1. Le théâtre à l’université : bien s’informer avant de choisir

Le théâtre à l’université : bien s’informer avant de choisir

Envoyer cet article à un ami
Sommaire du dossier
Retour au dossier Les écoles privées : les clefs pour bien choisir Les écoles nationales d'art dramatique : la voie royale Le théâtre à l’université : bien s’informer avant de choisir « L’important c’est d’être déterminé ! »

Comédien, metteur en scène, dramaturge, chercheur en art du spectacle... Il existe quatre possibilités pour se former aux métiers du théâtre : l'université, les grandes écoles nationales, les conservatoires et les écoles privées.

Plus théoriques que les formations en école, les cursus universitaires sont adaptés aux étudiants se destinant à la mise scène, le conseil dramaturgique, l’enseignement et la recherche. Toutefois de nombreux apprentis comédiens préfèrent se former à l’université avant de passer les concours des écoles reconnues. Mais quelle que soit l’orientation choisie, il est essentiel de se renseigner sur la formation avant de s’inscrire. Les contenus des licences et masters "arts du spectacle" ou "études théâtrales" sont très différents d’une université à l’autre. Par exemple, à Paris X-Nanterre, les étudiants peuvent se former au cinéma et à l’audiovisuel. L’université Grenoble III propose, elle, des spécialités "théâtre européen" et "diffusion de la culture". Toutefois, quelques matières sont communes à presque tous les formations: histoire, sociologie et esthétique du théâtre, scénographie, analyse d’œuvres ou économie du théâtre. Avantage de la fac : la scolarité est gratuite (frais d'inscription universitaires).