1. Comment devient-on designer ?
Décryptage

Comment devient-on designer ?

Envoyer cet article à un ami
Sur les 33.000 designers en France, 10.000 seraient spécialisés dans le numérique, selon l'enquête "L'économie du design en France" de APCI-IFM-Cité du design. // © Aimée Thirion/Divergence pour l'Etudiant
Sur les 33.000 designers en France, 10.000 seraient spécialisés dans le numérique, selon l'enquête "L'économie du design en France" de APCI-IFM-Cité du design. // © Aimée Thirion/Divergence pour l'Etudiant

Le métier de designer ne se résume pas à la conception du mobilier de décoration stylé et haut de gamme. On le trouve aussi dans les secteurs industriels (par exemple la création de voitures, d’appareils ménagers), dans les services, ou l’aménagement d’espaces d’accueil ou de stands d’exposition. Explications.

Montrez-vous curieux

Si les tâches répétitives vous rebutent, le métier de designer va vous plaire. En effet, il s'agit en permanence d'imaginer des produits nouveaux, des identités visuelles inédites, des espaces originaux (aménagement de magasins). Certes, vous devrez déborder de créativité si vous voulez rejoindre les 33.000 personnes qui exercent une activité de design en France à titre principal.

Vous devrez savoir communiquer avec un ingénieur, accepter qu'une bonne idée en termes de design soit écartée pour une raison technique ou marketing. Que vous pratiquiez en agence ou dans un service design d'une grande entreprise, vous rencontrerez les clients ou les responsables d'autres services. Enfin, vous devrez être curieux et suivre les tendances cultu­relles, les évolutions du graphisme, de l'architecture...

undefinedMÉTIERS DE LA PUB ET DE LA COM’ : accédez au diaporama.

Envisagez une école de design

Plus de 75 % des designers ont suivi une école de design. Certains sont cependant issus d'une école d'art, d'architecture voire d'ingénieurs. D'autres encore ont suivi une formation dans une école de stylisme ou de jeux vidéo. À l'agence Piks, plusieurs membres viennent de Rubika située à Valenciennes (59).

De nombreux diplômes mènent au secteur du design. Vous pouvez envisager un niveau de formation en deux ans après le bac tel que le BTS (brevet de technicien supérieur) design produit (après un bac bac STD2A, sciences et technologies du design et des arts appliqués) ou le BTS de conception de produits industriels (après un bac STI2D, sciences et technologies de l'industrie et du développement durable, ou un bac professionnel EDPI, étude et définition de produits industriels). Le DNAT (diplôme national d'arts et techniques) option design, quant à lui, vous prépare en trois ans à cette spécialité.

Les diplômes à bac+4/5 sont délivrés dans des écoles réputées telles que l'ENSCI (École nationale supérieure de création industrielle)-Les Ateliers et l'ENSAAMA (École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art) à Paris, l'École de design Nantes-Atlantique ou encore Strate École de design à Sèvres.

Ne visez pas un salaire de star

Les rémunérations des designers sont globalement peu élevées. Elles varient en fonction de votre expérience, de votre notoriété et du secteur d'activité où vous exercez. Les deux tiers des designers juniors gagnent moins de 25.000 € par an, avec plus d'un quart d'entre eux qui touchent moins de 15.000 €.

Plus de la moitié des designers expérimentés gagnent de 25.000 à 45.000 €. Une part non négligeable (11 %) affiche même des revenus supérieurs à 90.000 €. Presque des revenus de star !