1. Étudier en Australie : poser ses valises à Sydney
Décryptage

Étudier en Australie : poser ses valises à Sydney

Envoyer cet article à un ami
En 2015, plus de 23.000 visas PVT (Programme vacances-travail) pour l'Australie ont été accordés aux Français. // © f11photo / Shutterstock
En 2015, plus de 23.000 visas PVT (Programme vacances-travail) pour l'Australie ont été accordés aux Français. // © f11photo / Shutterstock

Tournée vers le monde, cosmopolite et multiculturelle : pour toutes ces raisons (et bien d'autres), Sydney attire les étudiants du monde entier. Que faut-il savoir avant de s'envoler pour y suivre des cours ? Les conseils d'Expat.com, partenaire de l'Etudiant.

Si vous avez toujours rêvé de vous promener en tongs la majeure partie de l'année, vous adorerez la vie à Sydney, gravitant autour de la mer, du soleil, du sable et du surf. La ville représente également une base idéale pour explorer la côte orientale de l'Australie et la grande barrière de corail. Les étudiants étrangers peuvent aussi apprécier la vie culturelle et nocturne dynamique de Sydney : musées, clubs, cafés bohèmes, des magasins vintage ou des festivals gastronomiques… il y a de quoi faire pendant, ou même après, vos études sur place.
Sans oublier qu'en tant que pôle économique et financier du pays, elle offre aussi un mode de vie dynamique. “Mercer” comme “The Economist” la classent ainsi dans le top 10 des villes offrant la meilleure qualité de vie au monde, et elle s'est hissée en 2017 à la 13e place du Classement QS des meilleures villes étudiantes pour les étudiants internationaux. Car Sydney a aussi une tradition d'accueil : près d'un tiers des habitants est né à l'étranger.

Partir étudier à Sydney : votre kit

– Les Frenchies appréciés
– Format de cours ? Dialogue ou autonomie
– Cours en anglais
– Les programmes d'échange et les bourses
– Les principales universités de Sydney
– Les conditions d'admission pour des études à Sydney
– Quel budget prévoir pour étudier à Sydney
– Les logements étudiants à Sydney
– Goûter à l'Autralian way of life

Les Frenchies appréciés

En tant que Français, vous serez accueilli les bras ouverts en Australie. La langue, la culture et l'histoire du pays y sont très appréciés, en témoigne le succès grandissant du French Film Festival, organisé par les Alliances françaises dans le pays.
Vous rencontrerez d'ailleurs beaucoup de Français à Sydney : sur les quelque 75.000 installés en Australie, environ 55.000 vivraient dans cette ville, selon le ministère des Affaires étrangères. Le succès de l'Australie auprès des jeunes Français est également flagrant : en 2015, plus de 23.000 visas PVT (Programme vacances-travail) pour l'Australie ont été accordés aux Français. Enfin, de nombreuses entreprises françaises, employant plus de 60.000 personnes, sont installées dans le pays. En matière d'enseignement, France Diplomatie nous apprend ainsi que la France est le troisième partenaire de recherche de l'Australie.
Pourtant, Sydney peine encore à attirer les étudiants français, évalués en février 2017 à 316 par le site gouvernemental Austrade. L'éloignement, la méconnaissance du pays ou le coût des études y sont peut-être pour beaucoup. À noter, le Forum Sydney d'Expat.com vous permettra de poser des questions sur la vie en Australie et de vous familiariser avec Sydney.

Lire aussi : Étudier en Australie : suivez le guide !

Format des cours ? Dialogue et autonomie !

Plus de 35.000 étudiants internationaux viennent vivre et étudier à Sydney chaque année. La ville abrite cinq universités de renommée mondiale et est devenue au fil du temps un hub éducatif régional. Les étudiants étrangers viennent surtout de Chine, d'Inde, du Vietnam, de Corée du Sud, de Thaïlande, du Brésil et de Malaisie.
Les étudiants australiens sont incités à se montrer autonomes et responsables dans leurs études et à s'assurer eux-mêmes de finir leurs recherches et lectures dans les délais ; mais les instructeurs vous accompagneront normalement pour vous aider à vous adapter. Les étudiants et les professeurs interagissent généralement de manière familière, tout en restant respectueux. Il est d'usage d'interpeller quelqu'un par son prénom. Les étudiants sont également invités à débattre avec les conférenciers et les instructeurs au cours de discussions pédagogiques, qui sont souvent prises en compte dans l'attribution des notes finales.

Cours en anglais

L'enseignement étant dispensé en anglais, il vous faudra montrer patte blanche en attestant de votre niveau en anglais dans le cadre du processus d'admission. Vous pouvez le faire de nombreuses manières, selon les critères d'admission des universités :
– Passer un examen de compétences linguistiques, comme l'IELTS, le TOEFL ou le Cambridge Certificate. Mieux vaut vérifier à l'avance lesquels sont agréés par l'université de votre choix.
– Valider le cours d'anglais préliminaire de votre université. Ainsi, pour accéder à la University of New South Wales, il vous faudra suivre le cours University English Entry Course (UEEC), sur une période de dix à vingt semaines. Ces cours sont payants et vous coûteront entre 5.200 et 10.400 dollars australiens. L'University of Sydney ne propose pas de programme spécifique, mais accepte les résultats d'autres examens, tels que le PTE, le CAE (Cambridge English Advanced) ou le CPE (Cambridge English Proficiency).
– Certaines universités, comme UTS, pourraient considérer des cursus, notes ou examens prouvant votre niveau d'anglais : baccalauréat International, relevés de notes en anglais au lycée, etc.

Lire aussi : Les bonnes raisons de partir étudier en Australie

Les programmes d'échange et les bourses

Les établissements universitaires, le gouvernement australien ainsi que des organisations publiques et privées proposent plusieurs bourses ouvertes aux étudiants internationaux, comme les Australia Awards, les bourses internationales pour la recherche post-universitaire (International Postgraduate Research Scholarships) ou le Programme de soutien aux femmes chercheuses de l'Australie et de l'APEC (Australia APEC Women in Research Fellowship). Renseignez-vous auprès de l'université de votre choix pour connaître les types de bourse disponibles et les conditions d'octroi.

Les principales universités de Sydney

Deux des universités de Sydney se classent parmi les 50 meilleures au monde selon le classement des universités QS 2017. L'université de Sydney, classée 3e en Australie par QS et 28e en Asie en termes d'innovation par le “Times Higher Education” est reconnue pour son pôle de recherche, ses enseignants passionnés et ses partenariats avec l'industrie. Voici de quoi vous familiariser avec les cinq grandes universités de la ville.

Lire aussi : Étudier en Australie : comment choisir son université

University of Sydney

Fondée en 1850, c'est aujourd'hui la première et la plus prestigieuse des universités de Sydney ; elle fait partie des trois meilleures du pays et se classe 46e au classement mondial des universités QS 2016. C'est l'une des meilleures universités publiques d'enseignement et de recherche, accueillant plus de 50.000 étudiants, ainsi que 3.000 collaborateurs, et excellant particulièrement dans les domaines des sciences humaines et sociales, de l'ingénierie et de la technologie. L'université de Sydney propose à ses étudiants 400 cursus d'études et plus de 200 clubs et associations, tant scolaires qu'extrascolaires. Près de 29 % des étudiants sont internationaux.
Cinq Nobel, deux Crafoord, six premiers ministres et 24 juges ayant siégé à la Haute Cour d'Australie sortent des rangs de l'université. Pour en apprendre plus sur ses cursus, rendez-vous sur le site de l'université de Sydney.

University of New South Wales (UNSW)

Considérée comme l'une des meilleures universités du pays, elle se classe parmi les 50 premières au monde selon le Classement des universités QS 2016, notamment grâce à d'excellents résultats en comptabilité et finance, en droit, et en génie civil.
Établie en 1949, l'UNSW est un membre fondateur de plusieurs réseaux universitaires, comme le "Groupe des Huit" meilleures universités d'Australie (Group of Eight), Universitas 21, l'Association des universités du Pacifique (Association of Pacific Rim Universities) et l'Alliance mondiale des universités technologiques (Global Alliance of Technological Universities). Elle concentre ses efforts de recherche dans les domaines des énergies renouvelables, du changement climatique et du développement de traitements médicaux vitaux, tels que ceux contre le cancer, ainsi que sur les technologies de pointe et les sciences sociales. L'UNSW entretient des partenariats d'échange et de recherche avec 200 universités à travers le monde. À ce jour, c'est pour leurs travaux sur l'énergie solaire, le traitement contre le VIH ainsi que les ordinateurs quantiques que ses chercheurs sont les plus renommés.
L'université compte plus de 50.000 étudiants dont plus de 25 % d'internationaux en provenance de près de 130 pays. Vous trouverez plus d'informations sur les admissions sur le site internet de l'université New South Wales.

University of Technology Sydney (UTS)

Fondée en 1988, c'est une université jeune, dynamique et innovante, bien que ses origines remontent en réalité aux années 1870. L'UTS possède une communauté très active de 40.000 étudiants, dont plus de 11.000 internationaux, originaires de 120 pays. Elle propose 130 cursus de premier cycle et 210 de troisième cycle en architecture, commerce, urbanisme, design, communication, éducation, ingénierie, technologies de l'information, relations internationales, droit, obstétrique, infirmerie, pharmacie et sciences.
Étant l'une des meilleures universités de technologie du pays, l'UTS appartient au réseau des universités technologiques d'Australie (Australian Technology Network of Universities), un groupe de cinq universités innovantes et entreprenantes axées sur les collaborations avec l'industrie, le gouvernement et la recherche de terrain afin de fournir un enseignement pratique et professionnalisant. Si cela vous intéresse, consultez le site Internet de l'UTS.

L'université de Macquarie

Vieille d'à peine plus de 50 ans, Macquarie est aussi l'une des meilleures universités d'Australie et fait partie des 2 % des universités les meilleures au monde selon le Classement des universités QS. 40.000 étudiants, dont 24 % d'internationaux en provenance de plus de 120 pays, y étudient dans cinq départements, un centre hospitalier universitaire (Macquarie University Hospital) et une école de commerce (Macquarie Graduate School of Management).
Renommée pour son expertise dans des disciplines telles que le commerce, la santé et les sciences médicales, Macquarie figure également au nombre des 100 meilleurs établissements en matière de comptabilité et de finance, de sciences de la terre et de sciences marines, de communication, de culture et de journalisme, de langue anglaise et de littérature, de linguistique et de psychologie, de géographie et de droit.
Ses infrastructures ont récemment bénéficié d'un investissement de plus d'un milliard de dollars australiens, et l'établissement offre de nombreuses bourses d'études comme indiqué sur le site de l'université de Macquarie.

Western Sydney University (UWS)

L'UWS a beau n'avoir été fondée qu'en 1989, elle a hérité des acquis d'établissements dont les origines remontent au début du XIXe siècle. À en croire les études du “Times Higher Education” sur l'enseignement supérieur, elle se classe parmi les 3 % des universités les meilleures au monde. Western Sydney University accueille plus de 44.000 étudiants, dont environ 13 % d'internationaux.
Chacun de ses six campus possède son caractère propre. Les classes y sont de petite taille. Vous pourrez y étudier dans les domaines des arts et sciences humaines, de l'ingénierie et de l'urbanisme, des technologies de l'information et de l'informatique, des sciences de la santé, de l'infirmerie et de l'obstétrique, de la psychologie, des sciences et des sciences sociales.
Sa réputation en matière de recherche contribue à en faire l'une des meilleures universités du pays, 80 % de sa recherche étant estimée "égale ou supérieure à la norme mondiale" selon le programme Excellence in Research for Australia. Vous pouvez vous renseigner au sujet des admissions sur le site de la Western Sydney University.

Les conditions d'admission pour des études à Sydney

Les étudiants français sont soumis aux mêmes prérequis scolaires que les résidents australiens en matière d'admission, à savoir détenir le diplôme du baccalauréat (High School Certificate en Australie), et pouvoir justifier d'une bonne maîtrise de l'anglais.
Certains cursus peuvent appliquer des conditions d'admission différentes voire plus strictes, par exemple des notes "planchers", ou encore exiger des examens d'aptitudes. Les procédures et conditions d'admission variant entre les universités et les programmes d'études, il est conseillé de se renseigner auprès de ceux qui vous intéressent.
Il vous faudra obtenir un visa étudiant, à moins que vous ne déteniez déjà un autre visa vous autorisant à étudier dans le pays, tel qu'un visa de résident permanent. Renseignez-vous auprès de l'ambassade ou du consulat australien en France et auprès du Bureau australien de l'immigration (Australian Immigration Office).
Un représentant de l'université de votre choix peut aussi être en mesure de vous aider à constituer votre demande de visa étudiant. Pour l'université de Sydney par exemple, il vous faudra prendre contact avec les Compliances Officers, tandis qu'à l'University of News South Wales, vous obtiendrez de l'aide des International Student Advisors... Vous aurez besoin d'une confirmation d'inscription à l'université pour déposer votre demande. Assurez-vous de le faire aussitôt votre inscription validée, le traitement des demandes de visa prenant parfois plusieurs semaines.
Ayez à l'esprit qu'une couverture médicale étudiante est indispensable pour les détenteurs de visas étudiants.

Lire aussi : Visa, assurance, test de langue... Quelles formalités pour étudier en Australie ?

Quel budget prévoir pour étudier à Sydney

Les frais de scolarité et le coût de la vie à Sydney sont relativement élevés. Aussi le service de l'immigration et de la protection des frontières exige-t-il des futurs étudiants internationaux qu'ils disposent d'au moins 19.830 dollars australiens par an pour couvrir leurs dépenses, en plus des frais de scolarité. Les dépenses courantes sont estimées entre 18.000 et 25.000 dollars australiens par année scolaire.
Les frais de scolarité varient en fonction des universités et des cursus ; cependant, dans les universités mentionnées ci-dessus, ils s'élèvent en moyenne entre 23.000 et 35.000 dollars australiens par an.
Des frais qui ne découragent pourtant pas les étudiants. Les dépenses peuvent être en partie couvertes par un emploi d'appoint : travailler à Sydney, en parallèle de ses études, est encouragé, et un visa étudiant vous permettra de travailler jusqu'à 20 heures par semaine. En outre, le marché de l'emploi local est très dynamique et le taux de chômage à Sydney, fin 2016, franchissait tout juste les 4 %.

Lire aussi : Coût des études, bourses, jobs... Quel budget pour l'Australie ?

Les logements étudiants à Sydney

La plupart des universités proposent des hébergements étudiants en studio ou en colocation, parfois hors campus, et parfois en pension complète. Les loyers s'étalent entre 130 et 650 dollars australiens par semaine.
Au nombre des autres possibilités figurent les logements étudiants indépendants, le séjour en famille d'accueil (de 195 à 500 dollars australiens par semaine), la location privée (de 350 à 570 dollars australiens par semaine) ou la colocation (de 300 à 400 dollars australiens la semaine). Flatmates et Flatmate Finders sont des sites de référence en matière de recherche de colocations.

Lire aussi : Logement, transports, budget... la vie étudiante en Australie

Goûter à l'Australian way of life

Si vous aimez le soleil, vous aimerez vivre en Australie. Sydney se caractérise avant tout par ses 236 jours d'ensoleillement par an, de longs étés torrides et des hivers doux, ainsi que de nombreuses plages de sable fin, telles que Bondi ou Manly.
Sydney est une ville dynamique et décontractée offrant une vie nocturne riche grâce aux boîtes de nuits, pubs et bars émaillant les alentours de Woolloomooloo, Darling Harbour, King's Cross, Oxford Street et the Rocks.
Darlinghurst et Surry Hills possèdent également une forte concentration de bars. Les pubs "pieds dans l'eau" de Coogee et de Bondi offrent une vue idyllique sur la mer et les vastes plages de sable. N'en oubliez pas pour autant de visiter les plages du nord de Sydney, Manly Beach étant la plus fréquentée.
Il y a dans la ville une grande diversité de manifestations culturelles et d'événements gravitant autour de la gastronomie, de la musique, du cinéma, des arts, du spectacle comique, ainsi que des fêtes annuelles comme l'Australia Day, le Nouvel An chinois ou le célèbre Vivid Light Festival qui anime la ville d'installations et de projections lumineuses.
Sydney ne se limite pas aux bars et aux activités balnéaires. Vous pourrez découvrir, sur les promenades côtières de Bondi à Congee ou de la plage Manly à Sydney Harbour Bridge via Spit, la plus grande exposition de sculptures en plein air du pays, "Sculpture by the sea". Les Blue Mountains ou les parcs et plages naturels du nord de Sydney se prêtent également aux excursions. Alors, prêt(e) à larguer les amarres pour vivre tout cela en vrai ?

Les mets locaux à goûter au moins une fois
Vous entendrez beaucoup parler de la fameuse nourriture du bush et serez tenté(e) d'essayer le damper (pain traditionnel australien), le crocodile, le kangourou ou les larves d'insectes (qui sont en fait principalement destinées aux touristes…).
Mais ne passez pas à côté d'un bon barbecue à la Aussie, des hamburgers à la betterave, des fish'n chips vendus en bord de mer, du vegemite (une pâte à tartiner brun foncé et relativement salée) ou du barramundi (spécialité de poisson) !
De par le multiculturalisme de Sydney, vous y retrouverez également une gastronomie asiatique. Ne manquez pas non plus les vins locaux de la région de Hunter Valley et le marché aux poissons de Sydney, le plus grand de l'hémisphère sud et le troisième plus grand au monde !
En fait, personne en Australie ne boit de bière Fosters. C'est juste pour les touristes et l'exportation !

Expat.com, partenaire de l'Etudiant
De nombreux autres conseils pour vivre à Sydney vous attendent sur Expat.com. Cette plate-forme participative vous permet de vous connecter au réseau des expatriés à Sydney, de retrouver un annuaire de services à Sydney ou encore de consulter le guide de l'expatrié en Australie. "Expat.com, c'est une communauté de plus de 1,8 million de membres de toutes nationalités. Rejoignez notre communauté. C'est gratuit !"

L'auteure de cet article : Ina Schumann
"Je vis à l'étranger depuis plus de quinze ans déjà. Mon style de vie nomade m'a permis de résider et de travailler dans sept pays, dont le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne, l'Espagne et l'Australie. Ma passion pour les voyages, ainsi que mes études m'ont conduite dans plus de 35 pays à travers le monde. Vous pouvez retrouver un résumé de mes expériences sur mon blog."