1. Une prépa après un bac L : peut-on intégrer une hypokhâgne sans avoir fait de latin ou de grec ?
Boîte à outils

Une prépa après un bac L : peut-on intégrer une hypokhâgne sans avoir fait de latin ou de grec ?

Envoyer cet article à un ami

Que faire avec un bac LSi vous optez pour une filière lettres et sciences sociales (B/L), vous pourrez choisir entre le latin et une langue vivante. En revanche, si vous optez pour une hypokhâgne, vous devrez vous y mettre.

Il y a une épreuve obligatoire de latin ou de grec dans toutes les options au concours d'entrée à l'École normale supérieure de Paris (Ulm). C'est la raison pour laquelle, depuis la rentrée 2007, les langues anciennes font partie du tronc commun d'hypokhâgne.

Une nouvelle matière obligatoire

Désormais, tous les étudiants doivent suivre une nouvelle matière obligatoire intitulée "langues et culture de l'Antiquité". Il s'agit d'un enseignement d'une heure consacré à la culture gréco-latine, auquel s'ajoutent deux heures d'étude du latin ou du grec.

Des cours dits "confirmés" sont destinés aux élèves qui ont déjà choisi une langue ancienne au collège et au lycée. Si ce n'est pas votre cas, ou si vous avez arrêté au lycée, vous suivrez des cours pour "débutants". Vous pourrez ainsi choisir aussi bien une khâgne Ulm qu'une khâgne lettres et sciences humaines LSH.

Les enseignements complémentaires

À ces cours obligatoires peuvent s'ajouter des enseignements complémentaires (ou "modules de spécialité") de deux heures de latin et/ou de grec. Là encore, il existe deux niveaux, débutant ou confirmé. Vous devez suivre ces modules de spécialité si vous souhaitez choisir en deuxième année l'option lettres classiques (il faut alors faire du latin et du grec).

Pour la filière LSH, les langues anciennes ne sont obligatoires au concours que pour ceux qui choisissent la spécialité lettres classiques, mais elles peuvent concerner d'autres spécialités. Par exemple, si vous passez le concours avec les spécialités langues vivantes ou lettres modernes, la deuxième langue peut être remplacée par le latin.

En outre, en lettres modernes, vous aurez besoin du latin pour obtenir les ECTS requis pour rejoindre ce cursus à l'université et, surtout, pour vous préparer aux concours du Capes de lettres modernes (où le latin est une option) et de l'agrégation de lettres modernes, où le latin est obligatoire à l'écrit.

Pour en savoir plus sur…

L’orientation

Tous nos tests d'orientation gratuits 
Les métiers par secteur 
Les salons de l'Etudiant 
Les témoignages par filière

Les BTS et les DUT
Bien choisir son BTS ou son DUT
Les DUT qui plaisent aux employeurs
Témoignage : le DUT, selon Emeline, étudiante en DUT carrières sociales
Que faire après un DUT ?

Les études à la fac
Test : êtes-vous fait pour des études à l'université ?
Réussir ses études à l'université : la vérité sur 15 filières à la fac 
10 bonnes raisons d'oser la fac
Classement des universités : les taux d'insertion professionnelle, filière par filière
Les stages à l'université : ce qui a changé pour les étudiants de licence

Les prépas
Tchat : classes prépas : l'Etudiant a répondu à vos questions sur les CPGE
Palmarès : consultez le classement des prépas
Test : êtes-vous fait pour faire des études en prépa ?
Elles sont étudiantes en prépa littéraire
Témoignage : la prépa selon Eléonore, élève en khâgne

Sommaire du dossier
Retour au dossier Intégrer une prépa après un bac L : les prépas littéraires Quelle prépa après un bac L, à part une prépa littéraire ? Intégrer une prépa après un bac L : les voies aménagées Une prépa après un bac L : peut-on intégrer une hypokhâgne sans avoir fait de latin ou de grec ? Intégrer une prépa après un bac L : c’est quoi, un bon dossier ? Intégrer une prépa après un bac L : quelles sont les qualités requises ? Intégrer une prépa après un bac L : quel rythme, quelle ambiance ? Une prépa après un bac L : des débouchés diversifiés