1. Parcoursup : priorité à l'académie pour les vœux en licence
Boîte à outils

Parcoursup : priorité à l'académie pour les vœux en licence

Envoyer cet article à un ami
Des quotas de candidatures hors académie seront fixés par les recteurs, licence par licence. // © plainpicture/fStop/Larry Washburn
Des quotas de candidatures hors académie seront fixés par les recteurs, licence par licence. // © plainpicture/fStop/Larry Washburn

Le nouveau portail d'admission postbac vous permet de postuler en dehors de votre académie. Mais attention : pour les vœux en licence, la règle de la priorité académique reste de mise. Seul un petit pourcentage de candidats hors académie sera accepté dans les filières sous tension.

Entre le 22 janvier et le 13 mars 2018, vous pouvez faire jusqu'à dix vœux sous statut scolaire via Parcoursup. Les formations sélectives (classes prépa, BTS, DUT, écoles…) ont un recrutement national : vous pouvez postuler où vous voulez. En revanche, pour les licences et pour la PACES (première année commune aux études de santé), la règle reste celle de la "priorité au secteur géographique", comme c'était déjà le cas avec APB. Le "secteur géographique", autrement dit le bassin de recrutement d'un établissement d'enseignement supérieur, correspond dans la plupart des cas à l'académie (dans le cas contraire, ce sera précisé sur Parcoursup).

L'académie déterminée par le domicile familial

Votre académie est définie à partir du domicile de vos parents (ou de votre responsable légal). C'est dans cette académie que vous serez prioritaire pour les licences que vous demandez, compte tenu de votre dossier.

Lire aussi : Parcoursup, 10 infos à lire avant de vous inscrire

La grande nouveauté de Parcoursup, par rapport à son ancêtre APB, c'est que les universités vont désormais pouvoir regarder les dossiers scolaires des candidats (notes, appréciations des professeurs, motivation, et pour les néo-bacheliers, la fiche Avenir). Elles établiront un classement des candidats (quelle que soit leur origine géographique), à partir de ces éléments, en fonction des attendus dans la filière.

Des quotas de candidats "hors académie" fixés par le recteur

Le recteur d'académie fixera pour chaque licence, après la clôture des vœux, le quota de candidats hors académie qui seront acceptés. Ce quota dépendra de la "tension" de la filière : s'il y a énormément de vœux de candidats de l'académie, le quota sera petit. Si la filière ne dépasse que de peu la capacité d'accueil, davantage de souplesse géographique sera possible.

En résumé, si vous êtes originaire de l'académie où se trouve l'université, vous serez accepté si la capacité d'accueil le permet (compte tenu de votre rang). Si vous êtes originaire d'une autre académie, votre candidature pourra être recalée si les dossiers des autres candidats hors académie sont mieux classés que le vôtre.

Des alertes sur la plate-forme

Sur Parcoursup, on vous avertit quand vous faites un vœu pour une licence située dans une autre académie que la vôtre, si celle-ci existe déjà dans votre secteur géographique. "Vous ne faites pas partie du bassin de recrutement de cette licence", vous informe un bandeau jaune. Vous pouvez tout de même postuler, après avoir lu les alertes et les informations sur la formation.

Si la licence demandée n'existe pas dans votre académie, vous ne serez pas considéré comme "hors académie". Bacheliers ultramarins, soyez rassurés : pour les licences non proposées dans votre académie, vous pourrez postuler en métropole et serez traités comme des candidats de l'académie concernée.

Des exceptions en cas de déménagement

Par ailleurs, si une raison impérative vous contraint de déménager d'ici à la rentrée 2018, vous pourrez postuler en licence dans votre future académie sans être pénalisés. Attention, il faut alors faire une demande de dérogation sur Parcoursup avant le 16 mai 2018, via le formulaire de "Contact". Il faudra bien sûr donner une justification, preuve à l'appui. Si vous êtes sportif de haut niveau, ce peut être le fait d'avoir été accepté dans un club d'une autre région. Autre raison valable : un déménagement de vos parents pour changement de situation professionnelle.

Votre demande sera alors examinée par les services académiques. Il n'est pas certain qu'elle soit acceptée. Ainsi, si vous habitez en Bretagne et prévoyez une colocation chez votre cousine parisienne, cela ne vous donnera pas la priorité pour accéder aux facs de la capitale !