APB 2014 : les astuces pour s’inscrire en prépa

Même si vous trouverez un "Guide du candidat" sur le site d’Admission-postbac, vous devez aussi connaître certaines astuces essentielles pour réussir vos inscriptions. Voici nos conseils pour les lycéens qui envisagent une classe préparatoire.

Vous avez décidé de vous inscrire en classe prépa et avez fait le tri parmi les établissements qui vous intéressaient. Voici quelques recommandations pour préparer cette étape importante.

Placez vos demandes avec internat
en premier sur la liste de vœux
Si vous voulez vous inscrire dans un établissement disposant d’un internat, placez cette demande en premier dans votre liste de vœux. Sachez d’ailleurs que demander une place en internat vous permet de dédoubler vos vœux en CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles), et d’en exprimer ainsi jusqu’à 24 au lieu de 12 (un vœu "avec internat" et un vœu "sans internat" pour une même formation).

Consultez le palmarès des prépas
Pour savoir ce que vaut une classe préparatoire et en choisir une en toute sérénité selon votre profil, consultez notre palmarès des classes prépa­ra­toires. Celles-ci sont classées en fonction de leurs résultats aux concours d’entrée des grandes écoles.

Mettez aussi des prépas moins cotées
Choisissez Choisissez dans votre liste de vœux des prépas cotées et d’autres qui le sont moins, surtout si votre dossier est moyen. Faites attention à répartir vos demandes avec, par exemple, deux classes prépas très réputées, deux moyennes et deux bien moins cotées. De la sorte, vous éviterez de vous retrouver bredouille. Enfin, vérifiez que les établissements ne sont pas trop loin de chez vous.

Pensez aux prépas hors APB
Les prépas privées hors contrat (qui n’ont pas passé de contrat avec l’État) ne rentrent pas dans le cadre de la procédure APB. Vous pouvez par conséquent postuler à autant de formations de cette catégorie que vous le désirez, en plus de vos choix de prépas publiques ou privées sous contrat formulés via APB. Contactez directement les établissements afin de connaître leur procédure de sélection (dossier, entretien, tests…) et les délais à respecter. Attention, des frais de sélection peuvent vous être demandés.

Ne vous laissez pas influencer
Même si vos professeurs estiment que vos résultats sont trop justes ou trop irréguliers pour aller en classe préparatoire, vous pouvez tout à fait postuler si tel est votre souhait. Les professeurs pensent souvent que ces classes sont réservées aux premiers de la classe. C’est évidemment le cas pour les meilleures d’entre elles.

Mais il existe aussi des établissements moins cotés qui accueillent des élèves dont les résultats sont moyens. L’avantage est que vous bénéficiez dans ces classes préparatoires des mêmes conditions d’enseignement et d’encadrement que dans celles qui pratiquent une sélection féroce, mais sans subir la même pression.

Comment vous choisit-on ?
Les lycées qui reçoivent les dossiers vont examiner les notes de chaque candidat, son classement dans la classe ainsi que le niveau de celle-ci (excellent, moyen…). Chaque dossier se verra attribuer une note, ce qui permettra ensuite de classer tous les candidats.

Ne pensez pas que vous serez désavantagé(e) parce que vous vous trouvez dans une très bonne classe ou dans un lycée qui affiche de très bons résultats. Les professeurs connaissent bien le niveau des établissements. S’ils savent que les élèves de votre lycée sont notés sévèrement, ils en tiendront compte. Enfin, l’avis du chef d’établissement est prépondérant. Un dossier moyen doté d’un « avis très favorable » peut passer les portes d’une bonne classe préparatoire.

Optez pour des classes prépas uniquement...
Votre vœu le plus cher est d’aller en classe préparatoire et vous n’imaginez pas poursuivre vos études dans une autre filière ? Dans ce cas, un conseil : noircissez votre écran de demandes de classes préparatoires et ne mettez les licences universitaires qu'en fin de liste.

Si vous n’obtenez aucune proposition de la part des classes préparatoires et n’obtenez qu’un vœu de licence, vous pourrez postuler aux places vacantes au moment de la procédure complémentaire.


Pour en savoir plus, regardez la vidéo "Sélectionner ses formations sur APB : 

apb-pour-nulsÀ lire
“APB. L'admission postbac décryptée pour les nuls”, de Bruno Magliulo, First Éditions.
Du choix de votre orientation aux astuces pour s'inscrire, en passant par les étapes clés d'APB, retrouvez toutes les réponses à vos questions et augmentez vos chances de voir vos vœux exaucés !

En savoir plus
 
- Admission-postbac - les 3 phases d'admission : du 12 juin au 19 juillet.
- Admission postbac, la procédure complémentaire.

S'INSCRIRE SUR APB : LES ASTUCES À CONNAÎTRE...

- pour s'inscrire à l'université.
- pour s'inscrire en BTS et en DUT.
- pour s'inscrire en école d'ingénieurs.
- pour s'inscrire en école de commerce.
- pour s'inscrire en école nationale supérieure d'art.
- pour s'inscrire en école spécialisée.

COMPRENDRE APB
- APB décrypté : comment se repérer sur Admission-postbac étape par étape.
- APB : vos questions, les réponses du responsable du site Admission-postbac.

LES ÉCOLES HORS APB
- Les écoles médicales et sociales.
- Les écoles de commerce.
- Les écoles d'ingénieurs.
- Les écoles d'art.
- Les IEP (instituts d'études politiques).
- Les licences sélectives de Dauphine, d'Assas et de l'UPMC.

DES CANDIDATURES PASSÉES AU CRIBLE
BTS-DUT : la candidature de Marion en BTS MUC.
- MANAA-écoles d'art : la candidature de Henri à Estienne.
- Prépas : la candidature d'Aurélie en hypokhâgne.

EN PARALLÈLE D'APB
- Tout pour réussir le bac.

 

blog comments powered by Disqus



Trouver une formation

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Annuaire de l'alternance

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Les établissements à la une

Zoom sur

Voir toutes les fiches












YWC_2014_letudiant_300x150