Dossier : Réussir son entrée dans une filière sélective en alternance

Intégrer un cursus en alternance : du CV à l’entretien

CV et lettres de motivation pour postuler en BTS, DUT, licence-master pro, école d'ingénieur… Conseils et exemples commentés par les responsables des écoles vous aideront à décrocher une place de formation en alternance.

Quand une école sélectionne en alternance, elle ne s’intéresse évidemment pas qu’aux résultats. Aux performances scolaires, il faut ajouter les qualités personnelles réclamées par l’employeur. Et pour vérifier qu’elles correspondent aux attentes, les 3 ingrédients traditionnels que sont le CV, la lettre de motivation et l’entretien sont de mise.


La lettre de motivation
La lettre de motivation est presque toujours exigée à l’entrée des formations en alternance. De la même façon qu’un employeur attend des candidats qu’ils se soient renseignés sur les activités de l’entreprise, les responsables des formations en alternance exigent de votre part une connaissance des spécificités de la formation visée, une vision réaliste des contraintes de l’alternance et une capacité à vous positionner comme un futur professionnel. Cerise sur le gâteau : on appréciera enfin que vous mentionniez dans votre lettre des pistes de futurs employeurs.


Les conseils de Jean-Claude Pouilly, directeur du CFA de l’AFIA (Association pour la formation d’informaticiens par l’apprentissage)

"L’important est d’être sincère et raisonnable : il n’est pas utile de se doter de qualités exagérées !. Le tout doit être soigné (bonne présentation, orthographe correcte) et concis (la lettre ne doit pas être trop longue car nous n’avons pas le temps de nous attarder). Sur le fonds, le candidat doit mettre son projet professionnel en évidence, montrer qu’il connaît la formation et la cohérence entre les 2 : il ne nous contacte pas par hasard. Enfin, il doit faire preuve de maturité, montrer qu’il connaît le monde de l’entreprise grâce à des stages et qu’il a bien compris ce qu’implique l’apprentissage."


Le curriculum vitæ
"Choisir l’ISTP, c’est choisir un métier", annonce d’emblée cette école d’ingénieurs par alternance de Saint-Étienne. Le message est clair : en alternance, le candidat doit faire état d’un projet professionnel. Un excellent dossier académique qui ne s’inscrit pas dans cette logique a donc peu de chance d’être retenu. Même pour postuler en ­premier cycle, vous échapperez ainsi difficilement au CV ou, à défaut, à un descriptif détaillé d’expériences.


L’entretien
Comme lors des recrutements organisés par la voie classique, l’entretien va?servir à approfondir et confirmer vos motivations et votre personnalité. En alternance, ils sont le plus souvent menés par des enseignants et des professionnels. "Lorsque je recrute des ingénieurs ou des étudiants en filière MIAGE (méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises) en apprentissage, je participe à tous les jurys de sélection, confirme Claude Verdier, directeur de FDV Concept, une PME implantée sur le créneau de l’édition de progiciels. C’est une façon de repérer les jeunes qui s’adapteront le mieux à notre façon de travailler. Ce qui, bien sûr, ne me dispense pas ensuite de les recevoir en entretien dans mon entreprise."

Plus d’infos sur l’Alternance

Christine Aubrée, Stéphanie Desmond
Janvier 2009

Sommaire du dossier
 

blog comments powered by Disqus



Trouver une formation

Annuaire de l'alternance

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Les établissements à la une

Zoom sur

Voir toutes les fiches






calcul-salaire










Le blog de l'orientation



Découvrez « Conseils de classe »,
un blog de Bruno Magliulo, inspecteur d'académie honoraire, ancien professeur de sciences économiques et sociales et auteur dans la collection l’Etudiant.
Vous pourrez y débattre librement de tous les sujets liés à l’orientation et à l'actualité éducative.








YWC_2014_letudiant_300x150