1. BTS métiers du géomètre-topographe et de la modélisation numérique - ex BTS géomètre-topographe
Boîte à outils

BTS métiers du géomètre-topographe et de la modélisation numérique - ex BTS géomètre-topographe

Envoyer cet article à un ami

Pour le BTS métiers du géomètre-topographe et de la modélisation numérique, retrouvez en un clic le programme, les débouchés, le nombre d’établissements qui le proposent et le taux de réussite. Source : Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), session 2015. En cas d’absence d’information, vous trouverez la mention : NC (non communiqué).

À la rentrée 2016, le BTS métiers du géomètre-topographe et de la modélisation numérique remplace le BTS géomètre-topographe (dernière session d'examen en 2017).

Ce BTS est accessible en alternance.

OÙ SE FORMER au BTS métiers du géomètre-topographe et de la modélisation numérique

Pour trouver votre futur établissement :
- consultez notre annuaire des formations
- pour une formation en alternance, consultez notre annuaire de l'alternance

LES CHIFFRES CLÉS du BTS métiers du géomètre-topographe et de la modélisation numérique

- Nombre d'établissements : environ 40

- Origine des admis en 2016 : 32,3 % bac S, 26,2 % bac pro, 19,6 % bac STI2D, 13,8 % bac année antérieure, 3,2 % bac STMG, 2,6 %  bac ES, 2,3 % autre bac technologique

- Taux de réussite (BTS géomètre-topographe) : 78,2 %

LE PROGRAMME du BTS métiers du géomètre-topographe et de la modélisation numérique

- Volume horaire hebdomadaire en 1re et 2e années : culture générale et expression (3 h), anglais (3 h), mathématiques (4 h), physique-chimie (3 h), enseignement professionnel (18,5 h), accompagnement personnalisé (1 h)

- Enseignement facultatif : langue vivante étrangère 2 (2 h)

- Volume horaire total par an : 975 h

- Stage en entreprise : 8 semaines

Consulter le programme détaillé :

Le programme pédagogique national du BTS métiers du géomètre-topographe et de la modélisation numérique

LES DÉBOUCHÉS du BTS métiers du géomètre-topographe et de la modélisation numérique

Le technicien géomètre-topographe exerce son activité dans les cabinets de géomètres-experts, dans les entreprises de topographie, de bâtiment, de travaux-publics et les services techniques des administrations et collectivités. Il seconde le géomètre-expert dans le recueil et le classement des informations pour l’étude de l’environnement, dans l’expertise foncière et la réalisation de documents (plans, relevés topographiques…).

- Exemples de métiers : géomètre-topographe - géotechnicien(ne) - géomaticien(ne) - dessinateur(trice)-projeteur(trice)

- Poursuite d'études : écoles d'ingénieurs, prépa ATS, licence professionnelle cartographie, topographie et systèmes d'information géographique

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Bien choisir son BTS ou son DUT", par Christèle Boisseau-Potier.