1. Palmarès 2015-2016 des villes où il fait bon étudier : notre méthodologie

Palmarès 2015-2016 des villes où il fait bon étudier : notre méthodologie

Envoyer cet article à un ami
Sommaire du dossier
Retour au dossier Palmarès 2015-2016 des villes où il fait bon étudier : notre méthodologie

Pour la neuvième édition de notre classement des villes où il fait bon étudier, la méthodologie a un peu évolué. Revue de détails des 36 critères retenus.

Pour établir notre classement 2015 des villes où il fait bon étudier, la méthodologie a un peu évolué. 9 thèmes (culture, emploi, environnement, études, logement, rayonnement international, sorties, sports, transports) et 36 critères ont été retenus. Nous leur avons attribué des coefficients (de 1 à 4) et nous avons créé 4 catégories de poids équivalent : la formation (classements études et rayonnement international), la vie étudiante (classements sorties, culture et sports), le cadre de vie (classements logement, transports et environnement) et l'emploi (classement emploi).

Cela nous a permis de classer les 41 unités urbaines françaises de 8.000 étudiants et plus. Nous avons également réalisé des classements par taille de ville selon le nombre d'étudiants (de 8.000 à 20.000, de 20.000 à 40.000 et plus de 40.000 étudiants).

Les changements par rapport à 2014 : nous avons supprimé le critère "nombre de patinoires rapporté à la population", peu parlant et qui pesait un poids équivalent aux autres équipements, mais de nouvelles données disponibles nous ont permis d'inclure les tennis et les parcours sportifs ; nous avons affiné le critère "fréquentation des transports" en prenant en compte le nombre de voyages par habitant desservi (et non plus le nombre de voyages par habitant) ; nous avons comptabilisé l'ensemble des dispositifs de location de vélos, y compris ceux au long cours (1 mois, 1 an) et nous lui avons accordé le même coefficient que les deux autres critères du thème environnement ; enfin, nous avons ajouté un nouveau critère : l'existence d'un portail, d'un site Internet et d'une appli destinés aux étudiants réalisés par les villes.

Catégorie formation

Les critères études

Nombre d'étudiants, évolutions brute et relative des étudiants dans l'unité urbaine entre 2004 et 2014, nombre de formations supérieures, proportion d'étudiants de troisième cycle dans les universités, taux de réussite en licence, meilleures classes prépas.

Les critères rayonnement international

Part d'étudiants étrangers, meilleures écoles d'ingénieurs et de commerce, nombre d'établissements cités dans le classement de Shanghai 2014.

Catégorie vie étudiante

Les critères culture

Dispositifs d'accueil des étudiants à la rentrée 2014, indice d'offre culturelle (équipements culturels locaux dans tous domaines (musique, théâtre, danse, musées, patrimoine, bibliothèques, salles de concert...), nombre de fauteuils de cinéma, nombre de festivals de musique, existence d'une carte ou d'un chéquier culture, existence de portail-site-appli mobile destinés aux étudiants.

Les critères sorties

Part d'étudiants dans l'unité urbaine, nombre de bars, de restaurants, de restaurants rapides/ cafétérias/libre-service et d'autres activités récréatives (discothèques, parcs de loisirs, billards...) rapportés à la population.

Les critères sports

Nombre de piscines, de pistes de roller-skate, de petits et grands équipements sportifs rapporté à la population.

Catégorie cadre de vie

Les critères environnement

Ensoleillement, qualité de l'air, existence ou non d'un dispositif de location de vélos.

Les critères logement

Offre de chambres par le CROUS (centre régional des œuvres universitaires et sociales) rapportée au nombre d'étudiants, prix moyen du mètre carré en location (studio) dans le privé.

Les critères transports

Fréquentation des transports en commun, prix de l'abonnement annuel pour les moins de 26 ans.

Catégorie emploi

Les critères emploi

Part de titulaires d'un diplôme universitaire de deuxième ou troisième cycle, total des emplois, évolution de l'emploi entre fin 2002 et fin 2012, part des cadres des fonctions métropolitaines.

Nos sources
ARWU, Atout France, DGITM-CERTU-GART-UTP, CNC, CNOUS, Ineris-LCSQA, INSEE, l'Etudiant, Météo-France, ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Officiel de la musique, Pages Jaunes, sociétés de transport, villes et sites Internet des villes, www.clameur.fr.

Palmarès des villes

Retour à notre palmarès interactif des villes où il fait bon étudier