Ecoles de commerce : où vont les bacheliers "mention très bien"?

Peu de chance d’intégrer le top des écoles de commerce sans bac S mention très bien et une prépa dans l’un des 10 meilleurs lycées. C’est ce que révèle notre enquête exclusive. Si en apparence, les ESC multiplient les voies d’accès spécifiques pour diversifier les profils de leurs étudiants, en réalité, les écoles les plus cotées restent très peu accessibles aux bacheliers des autres séries et aux boursiers. En cause : leur recrutement dans un nombre restreint de prépas, qui elles-mêmes ne jouent pas le jeu de la diversité.

Jessica Gourdon et Olivier Monod  —  Publié le

Ecoles de commerce : où vont les bacheliers

Si vous avez eu mention très bien au bac et que vous passez les concours des écoles de commerce (*), vous avez 7 chance sur 10 de vous retrouver dans une des 8 meilleures écoles. À savoir HEC, ESSEC, ESCP Europe, EM Lyon, EDHEC, ESC Grenoble, Audencia, Rouen Business School.

Comme nous le montre l’infographie ci-dessus, ces 8 établissements se taillent la part du lion parmi les candidats qui ont eu mention très bien à leur bac. Ainsi, parmi les 2.200 candidats aux écoles qui ont obtenu cette distinction, 276 ont intégré HEC à la rentrée, et 231 l’EDHEC.

Plus précisément, si vous avez eu mention très bien au bac et que vous préparez les concours, vous avez 1 chance sur 3 de vous retrouver à HEC, à l’ESSEC, ou à l’ESCP. De quoi se donner confiance !

 

Cercle vertueux ou vicieux

 

Les établissements les plus cotés attirent les meilleurs étudiants, renforçant ainsi la réputation de l’école. Ce cercle vertueux pour les uns, vicieux pour les autres, montre bien la difficulté que peuvent avoir les autres établissements à bouleverser la hiérarchie en place aux yeux des étudiants, même s’ils progressent en qualité.

Toutefois, ces 8 écoles ne sont pas élitistes de la même manière. À HEC, les mentions très bien représentent 72% d’une promotion, alors qu’ils ne correspondent qu’à 50% des affectés à l’EM Lyon et 23% à Rouen Business School. A l’opposé, ces étudiants comptent pour moins de 1% des admis dans les ESC de La Rochelle et d’Amiens.

Enfin, ces chiffres montrent que les formations postbac (prépas et bac+2) ont peu d’effets de brassage des candidats. Les concours des écoles de commerce, reproduisent les mêmes hiérarchies que celles observées au baccalauréat.


(*) concours prépa et admissions parallèles

Jessica Gourdon et Olivier Monod

Sommaire du dossier
Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Filtrer :

Commentaires
0


Nos vidéos

TROUVER UNE FORMATION

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Annuaire de l'alternance

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Les palmarès de l'Etudiant

Les études par spécialité

Les établissements à la une

Zoom sur

Voir toutes les fiches

globalExam_300_250

OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site