1. Ma rentrée en sciences éco : Léa, la méthodo avant tout
Témoignage

Ma rentrée en sciences éco : Léa, la méthodo avant tout

Envoyer cet article à un ami
Originaire de Périgueux, Léa découvre la vie étudiante. // © Morgane Taquet
Originaire de Périgueux, Léa découvre la vie étudiante. // © Morgane Taquet

Bachelière S, Léa ne savait pas quelle filière choisir. Elle a opté pour les sciences économiques et ne le regrette pas.

Maths, comptabilité ? Et pourquoi pas droit ? À 18 ans, Léa, toute nouvelle étudiante de l'université de Bordeaux (33), a longuement hésité entre différentes filières. Et pour cause : elle voulait être prof de maths, ou instit, ou travailler dans la compta car deux membres de sa famille sont experts-comptables. Puis lors des portes ouvertes, elle a trouvé sa voie : ce sera les sciences économiques ! “J'ai choisi sciences éco parce que cela regroupe toutes ces matières !” sourit-elle.

Pourtant, la jeune fille, bachelière S, n'a jamais fait d'économie au lycée. “J'avais un peu peur d'être larguée, mais le directeur des études nous a dit que les S sont ceux qui s'en sortent le mieux, donc, me voilà rassurée.” Son point faible ? L'anglais ! Alors pas question pour l'étudiante de choisir une option de renforcement anglais, même pour gagner quelques points. “Ce n'est pas mon truc. J'ai peur que ça m'enfonce !” dit-elle.

Suivre notre live "L'Etudiant entre à la fac"

Trouver la bonne méthodologie

Pour l'instant, ses premiers cours la confortent dans son choix. C'est surtout la méthodologie qui occupe son esprit. “Les profs ont des méthodes très différentes, donc on doit un peu jongler. Certains dictent quasiment le cours, et d'autres nous font déjà participer.”

Côté prise de notes, Léa est pour l'instant restée fidèle au bon vieux stylo. La jeune femme s'est acheté un ordinateur avec une partie de son salaire de l'été, mais ne l'a pas encore reçu. Sa méthode : prendre ses notes sur papier, avant de recopier rapidement le cours sur son ordinateur une fois chez elle. “Mais je verrai bien comment cela évolue. Je ne m'interdis pas d'apporter mon ordinateur !"

Lire aussi : Ma rentrée à la fac : comment ça se passe en sciences éco à Bordeaux ?

La vie étudiante commence

Léa est contente : elle a enfin sa carte d'étudiante. Pour la première année, la fac d'éco a testé l'inscription entièrement en ligne pour les étudiants, et a subi quelques couacs au démarrage, retardant pour certains étudiants l'avancement des dossiers. Léa, elle, va pouvoir accéder au self, emprunter des ouvrages à la BU (bibliothèque universitaire), bénéficier des tarifs étudiants au ciné, etc. Une vraie vie d'étudiante !

Côté amical, la jeune femme, originaire de Périgueux, n'est de toute façon pas inquiète. En coloc' avec sa meilleure amie, elle connaît déjà une dizaine de personnes de sa ville natale venues faire des études à l'université de Bordeaux. Et ce soir, c'est la soirée d'intégration au château de Thouars, à Talence. “L'occasion de rencontrer plein de gens !” se réjouit-elle.