Médecine : comment Rennes 1 accompagne ses recalés de PAES

À Rennes 1, les étudiants qui en ont "sous le pied", comme ceux qui ont besoin d’être plus accompagnés dans leurs études, sont choyés. L’université bretonne personnalise les parcours pour contribuer à la réussite et à l’insertion professionnelle de ses étudiants. Portrait d’une fac qui innove, dans l’une des villes les plus étudiantes de France.

Publié le , mis à jour le

Rennes 1, l’irréductible. En 2011-2012, l’université a laissé à ses étudiants de PAES (première année des études de santé) le choix de se réorienter ou pas à l’issue du 1er semestre. Pour cette année encore, elle n’a pas appliqué la règle du "15 % des moins bien classés aux concours de janvier réorientés vers une autre filière", contrairement à sa voisine l'UBO (université de Bretagne-Occidentale). Cette règle ne deviendra obligatoire qu’en 2012-2013.


À Rennes 1, sur le campus de Villejean : le numerus clausus de médecine s'élève à 200 en 2012.

Résultat : seulement 29 étudiants (sur 1.200) ont choisi de quitter la PAES pour entamer d’autres études au 2e semestre. "23 se sont réorientés en licence de biologie, 1 en physique-chimie, 2 en économie-gestion, 2 en droit, 1 en maths-informatique. Tous avaient un bac S et 8 étaient primants (étudiants inscrits pour la première fois). Leurs résultats n’étaient pas bons (entre 0 et 5/20 de moyenne)", détaille Cécile Lecomte, chargée de mission information et orientation à Rennes 1.
Les étudiants de PAES ont également accès au 2e semestre de licence de philosophie. En droit, ils ne peuvent s’inscrire que dans les matières à TD (travaux dirigés), pour se tester. Et ils doivent présenter un dossier pour rejoindre le DUT (diplôme universitaire de technologie) génie biologique à Saint-Brieuc (22).

Après la PAES, un accès direct en L2 de sciences
En fin de PAES, le dispositif de réorientation de Rennes 1 est classique. Les reçus-collés (10/20 de moyenne mais non reçus à un concours) bénéficient d’un accès automatique en L2 de biologie ou de chimie. En 2011-2012, s’ajoute la passerelle vers la L2 de maths.
Pour les autres filières, il faut soit retourner en L1, soit constituer un dossier pour entrer en 2e année (comme pour entrer dans la prépa de l’ESIR (École supérieure d'ingénieurs de Rennes) ou en DUT génie biologique). Pour le moment, l’université n’a pas signé de partenariats avec les écoles paramédicales permettant des accès directs.
À noter, les collés-collés ont toujours une chance d’intégrer une L2 de biologie ou de chimie. "On recalcule leur moyenne avec des coefficients. Si le niveau est suffisant dans les disciplines choisies, l’accès est accordé en 2e année de licence", précise Cécile Lecomte.

Les concours de PAES avancés à décembre
L’université a mis en place un dispositif pour accompagner chaque "réorienté" dans son nouveau projet. D’une manière générale, tous les étudiants de Rennes 1 suivent un module sur la préparation du projet professionnel de L1 à M2. L’occasion de les pousser à s’interroger sur leur avenir bien en amont.


Devant la cafétéria, sur le campus santé de Villejean, une sculpture de Volti régulièrement  "habillée" par les étudiants.

Mais en fin de 1er semestre, l’établissement organise spécifiquement pour les étudiants de PAES des réunions d’information, des entretiens avec des conseillers d’orientation. Les candidats à la réorientation remplissent une fiche de vœux. Cette fiche, envoyée dans les UFR (unités de formation et de recherche) concernées, est étudiée par les responsables de formation, qui reçoivent ensuite les étudiants pour un long entretien.
La concordance des emplois du temps, à Rennes 1, permet aux réorientés de ne manquer que 15 jours de cours entre les résultats du concours et le début du 2e semestre. En 2012-2013, les épreuves seront même avancées en décembre pour annoncer les résultats en janvier.
Par ailleurs, l’université expérimente un nouveau dispositif. "Début juin, nous organisons une semaine de soutien pour que les étudiants révisent les unités d’enseignement du 1er semestre de la filière choisie. Ils peuvent ainsi passer la 2e session des examens du semestre à la fin du mois", explique Cécile Lecomte. Et ne perdent pas une année.
L'université Rennes 1 en chiffres

– 24.623 étudiants en 2010-2011 dont 7.541 à Beaulieu, 8.244 dans le centre, 5.890 à Villejean.
– 219 formations nationales.
– 10.665 diplômes délivrés.
– 3.826 personnes au service de l’enseignement supérieur et de la recherche.
– 1.844 enseignants-chercheurs et enseignants dont 333 doctorants.
– 279,4 millions d’euros de budget.
– 110 bâtiments.
– 2,4 millions d’euros de dotation pour la Fondation Rennes 1.
– 40 unités de recherche.
– 3.027 étudiants étrangers.
– 81 projets étudiants financés.
– 4.714 étudiants inscrits à un sport.
Virginie Bertereau (texte et photos)
Mars 2012

À consulter aussi

L'AUTRE VOLET DU PORTRAIT DE RENNES 1 SUR ÉDUCPROS
- Portrait d'université : Rennes 1, l'innovante.

ÉTUDIER À RENNES
- Palmarès des villes où il fait bon étudier.
- N° 2 des grandes villes étudiantes : Rennes, la turbulente.
- Après un échec en 1ère année de médecine : plus de possibilités pour rebondir ?

ÉTUDIER EN BRETAGNE
- Les filières au top en Bretagne.
- Rennes vue par… Priscille, étudiante en licence de lettres modernes à Rennes 2.
- Toutes les formations de l'enseignement supérieur près de Rennes.

NOS AUTRES PORTRAITS DE FAC
- L'université Aix-Marseille 3.
- L'université du Havre : une fac à taille humaine.
- L’université Paris 2 – Panthéon-Assas : à l’école du droit.
- L'université Paris 8, ses points forts et ses points faibles.
- L'université de Poitiers : un campus melting-pot(es).
- L'université de Strasbourg.
- L'université Toulouse 1.
- L’université Versailles-Saint-Quentin : une fac “verte”.

Sommaire du dossier
 

blog comments powered by Disqus



Trouver une formation

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Annuaire de l'alternance

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Les établissements à la une

Zoom sur

Voir toutes les fiches










calcul-salaire










Le blog de l'orientation



Découvrez « Conseils de classe »,
un blog de Bruno Magliulo, inspecteur d'académie honoraire, ancien professeur de sciences économiques et sociales et auteur dans la collection l’Etudiant.
Vous pourrez y débattre librement de tous les sujets liés à l’orientation et à l'actualité éducative.









OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site