1. Les écoles nationales d'art dramatique : la voie royale

Les écoles nationales d'art dramatique : la voie royale

Envoyer cet article à un ami

Comédien, metteur en scène, dramaturge, chercheur en art du spectacle... Il existe quatre possibilités pour se former aux métiers du théâtre : l'université, les grandes écoles nationales, les conservatoires et les écoles privées.

Les grandes écoles


Le Conservatoire national supérieur d´art dramatique de Paris.
Cette formation de trois ans est l’une des plus réputées. Les candidats âgés de 18 ans à 24 ans doivent avoir suivi un cours de théâtre agréé. Seuls 30 candidats sur 900 sont admis chaque année.

L'Ecole supérieur d'art dramatique du Théâtre National de Strasbourg. Le cursus du TNS dure 3 ans. L’école est située à l’intérieur du théâtre, les élèves peuvent donc profiter des salles de spectacles. Le concours comprend un stage probatoire d'une semaine.

L'Ecole nationale supérieure des arts et techniques du théâtre. La grande école de Lyon forme à tous les métiers du théâtre. Les candidats doivent être titulaires d'un bac + 2 ou avoir suivi deux années de formation professionnelle.


Les écoles publiques reconnues


Ecole du centre dramatique de Saint-Etienne. L’école est située dans le théâtre de la ville. Pour intégrer le CDNSE, les candidats devront effectuer un stage probatoire, en plus des épreuves d’audition. Une dizaine d’étudiants sont admis chaque année.

Ecole du théâtre national de Bretagne. Sur 700 candidats, le TNB n’en n’accepte que 15. Très sélective, la formation s’effectue en 3 ans.

Ecole régionale d’acteurs de Cannes. Le concours de l’ERAC est ouvert aux bacheliers pouvant justifier d’une formation initiale en théâtre.

Ecole supérieure d’Art dramatique de la ville de Paris. Les candidats âgés de 18 à 27 ans doivent justifier d’au moins un an de pratique dans une école agréée. Seuls 16 élèves sont admis au terme du stage probatoire.

Ecole supérieure d’Art dramatique du Théâtre du Nord-Pas-de-Calais. Pour se présenter à ce concours, les candidats doivent être âgés de 25 ans au maximum. Ils doivent également justifier d'une formation initiale en théâtre.

Conservatoire national d’art dramatique de région de Montpellier. Les candidats doivent avoir entre 18 et 26 ans. Le niveau baccalauréat est requis. Les candidats doivent également avoir suivi une formation initiale.



Sommaire du dossier
Retour au dossier Les écoles privées : les clefs pour bien choisir Les écoles nationales d'art dramatique : la voie royale Le théâtre à l’université : bien s’informer avant de choisir « L’important c’est d’être déterminé ! »