1. DUT science et génie des matériaux (SGM)

DUT science et génie des matériaux (SGM)

Envoyer cet article à un ami

Vingt-quatre spécialités de DUT (diplôme universitaire de technologie) coexistent, certaines comportant plusieurs options. Pour mieux connaître chacune d’elles, consultez nos fiches : pour chaque spécialité et option, elles précisent le nombre d'IUT qui les proposent, les bacs les plus représentés dans chaque filière (1), les effectifs et les taux de réussite (2), le programme des enseignements et leur volume horaire, les débouchés professionnels et poursuites d'études possibles.(1) Source : Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) – Effectifs dans les IUT 2013-2014 (novembre 2014).(2) Source : DEPP - Repères et références statistiques - édition 2015.

OÙ SE FORMER au DUT science et génie des matériaux

Cette formation est dispensée dans douze départements d'IUT parmi lesquels trois la proposent en apprentissage

Pour trouver votre futur établissement :
fleche-rouge consultez notre annuaire des formations.
fleche-rouge pour une formation en alternance (contrat d'apprentissage ou de professionnalisation), consultez notre annuaire de l'alternance.

LES CHIFFRES CLÉS du DUT science et génie des matériaux

- Origine des admis : 74 % de bac S, 25 % de bac technologique, moins de 1 % de bac pro

- Réussite en 2 ans : 52,3 %

- Effectifs 2014-2015 : 1 117

LE PROGRAMME du DUT science et génie des matériaux

1re année

fleche-rouge Matériaux et sciences connexesmatériaux métalliques et polymères, chimie, structure de la matière, thermodynamique, physique appliquée, statique du solide. Volume horaire : 210 h au 1er semestre.

fleche-rouge Bases du génie des matériaux : découverte des matériaux et des techniques de mise en œuvre, techniques expérimentales, dessin assisté par ordinateur, hygiène sécurité environnement développement durable. Volume horaire :  150 h au 1er semestre.

fleche-rouge Langages fondamentaux : expression-communication, langue vivante, projet personnel et professionnel, dessin et documentation technique, mathématiques, adaptation individualisée. Volume horaire :  170 h au 1er semestre.

fleche-rouge Sciences appliquées aux matériaux : matériaux verres et céramiques, chimie des solutions, écoulement des fluides, phénomènes de transfert, résistance des matériaux. Volume horaire :  150 h au 2e semestre..

fleche-rouge Ingénierie des matériaux : ingénierie et écoconception, ingénierie des métaux, des polymères, des verres et des céramiques, caractérisation des matériaux, analyse technique et technologie, mesure industrielle. Volume horaire :  210 h au 2e semestre.

fleche-rouge Approfondissement des langages fondamentaux : expression-communication, langue vivante, projet personnel et professionnel, qualité, mathématiques, conduite de projet. Volume horaire :  170 h au 2e semestre.

fleche-rouge Volume horaire total de la 1re année : 1 060 h (cours magistraux, TD et TP) + 60 h (projet tutoré).

2e année

fleche-rouge Sciences des matériaux : matériaux composites, agromatériaux et matériaux bio-sourcés, propriétés physiques des matériaux. Volume horaire :  90 h au 3e semestre.

fleche-rouge Développement de l'ingénierie des matériaux : ingénierie des composites, des agromatériaux et matériaux bio-sourcés, ingénierie des assemblages, contrôle des pièces, analyse des avaries. Volume horaire :  150 h au 3e semestre.

fleche-rouge Consolidation des langages fondamentaux : expression-communication, langue vivante, projet personnel et professionnel, modélisation simulation. Volume horaire :  100 h au 3e semestre.

fleche-rouge Formation complémentaire : recherche d'emploi, automatisme, traitement du signal, innovation et intelligence économique, méthode d'industrialisation, gestion de production. Volume horaire :  180 h au 4e semestre.

fleche-rouge Parachèvement de la formation : matériaux, innovation et développement durable, surfaces et interfaces, management des ressources, vie en entreprise, techniques de commercialisation. Volume horaire :  150 h au 4e semestre.

fleche-rouge Finalisation des langages fondamentaux : expression-communication, langue vivante, connaissance de l'entreprise. Volume horaire :  70 h au 4e semestre.

Certains des modules présentés ci-dessus sont des modules complémentaires proposés à l'étudiant dans le cadre de l'adaptation de son parcours à son projet personnel et professionnel. Chaque IUT peut proposer d'autres modules complémentaires en fonction des spécificités locales.

fleche-rouge Stage professionnel : 10 semaines minimum.

fleche-rouge Volume horaire total de la 2e année : 740 h (cours magistraux, TD et TP) + 240 h (projet tutoré).

Consulter le programme détaillé :
Le programme pédagogique national du DUT science et génie des matériaux (pdf).

LES DÉBOUCHÉS ET POURSUITES D'ÉTUDES du DUT science et génie des matériaux

Les diplômés du DUT science et génie des matériaux est un généraliste en matériaux capable d'assurer la liaison entre l'ingénieur et le technicien de terrain, d'établir des liens entre la recherche et la production et de contribuer aux choix des matériaux. Le secteur des matériaux offre des débouchés dans de nombreuses filières industrielles : construction navale, aéronautique, automobile, bâtiment, emballage, électronique, chaussures et vêtements...
Le technicien en science et génie des matériaux exerce dans des services de recherche et développement, des bureaux d'études, d'expertise, de contrôle qualité, de méthode de fabrication, ainsi que dans des laboratoires d'analyses et d'essais.

fleche-rouge Exemples de métiers : contrôleur(euse) technique du travail des métaux, technicien(ne) de contrôle métallurgique, technicien(ne) plasturgiste en production, technicien(ne) fusion en industrie verrière.

Consulter nos fiches métiers : secteur industrie.

fleche-rouge Poursuites d'études : licences professionnelles (métiers de l'industrie : conception et processus de mise en forme des matériaux ; chimie et physique des matériaux ; matériaux et structures...), classe prépa ATS, certaines écoles d'ingénieurs sur concours.

Bien choisir son BTS ou son DUTPOUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Bien choisir son BTS ou son DUT", par Christèle Boisseau-Potier.