Tous les articles

Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour entrer par les admissions parallèles À l'ENSTIB, 100 % des intégrés le sont par admissions parallèles. // © Raphaël Helle/Signatures pour l'Etudiant
À l'ENSTIB, 100 % des intégrés le sont par admissions parallèles. // © Raphaël Helle/Signatures pour l'Etudiant
Bancs d’essai

Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour entrer par les admissions parallèles

Voici les écoles d'ingénieurs qui ont accueilli en première année du cycle ingénieur la proportion la plus élevée d'élèves issus de BTS (brevet de technicien supérieur), de DUT (diplôme universitaire de technologie), de classe prépa ATS (adaptation technicien supérieur) et de l'université (licence et master 1) à la rentrée 2016.

Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour travailler à l'étranger À l’ECPM, à Strasbourg, les diplômés sont 64 % contre 11 % en moyenne à travailler à l’étranger, à la fin de leurs études. // © Mathieu Cugnot / Divergence pour l'Etudiant
À l’ECPM, à Strasbourg, les diplômés sont 64 % contre 11 % en moyenne à travailler à l’étranger, à la fin de leurs études. // © Mathieu Cugnot / Divergence pour l'Etudiant
Bancs d’essai

Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour travailler à l'étranger

Voici, d'après notre palmarès 2018 des écoles d'ingénieurs, celles dont la part de diplômés en poste à l'étranger est la plus importante.

Ma vie d'étudiant à Rio de Janeiro : Damien, futur ingénieur au pays des Cariocas Damien habite à quelques minutes de la plage paradisiaque de Copacabana. // © marcelosantosbraga.com.br pour l'Etudiant
Damien habite à quelques minutes de la plage paradisiaque de Copacabana. // © marcelosantosbraga.com.br pour l'Etudiant
Portrait

Ma vie d'étudiant à Rio de Janeiro : Damien, futur ingénieur au pays des Cariocas

En dernière année d’école d’ingénieurs, Damien a choisi de partir un semestre en échange à Rio de Janeiro pour apprendre le portugais. Sur place, les paysages et les plages de la deuxième plus grande ville brésilienne l’ont conquis.

Au cœur de l’ENSM, l’école de l’écume En master, les élèves de l'ENSM passent quinze jours en stage dans les simulateurs de navigation. Ils s'imaginent aux commandes d'immenses navires et acquièrent des réflexes professionnels. // © Anne-Charlotte Compan/Hans Lucas pour l'Etudiant
En master, les élèves de l'ENSM passent quinze jours en stage dans les simulateurs de navigation. Ils s'imaginent aux commandes d'immenses navires et acquièrent des réflexes professionnels. // © Anne-Charlotte Compan/Hans Lucas pour l'Etudiant
Reportage

Au cœur de l’ENSM, l’école de l’écume

À l’École nationale supérieure maritime, la formation des élèves ingénieurs a pour credo la polyvalence. Alliant cours théoriques et mises en situation, elle prépare ces futurs officiers de la marine marchande à diriger paquebots, ferries ou pétroliers. Reportage au Havre, sur un site à la pointe de la technologie.

Au cœur de l'École nationale de météorologie de Toulouse La météopole, campus 
de l’ENM de Toulouse, 
abrite en son sein une tour d’observation, un parc instrumental (avec des capteurs météo) ainsi que des services de Météo France. // © Christian Bellavia pour l'Etudiant
La météopole, campus 
de l’ENM de Toulouse, 
abrite en son sein une tour d’observation, un parc instrumental (avec des capteurs météo) ainsi que des services de Météo France. // © Christian Bellavia pour l'Etudiant
Reportage

Au cœur de l'École nationale de météorologie de Toulouse

Dans cette école d’ingénieurs pas tout à fait comme les autres, les étudiants apprennent à observer le ciel et à établir des prévisions météorologiques. Visite guidée de l’École nationale de météorologie, à Toulouse (31), établissement spécialisé, à l’ambiance familiale.