1. Toutes les formations pour travailler dans la culture

Toutes les formations pour travailler dans la culture

Envoyer cet article à un ami

Si les filières menant aux métiers de la culture sont de plus en plus nombreuses et spécialisées, les débouchés restent, a contrario, très limités...

En expansion depuis plus de dix ans, le secteur de la culture a connu de profonds changements et s'est fortement professionnalisé. Les entreprises, institutions et associations qui interviennent sur ce domaine ont ainsi intégré la logique entrepreneuriale de rentabilité, et sont plus que jamais soumises aux aléas de la conjoncture économique.

Si les métiers qui touchent de près ou de loin à la culture ont la cote, gare aux désillusions : les places sont rares et chères. « La profusion des formations ne correspond pas à la capacité d'accueil du marché de l'emploi », s'inquiète Cécile Martin, directrice des études à l'Observatoire des politiques culturelles, qui a recensé plus de 300 formations diplômantes en gestion et administration culturelle.

Certes, il existe des niches, notamment grâce au développement des collectivités territoriales. Mais les exigences sur ces postes, soumis pour la plupart aux concours d'entrée de la fonction publique, sont très fortes. Car gérer un théâtre ou un musée, organiser des événements culturels requièrent des compétences à la fois artistiques, économiques, juridiques et financières. Aussi, l'apparition de nouvelles professions telles que la médiation culturelle ne laissent plus de place à l'amateurisme. « Mais attention, prévient Cécile Martin, même pour les plus diplômés, les débuts dans ces différents métiers de la culture sont difficiles, avec des salaires bas et des emplois précaires. »

Emmanuel Vaillant
Sommaire du dossier
Culture : côté technique Culture : côté management Culture : côté promotion Culture : des chiffres et des liens