1. Équivalences, assurance… quelles formalités pour étudier en Belgique ?
Décryptage

Équivalences, assurance… quelles formalités pour étudier en Belgique ?

Envoyer cet article à un ami
À l'université libre de Bruxelles, les droits d'inscription coûtent 835 €. // © Danny GYS/REPORTERS-REA
À l'université libre de Bruxelles, les droits d'inscription coûtent 835 €. // © Danny GYS/REPORTERS-REA

De par sa proximité avec la France, certaines procédures et démarches administratives belges paraissent relativement simples. Néanmoins il faut en réaliser nécessairement un certain nombre à l’avance pour pouvoir partir y étudier sereinement. Tour d’horizon de celles qu’il ne faut pas oublier avant votre départ.

Un parcours du combattant les formalités administratives pour étudier en Belgique ? Pas tant que ça, mais ne vous y prenez pas au dernier moment non plus !

Demander son équivalence

Hors échange Erasmus+, pour pouvoir s’inscrire dans un établissement belge pour préparer un diplôme national (un bachelier notamment), il faut faire une demande d’équivalence du diplôme du bac français. Elle est à réaliser auprès du service des équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles avant le 15 juillet pour une rentrée en septembre.

Vous devrez envoyer, en courrier recommandé : les copies conformes de votre diplôme du baccalauréat et le relevé de notes qui l’accompagne, un extrait d’acte de naissance et une lettre de motivation. Il faudra débourser 200 € pour obtenir votre équivalence.

Assurez-vous en cas de pépin

Autre point à régler en amont : pour que vos frais de santé soient remboursés, demandez la CEAM (Carte européenne d'assurance maladie) à votre Caisse d'assurance maladie. Vous pouvez le faire en ligne depuis votre compte Ameli, au plus tard 15 jours avant le départ (si vous avez dépassé le délai, votre caisse vous délivrera un certificat provisoire de remplacement).

La carte est gratuite et valable deux ans. Elle garantit la prise en charge de vos soins médicaux dans les mêmes conditions que les nationaux. Attention, certains tarifs peuvent être supérieurs à ceux pratiqués en France : n'hésitez pas à compléter votre protection sociale par une mutuelle santé.

Des sites utiles

Pour tout savoir sur les équivalences des diplômes, rendez-vous sur le portail Belgium.be
Pour vous renseigner sur d'autres formalités pour étudier en Belgique : le Consulat général de France à Bruxelles.