1. BTS assurance
Boîte à outils

BTS assurance

Envoyer cet article à un ami

Pour le BTS assurance, retrouvez en un clic le programme, les débouchés, le nombre d’établissements qui le proposent et le taux de réussite. Source : Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), session 2015. En cas d’absence d’information, vous trouverez la mention : NC (non communiqué).

Ce BTS est accessible en alternance

OÙ SE FORMER au BTS assurance

Pour trouver votre futur établissement :
- consultez notre annuaire des formations
- pour une formation en alternance, consultez notre annuaire de l'alternance

LES CHIFFRES CLÉS du BTS assurance

- Nombre d'établissements : environ 130

- Origine des admis en 2016 : 37,2 % bac STMG, 24,5 % bac année antérieure, 15,8 % bac ES, 15,5 % bac pro, 2,8 % bac S, 2,6 % bac L

- Taux de réussite : 76,8 %

LE PROGRAMME du BTS assurance

1re année :

- Volume horaire hebdomadaire : culture générale et expression (3 h), langue vivante étrangère (5 h), environnement économique, juridique et managérial de l’assurance (4 h), communication et gestion de la relation client (4 h), techniques d’assurances (12 h), projets personnels appliqués (3 h), accès en autonomie au laboratoire d’informatique et de communication - hors élèves STMG - (3 h)

- Volume horaire total de la 1re année : 930 h

2e année :

- Volume horaire hebdomadaire : culture générale et expression (3 h), langue vivante étrangère (5 h), environnement économique, juridique et managérial de l’assurance (4 h), communication et gestion de la relation client (4 h), techniques d’assurances (12 h), projets personnels appliqués (3 h), accès en autonomie au laboratoire d’informatique et de communication - hors élèves STMG - (3 h)

- Volume horaire total de la 2e année : 1020 h

- Stage en entreprise : 12 semaines

Consulter le programme détaillé :

Le programme pédagogique national du BTS assurance (pdf).

LES DÉBOUCHÉS du BTS assurance

Le titulaire de ce BTS est appelé à exercer des activités à caractère commercial, technique et de gestion, de la souscription au règlement, en assurance de biens et de responsabilité ou en assurance de personnes, en relation avec tous types de clients. Ces activités sont exercées dans des contextes de travail variés et évolutifs, en fonction de la taille et du mode organisationnel de l’entreprise. Les activités du titulaire du diplôme s’inscrivent dans le respect des textes réglementant l’activité du secteur ainsi que des normes établies par l’entité qui l’emploie.

- Exemples de métiers : agent d'assurance - courtier(ière) - conseiller(ère) en assurance

- Poursuite d'études : licence professionnelle (assurance, commercialisation des produits et services financiers, gestion de clientèle...), diplôme de l'Enass - écoles de commerce

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Bien choisir son BTS ou son DUT", par Christèle Boisseau-Potier.