Le collège de droit de Toulouse 1 : une sélection à partir de la L2

C’est tendance ! Les universités ouvrent désormais des collèges de droit au niveau licence ou master, réservés aux meilleurs étudiants. Une poignée de privilégiés, sélectionnés sur leurs résultats scolaires ou universitaires, qui bénéficient de cours complémentaires pour atteindre rien moins que… l’excellence ! Tour d’horizon des collèges de droit (appelées aussi parfois écoles de droit) et de leurs exigences.

Céline Manceau  —  Publié le

La sélection à l’entrée du collège de droit de l’université de Toulouse débute en L2. "Le droit étant une matière nouvelle, nous avons la volonté d’accueillir tous les bacheliers, et d’offrir à ceux qui s’en sortent le mieux, et qui sont volontaires, la possibilité d’intégrer le collège de droit", explique Lycette Corbion, la directrice.
 

Une double mention requise

 
Le nombre de places n’est donc pas limité., mais réservé aux meilleurs : ceux qui ont obtenu leur L1 avec deux mentions assez bien (une chaque semestre) ou une mention bien ou très bien, sur un semestre. Il existe également des possibilités d’admissions en L3 (pour ceux qui cumulent, par exemple, 3 mentions assez bien, sur 4 semestres).
 

Objectif concours

 
Le collège accueille les étudiants pendant 3 ans durant lesquels ils préparent une L2, une L3 et un M1 de droit, tout en suivant des cours complémentaires. Ces cours débouchent sur un DU (diplôme d’université). Ils représentent environ 30 heures par semestre en L2 : 15 heures de TD et 15 heures de méthodologie, qui laissent place, en L3 à des séminaires et/ou des conférences de culture générale.

En M1, les étudiants suivent des cours de culture juridique générale. "Nous souhaitons que les étudiants lisent les grands auteurs du droit", explique Lycette Corbion. A terme, le collège de droit pourrait continuer jusqu’en M2. Son objectif principal est de préparer les étudiants aux grands concours du droit (IRA, ENA, école de la magistrature) ainsi qu’à l’examen d’entrée à l’Ecole du barreau.


Le collège de droit de Toulouse 1 en bref

Nom - Date d'ouverture - Durée Diplômes préparés Heures de séminaires ou conférences supplémentaires par an Mode de sélection Nombre de places Coût supplémentaire aux frais universitaires
Collège de droit de Toulouse 1 -
Septembre 2010 -
3 ans
L2, L3 et M1 + DU 60 h en L2, 15 h en L3, 15 à 20 h en M1 Deux mentions assez bien en L1 (ou une mention bien ou très bien) ; sur dossier Une centaine par promo 50 € par an pendant 3 ans pour le DU (soit 150 €)

Céline Manceau

Sommaire du dossier
Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Filtrer :

Commentaires
0


Nos vidéos

Trouver une formation

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Annuaire de l'alternance

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...
Les établissements à la une

Zoom sur

Voir toutes les fiches


globalExam_300_250

calcul-salaire


Le blog de l'orientation



Découvrez « Conseils de classe »,
un blog de Bruno Magliulo, inspecteur d'académie honoraire, ancien professeur de sciences économiques et sociales et auteur dans la collection l’Etudiant.
Vous pourrez y débattre librement de tous les sujets liés à l’orientation et à l'actualité éducative.

OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site