Tous les articles

Les recettes de ces classes prépas qui mènent à l'élite Chaque année, plus de 6.000 candidatures sont envoyées à Louis-le-Grand, l'une des voies royales menant à Polytechnique, l'ENS Ulm ou HEC. // © Lycée Louis-le-Grand
Chaque année, plus de 6.000 candidatures sont envoyées à Louis-le-Grand, l'une des voies royales menant à Polytechnique, l'ENS Ulm ou HEC. // © Lycée Louis-le-Grand
Décryptage

Les recettes de ces classes prépas qui mènent à l'élite

HEC, X, Normale Sup... des noms qui sonnent comme le Graal pour de nombreux élèves. Mais pour les intégrer, il faut triompher d'un concours d'une extrême sélectivité. À ce petit jeu, être dans la bonne prépa, c'est déjà avoir fait la moitié du chemin… Voici qui vous aidera à savoir sur lesquelles "miser" et comment elles s'y prennent pour vous faire franchir les portes de ces écoles prestigieuses.

Au cœur du lycée Pierre-de-Fermat de Toulouse : chez les cracks des prépas L'escalier du bâtiment "les Jacobins", emprunté exclusivement par les élèves de prépa pour rejoindre les salles de cours. // © Christian Bellavia / Divergence pour l'Étudiant
L'escalier du bâtiment "les Jacobins", emprunté exclusivement par les élèves de prépa pour rejoindre les salles de cours. // © Christian Bellavia / Divergence pour l'Étudiant
Reportage

Au cœur du lycée Pierre-de-Fermat de Toulouse : chez les cracks des prépas

Doté de façades en briques roses, d’un porche en bois du XVIe siècle et d’une vue plongeante sur le cloître de l’église des Jacobins, l’ancestral lycée Pierre-de-Fermat, à Toulouse, accueille 950 préparationnaires, entre tradition et bienveillance.

Admission en classe prépa : 6 candidatures passées au crible Les critères de sélection en prépa ne se limitent pas aux résultats scolaires. // © Shutterstock
Les critères de sélection en prépa ne se limitent pas aux résultats scolaires. // © Shutterstock
Décryptage

Admission en classe prépa : 6 candidatures passées au crible

Adam, Pauline, Sébastien… sont inscrits en prépa économique, scientifique ou littéraire dans des lycées renommés, des prépas de proximité, des cours privés… Quels ont été les points forts des candidatures de ces élèves qui, en terminale, ne squattaient pas tous les premières places de leurs classes ? Les jurys expliquent sur quoi – et pourquoi – ils les ont sélectionnés.

5 clichés sur la prépa : on y croit ou pas ? La prépa nécessite un travail important et régulier. Ici, les élèves du lycée Thiers à Marseille révisent à la bibliothèque. // © Ian Hanning / R.E.A
La prépa nécessite un travail important et régulier. Ici, les élèves du lycée Thiers à Marseille révisent à la bibliothèque. // © Ian Hanning / R.E.A
Décryptage

5 clichés sur la prépa : on y croit ou pas ?

Vous souhaitez intégrer une CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles) mais la réputation de cette dernière vous effraie ? Pas de vie, trop de stress, une compétition effrénée entre élèves… L’Etudiant a interrogé enseignants et élèves et revient sur cinq idées reçues qui collent à la peau des prépas.

Premiers mois en prépa : comment résister à la pression Un bon sommeil permet de résister mieux à la pression. // © Fotolia
Un bon sommeil permet de résister mieux à la pression. // © Fotolia
Boîte à outils

Premiers mois en prépa : comment résister à la pression

Un mois après la rentrée, la plupart des élèves qui ont intégré une classe prépa se sont adaptés au rythme de travail intense, ont mis en place une organisation personnelle quasi militaire et font face à la pression. Mais quelques-uns commencent déjà à raccourcir leurs nuits, à oublier de manger devant leurs notes en chute libre par rapport au lycée, et se demandent avec angoisse s’ils ont fait le bon choix de filière… Si vous êtes dans ce cas, pas de panique : des solutions existent pour vous aider à gérer votre stress et à dédramatiser.

Cuber sa prépa HEC, une bonne stratégie ? C'est avec l'objectif d'intégrer l'une des grandes écoles de commerce les plus réputées, notamment HEC (photo), l'ESSEC et l'ESCP Europe, que nombre d'étudiants en prépa commerciale préfèrent redoubler leur seconde année. // © HEC
C'est avec l'objectif d'intégrer l'une des grandes écoles de commerce les plus réputées, notamment HEC (photo), l'ESSEC et l'ESCP Europe, que nombre d'étudiants en prépa commerciale préfèrent redoubler leur seconde année. // © HEC
Décryptage

Cuber sa prépa HEC, une bonne stratégie ?

La meilleure, sinon rien ! Chaque année, environ 12 % des étudiants en prépa commerciale préfèrent cuber pour tenter à nouveau leur chance d'entrer dans l'école de commerce de leurs rêves. Mais est-ce toujours un bon calcul ? Nos conseils pour ne rien regretter.

Ambiance, rythme de travail, pédagogie… Sept façons de vivre sa prépa Qu'elles soient littéraires (ici au lycée Henri-Martin à Saint-Quentin), économiques et commerciales, scientifiques ou technologiques, les classes prépas aux concours des grandes écoles sont réputées sélectives et exigeantes. // © photo fournie par l'établissement
Qu'elles soient littéraires (ici au lycée Henri-Martin à Saint-Quentin), économiques et commerciales, scientifiques ou technologiques, les classes prépas aux concours des grandes écoles sont réputées sélectives et exigeantes. // © photo fournie par l'établissement
Portrait

Ambiance, rythme de travail, pédagogie… Sept façons de vivre sa prépa

Que l'on soit en internat ou chez ses parents, dans un grand lycée parisien ou régional ou dans un établissement de taille modeste, dans une prépa très sélective ou moins prisée, on ne vit pas de la même manière les deux années consacrées à la préparation des concours. Sept étudiant(e)s en seconde année racontent les difficultés qu'ils ont rencontrées et leurs meilleurs souvenirs de première année.