1. Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour obtenir un double diplôme à l'étranger
Bancs d’essai

Classement 2018 des écoles d'ingénieurs : le top 10 pour obtenir un double diplôme à l'étranger

Envoyer cet article à un ami
À l'ESTIA, toute la promotion obtient un double diplôme à l'issue du cycle ingénieur. // © ESTIA
À l'ESTIA, toute la promotion obtient un double diplôme à l'issue du cycle ingénieur. // © ESTIA

Voici les écoles d'ingénieurs comptant le plus grand nombre d'élèves doublement diplômés à l'international en 2016.

Un séjour à l’étranger dans le cadre de ses études constitue un plus sur un CV. Attention, tout dépend du programme. Certains n’offrent que des crédits ECTS (European Credits Transfer System) et non un véritable double diplôme. Pour en obtenir un, l’étudiant doit s’engager à passer une année entière dans un école partenaire. En contrepartie, il recevra deux diplômes distincts, souvent complémentaires. Des conventions de doubles diplômes existent dans la plupart des écoles d’ingénieurs, permettant des départs à l’international.

Lire aussi : Découvrez tous les résultats de notre palmarès des écoles d'ingénieurs 2018

Part de doubles-diplômés internationaux 2016*
ESTIA, Bidart 100 %
CentraleSupélec (diplôme Centrale) 38 %
Mines Nancy 38 %
École polytechnique, Palaiseau 37 %
École des ponts ParisTech, Marne-la-vallée 36 %
CentraleSupélec (diplôme Supélec) 33 %
ESILV, Paris-la-Défense (accessible à bac) 33 %
Centrale Nantes 28 %
Centrale Marseille 27 %
ISMANS, Le Mans 25 %
Grenoble INP-Phelma 25 %

* Obtention d’un double diplôme dans une université étrangère partenaire.
Les écoles sont accessibles à bac+2 sauf exception signalée.

Lire aussi : Les meilleures écoles d'ingénieurs dans 10 autres domaines

Zoom sur l’ESTIA Bidart

Cette école est résolument tournée vers l’international. C’est simple, toute la promotion obtient un double diplôme à l’issue du cycle ingénieur ! Chaque élève prépare deux diplômes de niveau master : celui d’ingénieur de l’école basque et un second, étranger, via un établissement partenaire. Située à 20 kilomètres de la frontière espagnole, l’ESTIA a développé des conventions avec les universités de Bilbao, Mandragon et San Sebastian, ainsi qu’avec le Royaume-Uni. Les apprentis suivent la même formation et reçoivent, eux aussi, un double diplôme à l’issue de leurs études.