Ecoles d'ingénieur : quel niveau pour y entrer ?

D’un côté, le titre d’ingénieur a la cote auprès des recruteurs. De l’autre, environ 4 000 places restent vacantes chaque année dans les quelque 220 écoles existantes. Avis aux amateurs…

Sylvie Lecherbonnier  —  Publié le

Mieux vaut avoir un bac S en poche.
 

Plus de neuf élèves ingénieurs sur dix sont dans ce cas. Concernant les écoles après prépa, plus de 80 % des élèves de maths sup-maths spé ont obtenu leur bac avec mention. Reste que la mention bien ou très bien n’est pas forcément requise, si ce n’est pour les établissements les plus cotés.
 

Une trentaine d’écoles après bac recrutent aussi des titulaires du bac STI ou STL

 
Lors des procédures d’admission, ils se retrouvent cependant en concurrence avec les S. Ce qui limite leurs chances de succès… Seuls les INSA (instituts nationaux des sciences appliquées) de Lyon et Toulouse ou PolytechParis UPMC (Université Pierre-et-Marie-Curie) mettent en place des procédures spécifiques pour les bacheliers technos. En prépa, quelques filières – TSI (technologie, sciences industrielles), TPC (technologie, physique-chimie), TB (technologie, biologie) – leur sont aussi réservées. Attention : les places y sont limitées.

Sylvie Lecherbonnier

Sommaire du dossier
Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Filtrer :

Commentaires
0


Nos vidéos

TROUVER UNE FORMATION

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Annuaire de l'alternance

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Les palmarès de l'Etudiant

Les études par spécialité

Les établissements à la une

Zoom sur

Voir toutes les fiches


globalExam_300_250

OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site