Dossier : Médecine : les spécialités les plus prisées

Les spécialités préférées des étudiants en médecine

Après l'examen classant national, l'heure est au choix, pour les étudiants de médecine, de leur spécialité et de leur lieu de formation. Certains postes sont plus sollicités que les autres... Pourquoi ? Comment se décider pour telle ou telle discipline ?

Médecine : les spécialités les plus prisées

À l’ECN (examen classant national), les premiers arrivés sont les premiers servis. Selon l’enquête annuelle de la DREES (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) sur les affectations des étudiants à l’issue des épreuves (datée de février 2010), les candidats placés dans la première moitié du classement ont la possibilité de choisir l’ensemble des disciplines, parfois à condition de changer de subdivision (ou lieu de formation). Ensuite, les opportunités se réduisent... En 2009, la gynécologie-obstétrique est la première discipline à pourvoir l’ensemble de ses postes. Viennent ensuite l'anesthésie-réanimation et la gynécologie médicale. Les étudiants qui ont choisi ces trois spécialités font partie des 54 % affectés en premier. En spécialités médicales, environ 75 % des postes ont été attribués au quart du classement. Mais certaines places restent encore disponibles pour les étudiants qui se sont hissés en tout début de deuxième moitié de tableau.

En 2009, les spécialités médicales restent ainsi les plus prisées, suivies des spécialités chirurgicales. Toutefois, la médecine générale arrive en deuxième position chez les femmes. Les spécialités les moins courues restent la santé publique et la médecine du travail. Par conséquent, les étudiants les moins bien classés ont davantage de choix dans ces disciplines, ainsi qu’en médecine générale (qui représente 54 % des postes) ou en psychiatrie que l’on peut obtenir en étant classé dans les 4.000 premiers.

Effets de mode

Pourquoi ces préférences ? "Ils résultent d’une équation compliquée… L’aura de la spécialité, l’investissement que l’on veut mettre dans son métier, les responsabilités, le rythme, les revenus… beaucoup de facteurs entrent en ligne de compte. La chirurgie jouit d’un certain prestige, mais c’est au prix de sommes considérables à verser pour payer une assurance et d’un grand investissement personnel. En médecine du travail, les horaires sont plus souples", explique Philippe Cathala, secrétaire général de l’ISNIH (Inter syndicat national des internes des hôpitaux). Les motivations fluctuent également au cours du temps, selon les effets de mode ou l’évolution de la société. Si vous voulez vous baser sur les besoins futurs en médecins, consultez l'atlas de la démographie établi par le Conseil de l’ordre des médecins.

Embellie pour la médecine générale

La médecine générale fait partie de ces spécialités qui bénéficient d’une petite embellie, malgré les postes vacants. Selon la DREES, 49,3 % des nouveaux internes ont choisi cette discipline en 2009. Parmi les étudiants qui avaient le choix, dans la subdivision qu’ils ont finalement retenue, entre la médecine générale et une autre discipline, 49 % ont choisi la médecine générale (contre 48,7 % en 2008, 47,6 % en 2007 et 39,2 % en 2006). Une évolution due notamment à l’accroissement des postes ouverts dans la discipline, le stage programmé dans le cursus et un regain d’intérêt chez les étudiants. "L’exercice n’est plus aussi difficile qu’autrefois. On essaie de trouver des aménagements (intégration dans des maisons médicales, pluridisciplinaires, aides à l’installation…) pour rompre l’isolement", explique Philippe Cathala.

Des étudiants plus mobiles

Autre évolution : les étudiants sont de plus en plus mobiles. En 2009, 48 % des étudiants ont changé de subdivision, comme en 2008. Un tiers des affectés ont "déménagé" alors qu’ils pouvaient choisir la même discipline dans leur subdivision de formation (+ 5 % par rapport à 2008). 16 % ont changé parce que la discipline voulue n’était plus disponible. Être mobile vaut-il le coup ? Oui, car s’ils acceptaient de changer de ville, 52 % des candidats pouvaient choisir n’importe quelle spécialité. Pour mieux connaître les spécialités et les lieux de formation, l’INISH publie chaque année un guide de présentation. Un outil très utile...


Classement des spécialités préférées des étudiants (en 2009)

Rang Femmes
1 Spécialités médicales
2 Médecine générale
3 Spécialités chirurgicales
4 Gynécologie-obstétrique
5 Anesthésie-réanimation
6 Pédiatrie
7 Psychiatrie
8 Gynécologie médicale
9 Biologie médicale
10 Santé publique
10 Médecine du travail
Rang Hommes
1 Spécialités médicales
2 Spécialités chirurgicales
3 Anesthésie-réanimation
4 Médecine générale
5 Gynécologie-obstétrique
6 Pédiatrie
7 Biologie médicale
8 Psychiatrie
9 Santé publique
10 Gynécologie médicale
11 Médecine du travail
Source : DREES 2010

Consultez les autres éléments de ce palmarès des facs de médecine :

Médecine : le classement 2010 des facs pour réussir PCEM1
Le classement des facs de médecine pour réussir PCEM1
Peut-on choisir sa fac pour mieux réussir PCEM1 ?

Médecine : le classement 2010 des facs pour être bien classé à l’ECN
Classement : quelles facs de médecine préparent le mieux à l'ECN ?
Classement : quelles facs de médecine trustent les meilleures places à l'ECN ?
Classement : quelles facs de médecine classent le moins d'élèves dans le dernier quart à l'ECN ?
Classement : quelles facs de medecine placent bien l’ensemble de leurs étudiants à l'ECN ?
Pourquoi les facs de médecine ne se valent pas toutes à l’ECN ?

Médecine : les spécialités les plus prisées
Les spécialités préférées des étudiants en médecine
Médecine : peut-on changer ensuite de spécialité et de ville d’affectation ?
Combien gagnent les médecins libéraux selon leur spécialité ?

Et pour en savoir plus sur les études de médecine :
Consultez le guide des études de médecine.
Suivez le quotidien de Chloé, une jeune étudiante en médecine. Et le quotidien de Christophe, jeune interne en chirurgie orthopédique.
Connaissez les grandes étapes du cursus.
Trouvez les clés pour réussir PCEM1, la première année de médecine.
Consultez le guide des métiers médicaux.

Virginie Bertereau
Octobre 2010

Sommaire du dossier
 

blog comments powered by Disqus



Trouver une formation

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Annuaire de l'alternance

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Les établissements à la une

Zoom sur

Voir toutes les fiches










calcul-salaire










Le blog de l'orientation



Découvrez « Conseils de classe »,
un blog de Bruno Magliulo, inspecteur d'académie honoraire, ancien professeur de sciences économiques et sociales et auteur dans la collection l’Etudiant.
Vous pourrez y débattre librement de tous les sujets liés à l’orientation et à l'actualité éducative.








YWC_2014_letudiant_300x150