1. Réussir Sup : le nouveau nom d’APB ?
Décryptage

Réussir Sup : le nouveau nom d’APB ?

Envoyer cet article à un ami
À vous de choisir pour le nouveau nom d'APB ! // © plainpicture-Frank Lothar Lange
À vous de choisir pour le nouveau nom d'APB ! // © plainpicture-Frank Lothar Lange

Pour désigner la procédure qui remplacera Admission-postbac dès janvier 2018, le gouvernement a fait cinq propositions. "Réussir Sup" en fait partie. Un nouveau nom de code qui fait l’objet d’un vote en ligne le temps du Salon de l'éducation, du 17 au 19 novembre 2017.

Quel nom de plate-forme de vœux remplacera APB ? Lors du lancement du "Plan étudiants" le 30 octobre dernier, le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a annoncé une consultation en ligne pour tester auprès des jeunes et de leur famille, plusieurs noms de la future procédure d’inscription postbac. Période de la consultation choisie : le week-end du Salon de l’éducation, du 17 au 19 novembre 2017.

Lire aussi : Entrée à l'université : les quatre points cardinaux de la réforme

"Réussir Sup", ça vous plaît ?

Sur le site "Quand je passe le bac" , vous pouvez en effet faire entendre votre voix… en votant pour l’un des cinq libellés suivants : Parcoursup, Devenir étudiant, Mes études post-bac, Réussir Sup, Parcours étudiant.
Des intitulés peu inventifs quand on les compare à ceux suggérés par les étudiants lors de notre baromètre APB, mais qui ont le mérite de la clarté.

À compter de janvier 2018, Admission-postbac, c'est fini

Le gouvernement veut que cette nouvelle plate-forme soit "plus simple, plus rapide et plus accueillante", et vous permette, comme c’était le cas avec APB, de vous inscrire dans le supérieur. Mais avec des différences majeures : en signant le point d’arrêt d’Admission-postbac, le ministère a aussi annoncé la fin du classement des vœux d’orientation (jusqu’à 10 et non plus 24).

Lire aussi : APB : chronique d’une mort annoncée

Plus d’affectation dans le supérieur via un algorithme basé sur la hiérarchie des vœux donc. Toutes les formations demandées examineront votre dossier (qui devra être motivé), en se basant notamment sur la fiche "Avenir", où figurera l’avis du chef d’établissement.

L’ouverture du site est prévue pour le 15 janvier 2018. Les paris sur son nom sont désormais lancés !