1. Le commerce dans la grande distribution
Coaching

Le commerce dans la grande distribution

Envoyer cet article à un ami
Sommaire du dossier
Retour au dossier Le commerce à l’international Le commerce dans l’industrie et les services Le commerce dans la grande distribution Des chiffres et des liens

De bac + 2 à bac + 5, les profils de commerciaux sont recherchés dans tous les secteurs, allant de la grande distribution à l’industrie.

Quels métiers ?

 
Dans la grande famille de la distribution, quatre métiers sont en pointe. Le chef de rayon et son supérieur hiérarchique, le chef de secteur, sont responsables d’une famille de produits : alimentaire frais, textile, hi-fi, etc. En permanence dans le magasin, ils animent une équipe de vendeurs, veillent à la bonne tenue de leur rayon ou secteur, supervisent la gestion des réserves (vérification des prix et des commandes, réception des marchandises) afin d’éviter les surplus et les ruptures de stock, mettent en place des opérations promotionnelles. Pour gérer les flux de marchandises, ils sont souvent épaulés par un responsable logistique. Ce gestionnaire doit s’assurer que toute marchandise livrée correspond bien à une commande avec, en ligne de mire, pas moins de 40 000 références dans un hypermarché.
Moins connu mais non moins stratégique, l’acheteur en centrale d’achat a la lourde charge de négocier avec les fournisseurs l’achat des produits pour l’ensemble des magasins. Jouant sur les volumes de commandes, la centrale d’achat permet d’obtenir les meilleurs prix. L’acheteur, spécialisé par produit ou gamme de produits, cherche d’abord à débusquer ce qui se vendra le mieux. Ensuite, il négocie avec les producteurs pour acheter au prix le plus bas, tout en veillant à respecter un niveau de qualité fixé.
 

Quelles formations ?

 
Outre les BTS (brevet de technicien supérieur) management des unités commerciales ; BTS négociation et relation client ; BTS technico-commercial et le DUT (diplôme universitaire de technologie) techniques de commercialisation, les IFV (instituts de force de vente) proposent des formations courtes et très professionnalisées au niveau du bac et à bac + 2. Elles permettent d’accéder à un premier poste de chef de rayon. À bac + 3, c’est la licence professionnelle Distech qui constitue le diplôme de référence dans la grande distribution. Cette formation sélective est dispensée dans neuf universités. Elle est accessible sur dossier à partir d’un niveau bac + 2 et se prépare exclusivement par le biais de l’alternance.
Les différentes écoles de commerce permettent d’entrer dans la grande distribution à un poste de cadre, du chef de secteur à l’acheteur.