissements étudient les dossiers des candidats de façon simultanée (sans savoir quel est l'ordre de vos vœux). À chaque réponse fournie par l'établissement, vous devez vous-même vous positionner.

Quatre réponses sont possibles :

un "oui définitif" met fin à la procédure : il signifie que la proposition est acceptée. Vous ne pouvez pas participer aux phases de réponses ultérieures.

un "oui mais" : c'est une façon de donner un accord temporaire, en attendant de voir si un autre vœu mieux placé pourrait, lui aussi, être satisfait, dans une phase ultérieure. Si tel n'est pas le cas, il ne faut pas oublier de formuler un "oui définitif" par la suite.

un "non mais" est plus rare car plus risqué. C'est une façon de signifier votre refus de la proposition, mais de maintenir les demandes mieux placées. Si aucune n'est satisfaite, vous perdez toutes vos chances. En effet, les vœux moins bien placés ne vous seront plus proposés.

la "démission générale" signifie une sortie définitive du système APB. Tous vos vœux sont annulés.

Le calendrier de l'orientation

Dès le mois de janvier, le rythme s'accélère pour finir sur les chapeaux de roue en juin avec le bac et les premières réponses (positives ou négatives) des établissements. Chaque étape doit être abordée avec sérieux et détermination.

• ouverture du site : à partir du mois de décembre.

• faire ses vœux : entre mi-janvier et fin mars.

• classer ses vœux : de mi-janvier à fin mai. Une fois que les vœux sont faits, il est possible de changer leur ordre d'apparition et de mettre en place des stratégies.

• choisir de manière définitive : entre juin et juillet. À chaque réponse fournie par l'établissement, l'élève doit répondre : "oui", "oui mais", "non", etc. sur APB.

Quelle stratégie adopter dans l'ordre de vos vœux ?

Attention, l'ordre des vœux compte ! En effet, lors de la phase des résultats d'admission, le site ne vous proposera que le vœu le mieux classé parmi l'ensemble des établissements où votre candidature aura été acceptée. Les autres vœux moins bien classés seront donc annulés.

fleche-rouge Ne vous censurez pas

Comme 12 vœux doivent être formulés, dont 6 sur la même filière, il vaut mieux d'abord choisir la filière et ensuite l'établissement. Vous pouvez placer en tête celui où vous rêvez d'aller, en allant ainsi du plus au moins sélectif.

"Le système APB permet une grande liberté, reconnaît Jean-Noël Dargnies, directeur du lycée privé Sainte-Geneviève (Versailles). Sur les six vœux à classer par voie, je conseille de mettre en tête deux vœux qui laissent la place au rêve, puis deux vœux de raison et enfin deux derniers vœux de sécurité, de prudence.”

fleche-rouge Le match Paris-province est relancé

"Par le passé, les plus brillants élèves de province s'autocensuraient car s'ils étaient refusés à Paris, ils n'étaient plus certains d'être acceptés dans les bons lycées de province, ceux-ci ayant déjà rempli leurs classes. Mais maintenant, il est possible de mettre en premier vœu un grand lycée parisien, comme Henri-IV, Louis-le-Grand, Sainte-Geneviève ou Fénelon, et en second vœu un lycée de province. Les commissions de sélection des établissements ne savent pas l'ordre dans lequel les vœux ont été placés. L'élève peut donc dire un "oui mais" à ses vœux de province... en attendant les réponses de ses premiers choix parisiens", explique cet enseignant qui intervient dans une prépa d'un grand lycée de province.
Pour l'élève et sa famille, cette ouverture peut être une vraie chance. En tout cas, le pari de la capitale peut désormais être envisagé en toute sérénité !

À lire

APB. L'admission postbac décryptée pour les nuls, de Bruno Magliulo, First Éditions.
Du choix de votre orientation aux astuces pour s'inscrire, en passant par les étapes clés d'APB, retrouvez toutes les réponses à vos questions et augmentez vos chances de voir vos vœux exaucés !

À consulter aussi

Une prépa, pour moi ?
Quel est le bon profil pour postuler en prépa littéraire ?
Quel est le bon profil pour postuler en prépa scientifique ?
Quel est le bon profil pour postuler en prépa économique et commerciale ?

Ma prépa et moi
Comment choisir la prépa qui me convient ?
Boîte à concours ou prépa tranquille : quelle stratégie adopter ?
La prépa, point de départ d'études longues

La prépa, comment ce sera ?
À quoi doit-on s'attendre en prépa ?
Réussir sa prépa, les réponses à vos questions
Ma prépa est un échec, comment me réorienter ?

En savoir plus

Pour vous aider
Admission en classe prépa : des candidatures passées au crible
Prépa : est-ce vraiment l’enfer ?
Prépa HEC : faut-il cuber ?
- Quiz : Êtes-vous fait(e) pour faire des études en prépa ?
Palmarès : le classement des classes prépas

Vidéos
Elles sont étudiantes en prépa littéraire
La prépa, est-ce toujours un bon choix ?
- Sur Trendy : j'organise ma chambre... d'étudiant en prépa

Témoignages
Xavier, en prépa HEC voir technologique
La prépa selon Eléonore, élève en khâgne
La prépa selon Théotime, en maths spé
La prépa HEC selon Kévin

Chats
Classes prépas : l'Etudiant a répondu à vos questions sur les CPGE
"Conseils pour réussir sa prépa HEC" : Éric Cobast vous a répondu