Dossier : Que fait-on vraiment en école d’ingénieurs ?

La vie associative : un atout pour les étudiants ingénieurs

Un changement radical : c’est souvent ainsi qu’est vécue l’entrée en école d’ingénieurs, après une prépa ou le lycée. Qu’il s’agisse du contenu des cours, du rythme des études, du lien avec le monde de l'entreprise ou de la vie associative, voici, de l'avis d'étudiants, toutes les nouveautés auxquelles vous pouvez vous attendre une fois un pied dans l'école.

S’il est nécessaire de travailler pour réussir ses partiels et passer dans l’année supérieure, la formation d’ingénieur laisse néanmoins du temps libre que beaucoup investissent dans des activités extrascolaires mais au sein même de l’établissement. Et pour cause : les associations créent pour ainsi dire l’âme d’une école.

Des associations pour tous les goûts
Musique, photo, sport, écologie, humanitaire… Les domaines des associations sont plus divers les uns que les autres. Et si vraiment aucune association ne vous plaît, vous pouvez en créer une !

 “On peut vraiment tout faire, s’enthousiasme Arthur des Mines d’Alès. Bien sûr, il n’y a aucune obligation de s’engager dans une association, mais c’est presque naturel. Ne pas profiter de ce qu’il y a à disposition à l’école serait dommage.” Selon l’étudiant, un tel bouillonnement associatif crée un “contexte favorable pour prendre des initiatives si l’on veut se lancer dans un projet”.

Une manière de s’investir et d’apprendre
Au fil des années à l'école, l’investissement associatif peut changer de forme, comme le décrit Dan à l’ESTP : “En général, en première année, on profite ce tout ce qu’offrent les associations. En deuxième année, on les dirige, on organise, on monte des projets. Et ce faisant, on apprend aussi beaucoup.” Au-delà de l’aspect ludique et convivial de l’engagement associatif, “c’est valorisant et formateur”, confirme Arthur aux Mines d’Alès.

Dès lors, si s’investir dans une association répond d’abord à un intérêt personnel, cela peut aussi être mis en valeur sur un CV lors d’une recherche de stage ou de premier emploi. Ouverture d’esprit, responsabilisation, gestion de projets, compétences en communication… Telles sont quelques-unes des qualités, reconnues en entreprise par nombre de recruteurs, que peut apporter une expérience bénévole.

La vie étudiante crée un esprit d’école
Entre les cours la journée et les activités associatives, sportives ou les fêtes le soir, beaucoup d’élèves ingénieurs passent énormément de temps dans l’école. Si bien qu’”on se sent un peu chez soi”, rapporte Paul à l’Epita. Et le fait de rester trois ou cinq ans avec les mêmes camarades crée aussi des liens.

“On vit ensemble quasiment non stop !” insiste Hugo, à Polytech Orléans. De plus, “on est souvent éloigné de ses parents. L’école et les associations sont souvent comme une deuxième famille.”

“On partage les mêmes activités dans les assoc’, les mêmes passions : cela crée une bonne ambiance et un esprit d’appartenance à l’école, précise Dan à l’ESTP. En outre, confie la jeune fille, “on sent que ce sont les dernières temps où l’on peut s’amuser avant la vie professionnelle. Pour l’instant, ce sont mes meilleures années !”

Pour aller plus loin
- Êtes-vous fait pour des études d’ingénieur ?
- Le classement des écoles d'ingénieurs après bac.
- Le classement des écoles d'ingénieurs après bac+2.
- Réussir les concours des écoles d'ingénieurs postbac
- Admissions parallèles : quelles sont les meilleures filières pour entrer en école d’ingénieurs ?
- Les grands concours après prépa à la loupe.
- Les labels des écoles d'ingénieurs
- Vidéo : étudier dans une école d'ingénieurs.
Sophie Blitman
Mars 2012

Sommaire du dossier
 

blog comments powered by Disqus



TROUVER UNE FORMATION

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Annuaire de l'alternance

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Les palmarès de l'Etudiant

Les études par spécialité


Les établissements à la une

Zoom sur

Voir toutes les fiches