1. Avez-vous le profil pour entrer à Sciences po?
Décryptage

Avez-vous le profil pour entrer à Sciences po?

Envoyer cet article à un ami
L'IEP de Rennes (35) fait partie des 5 instituts de région où les frais de scolarité sont d'ores et déjà calculés en fonction des revenus des parents. // © Camille Stromboni
L'IEP de Rennes (35) fait partie des 5 instituts de région où les frais de scolarité sont d'ores et déjà calculés en fonction des revenus des parents. // © Camille Stromboni

Vous êtes un garçon, titulaire d’un bac S avec mention et avez le statut de boursier ? Bingo, vous avez le profil idéal de l’heureux élu aux concours des IEP. Mais rassurez-vous, ce n'est pas le seul…

Vous cumulez davantage de chances d'entrer en première année à Sciences po si vous êtes de sexe masculin, détenteur d'un bac S avec mention et boursier... Tel est le profil idéal de l'heureux élu. Mais la réussite aux concours très sélectifs d'entrée en première année des instituts d'études politiques existe également pour les bacheliers avec mention issus de la série ES et de la série L. Présentation des profils majoritaires admis au concours commun des IEP de région et au concours de Paris.

Qui est admis au concours commun des IEP ?

Les filles sont un peu plus nombreuses (58 %) à se présenter dans les sept IEP du concours commun (Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Rennes, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg, Toulouse) que les garçons (42 %), mais elles réussissent un peu moins bien, avec 53,5 % des admis. Les boursiers ont toutes leurs chances de réussir ce même concours. S'ils représentent 15,5 % des candidats, leur proportion augmente substantiellement parmi les admis : 19 %.

Les bacheliers de la série ES sont majoritaires parmi les candidats (58 %), loin devant les bacheliers S (27 %) et L (14 %). Mais ce ne sont pas les ES qui réussissent le mieux le concours commun (57 % des admis) ; ni d'ailleurs les littéraires (12 % des admis)... Les scientifiques sont assurément les mieux armés pour réussir ce concours, puisqu'ils sont plus de 30 % à être admis. Enfin, et c'est sans surprise, une mention bien ou très bien au bac laisse augurer de bons résultats à l'entrée de ces IEP : la mention très bien est deux fois plus fréquente chez les admis (24 %) que chez les candidats (12 %), tout comme la mention bien (27 % pour 13 %).

 

Les candidats à Sciences po Paris

 
Dans l'institut parisien, les tendances diffèrent sensiblement. Si les bacheliers ES sont là encore les candidats les plus nombreux (50,5 %), devant les S (35,5 %) et les L (13 %), ils sont aussi ceux qui réussissent le moins bien l'examen d'entrée, car ils ne représentent plus que 44 % des admis. Le rééquilibrage se fait largement en faveur des scientifiques (42,5 % des admis) et même des littéraires, présents dans les mêmes taux une fois le barrage du concours passé (13 % des admis). Enfin, la mention très bien au baccalauréat est tout simplement la norme dans l'institution parisienne : 89 % des admis en sont pourvus !

Sources : chiffres 2013 donnés par les établissements.

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Préparer l'examen d'entrée à Sciences po : cahier d'exercices", par Éric Cobast.