1. APB 2016 : la procédure complémentaire d'Admission-postbac
Boîte à outils

APB 2016 : la procédure complémentaire d'Admission-postbac

Envoyer cet article à un ami
Sommaire du dossier
Retour au dossier APB 2016 : quelles formations inscrivent sur Admission-postbac ? APB 2016 - 1re étape du 20 janvier au 20 mars : inscription et choix des formations APB 2016 : les 3 phases d'admission sur Admission-postbac, du 8 juin au 19 juillet APB 2016 : la procédure complémentaire d'Admission-postbac

Aujourd’hui, la majorité des inscriptions se fait via le portail unique, admission-postbac.fr, ouvert dès le 1er décembre 2015. Mais gare au calendrier : la procédure est stricte !

Vous n’avez pas trouvé de place dans la filière que vous visiez ? Ne vous découragez pas, la procédure complémentaire peut vous sauver la mise. Elle a pour but de mettre en relation les établissements qui ont encore des places vacantes et les candidats encore en recherche d'une place qui corresponde à leurs attentes.

Le calendrier 2016 de la procédure complémentaire d'APB

À partir du vendredi 24 juin 2016 à 14 heures, et jusqu'au vendredi 9 septembre à minuit, vous pouvez vous inscrire en procédure complémentaire :

si vous n'étiez pas inscrit ou si vous n’aviez pas validé de candidatures avant le 20 mars sur Admission-postbac ;

si vous attendez la 3e phase d'admission en procédure normale ;
si vous n’êtes pas satisfait des propositions : par exemple, si vous n’avez eu qu’une licence alors que vos premiers vœux étaient des formations sélectives, vous pouvez de nouveau postuler en procédure complémentaire à une formation sélective ;

si vous êtes classé en "démission automatique", faute d'avoir répondu à une proposition dans les délais impartis.

En juillet-août : tous les établissements auprès desquels vous postulez vous répondent (contrairement à la procédure normale, au cours de laquelle vous ne recevez, au mieux, qu'une seule proposition par phase). Après avoir répondu un “oui définitif” à une proposition, vous devez rapidement vous inscrire dans l’établissement. Pour certains d’entre eux, vous n’aurez que sept jours pour le faire !

Jeudi 15 septembre 2016 : dernier jour pour répondre aux propositions des établissements, et fin de la procédure complémentaire.

Comment remplir votre dossier ?

Vous devez remplir un dossier en ligne uniquement. Celui-ci comprend un descriptif de votre scolarité (année actuelle et année précédente). Si vous n'étiez pas en première l'année dernière, on vous demandera de renseigner une année supplémentaire.

Formations sélectives

Pour les formations sélectives, il vous faudra également saisir vos bulletins scolaires (notes et appréciations) de première et terminale : ne trichez pas, on vous demandera les originaux à la rentrée ! Sans compter que vous risqueriez l'exclusion définitive de l'établissement, avant même d'avoir commencé la formation visée...

Ceux qui avaient déjà saisi leurs notes doivent juste compléter leur dossier avec les notes du troisième trimestre.

L'appréciation générale par le proviseur

Prévenez le proviseur du lycée que vous êtes sur procédure complémentaire : il doit saisir lui-même “l'appréciation générale”.

Pour les bacheliers

Les bacheliers doivent aussi compléter les champs relatifs au bac avec la série, les notes et la mention obtenue. Les bacheliers de l'année en cours qui s'inscriront après les résultats en juillet indiqueront quelle mention ils ont eue.

À savoir : il est préférable de remplir tous les champs, mais s'il y a une question dont vous ignorez la réponse, répondez “N” à la place. Ce n'est pas éliminatoire.

Comment postuler aux formations ?

Comme avec la procédure normale, allez dans la rubrique “Recherche de formations”. Mais cette fois, vous ne pourrez choisir que les formations où il reste des places (leur liste est disponible sur le site). Vous pourrez faire 12 candidatures au maximum, toutes formations confondues.

Pas de candidature identique

Attention, si vous avez déjà postulé à une formation et que vous n'avez pas été pris, vous ne pouvez pas redemander la même formation sur la procédure complémentaire. Par exemple, après un refus à la prépa hypokhâgne au lycée Victor-Duruy, vous pouvez redemander une hypokhâgne, mais dans un autre lycée où il reste des places.

Candidature en formation sélective

Si vous avez été refusé pour une formation sélective, par exemple en BTS, dans la procédure normale, mais que vous avez été admis en licence, vous pourrez postuler en BTS dans la procédure complémentaire. En revanche, le contraire n'est pas possible : si vous avez obtenu un vœu en formation sélective (prépa, BTS…), vous ne pourrez aller en procédure complémentaire que pour une formation non sélective, comme une licence.

Comment répondre aux propositions ?

Tous les établissements auxquels vous avez postulé vont vous donner une réponse. Si votre demande est acceptée, vous êtes averti par e-mail. Avant le 20 août, vous avez une semaine pour répondre. Le délai de réponse se réduit ensuite à 72 heures jusqu’au 31 août, et à 24 heures à partir du 1er septembre (sauf pour l’académie de La Réunion : le délai passe à 24 heures dès le 18 août). Si vous ne répondez pas dans les délais impartis, la proposition sera annulée. 

Pour répondre à une proposition, vous avez 3 choix possibles dans la colonne "Action"

“Renoncer à cette candidature”

Cela signifie que vous refusez cette proposition.

Remarque : si vous aviez fait 12 candidatures (maximum autorisé) et que vous renoncez à l’une d’entre elles avant même la décision de la formation, vous pouvez, si vous le souhaitez, en formuler une autre en remplacement.

“Renoncer à toutes les candidatures”

Vous quittez le système, car vous n’avez plus besoin de vous inscrire sur le site. C’est le cas si, par exemple, vous avez obtenu l’accord d’une école qui n’est pas sur la procédure Admission-postbac.

“Accepter”

Cela annule toutes vos autres demandes, celles de la procédure normale comme celles de la procédure complémentaire. On vous conseille d’imprimer la page et de suivre les instructions pour vous occuper rapidement de l’inscription administrative.

Zoom : la procédure complémentaire en Île-de-France


Ceux qui sont sur liste d’attente pour une licence universitaire à capacité d'accueil limitée peuvent postuler dans le cadre de la “procédure complémentaire L1 Île-de-France” (dite PCL1IDF). Les bacheliers doivent classer entre 6 et 12 vœux de licence en Île-de-France. Ils voient apparaître les licences où il reste encore des places. Mettez aussi dans votre liste de vœux des licences non identifiées comme “PCL1IDF”, c’est-à-dire des formations dont les capacités d’accueil sont moins restreintes. Mais attention, en cas d'obtention d'une telle licence et d'une réponse favorable, tous les autres vœux PCL1IDF seront éliminés. Les réponses sont en général données durant la première quinzaine de septembre.


POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Pour quelles études êtes-vous fait ?", par Bruno Magliulo.