1. Sciences po Lyon selon son directeur, Gilles Pollet
Interview

Sciences po Lyon selon son directeur, Gilles Pollet

Envoyer cet article à un ami

Classez ! Les inscriptions au concours commun des 6 IEP de province (Aix, Lille, Lyon, Strasbourg, Rennes, Toulouse) sont ouvertes dès le mois de mars. Votre mission si vous postulez ? Remplir le dossier en ligne en classant les instituts par ordre de préférence. Comment faire son choix ? Outre la proximité et la réputation de l’IEP, il faut prendre en compte les spécificités de chacun des établissements. Pour cela, nous avons donné la parole aux 6 directeurs. Chacun vous donne les points forts de leur institut, mais aussi ses faiblesses.

Gilles-Pollet_directeur-Sciences-po-LyonGilles Pollet est à la tête de Sciences po Lyon depuis 2004. Le directeur revient sur les caractéristiques de son école.

LES POINTS FORTS
  

Les aires culturelles

"Nous avons une importante spécialisation sur les aires culturelles (Asie, Moyen-Orient, Amérique latine, Europe. Amérique du Nord dès la rentrée 2010. En projet : l’Afrique). Nos étudiants peuvent suivre un DU (diplôme universitaire) axé sur l’une de ces thématiques en parallèle de leurs première et deuxième années, avec l’apprentissage de la langue. Près de 80 % de nos élèves le font. Cela leur permet ensuite d’orienter leur choix de mobilité à l’international en troisième année dans les pays sur lesquels ils se sont spécialisés, ou encore de poursuivre en 5ème année dans ce domaine."

Un pôle action publique

"La dimension Politique publique est très développée à Sciences po Lyon, autour du management de l’action publique et du pilotage des politiques publiques. Nous avons aussi une filière "évaluation des politiques publiques". Beaucoup de nos étudiants sont embauchés à la sortie dans les collectivités territoriales et notre centre de concours (CPAG) marche très bien."

Com’ et journalisme

"Nous avons un ensemble de spécialisations autour des métiers de la communication et du journalisme. Actuellement, la presse en ligne constitue ainsi un important débouché pour les jeunes journalistes. En communication, nous sommes axés sur la communication institutionnelle, particulièrement celle des organismes culturels."


LES POINTS FAIBLES
 

La filière éco-fi

"Nous sommes moins en pointe sur le secteur éco-finance. Nous n’avons pas de filière en interne, nous sommes en partenariat avec les écoles de commerce et l’IAE [Institut d'administration des entreprises] vers lesquels nous envoyons nos étudiants qui souhaiteraient s’y spécialiser."

Les relations internationales classiques

"Nous sommes axés sur les aires culturelles, pas sur les relations internationales généralistes, avec de la géostratégie, diplomatie, etc."

Pas de restau U

"Nous n’avons pas pour l’instant de restaurant universitaire à disposition des étudiants. C’est en train de se construire."
 


Les chiffres clés de Sciences po Lyon
Date de création de l’IEP : 1948
Durée de la formation : 5 ans
Nombre d’étudiants : 1600
Nombre d’étudiants à l’étranger : 295
Nombre d’étudiants internationaux à l’IEP : 308
Montant des frais de scolarité (sécurité sociale non comprise) : au niveau Licence : 521 euros (droits nationaux inclus) ; au niveau Master : 581 euros (droits nationaux inclus). Les boursiers sont exonérés des droits d’inscription.
Nombre d’étudiants admis en première année via le concours commun : 200
Nombre de diplômés chaque année : 250

En savoir plus :
 
Numéro de téléphone : 04 37 28 38 00
Les différentes voies d’admission à Sciences po Lyon :
Entrée en première année : le concours commun pour les candidats à bac+0/bac+1
Entrée en 2e année : un concours (en 2010 : le 13 mars) pour les étudiants ayant validé un bac+1 (60 ECTS) ou en voie de l'obtenir l'année du concours. Ou encore ceux qui ont suivi une première année de classe préparatoire.
Entrée en 4e année : un concours (en 2010 : les épreuves écrites ont lieu le 17 avril, les entretiens d'admission à partir du 7 juin) pour les étudiants titulaires d'un bac+3 (180 ECTS) ou en voie de l'obtenir l'année du concours


Les débouchés professionnels
Où mènent les instituts d’études politiques ?
Les diplômés des IEP se dirigent en masse vers la fonction publique et les grandes organisations internationales, particulièrement ceux de Lyon (32,3 %), Rennes (26 %) ou Lille (40 %). Mais de nombreux autres secteurs sont ouverts aux jeunes diplômés, comme les banques, l’audit, les médias, l’édition, etc. Lire notre dossier : A quoi mène vraiment Sciences po. Il est également nécessaire de se renseigner sur le site de Sciences po Lyon, auprès des responsables de l'IEP et des anciens, afin de se faire une idée plus précise des débouchés de l'établissement.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Sciences po Lille selon son directeur, Pierre Mathiot Sciences po Lyon selon son directeur, Gilles Pollet Sciences po Rennes selon son directeur, Patrick Le Floch Sciences po Strasbourg selon son directeur, Sylvain Schirmann Sciences po Toulouse selon sa directrice, Laure Ortiz