1. Ma vie d’étudiante à Prague : Mathilde voyage au cœur de l’Europe
Témoignage

Ma vie d’étudiante à Prague : Mathilde voyage au cœur de l’Europe

Envoyer cet article à un ami
Entre tourisme (beaucoup) et cours (un peu), Mathilde profite de son année en Europe de l'Est. // © Photo fournie par le témoin
Entre tourisme (beaucoup) et cours (un peu), Mathilde profite de son année en Europe de l'Est. // © Photo fournie par le témoin

Étudiante en STAPS à l'université Lille 2, Mathilde est partie à la découverte de Prague. L’occasion d’apprécier la richesse culturelle de cette capitale située au carrefour de l'Europe.

C'est décidé, Mathilde passera sa licence 3 de STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) à l'étranger ! Étudiante à Lille 2, la jeune femme de 21 ans penche d'abord pour le Chili mais elle change finalement d'avis sur les conseils de ses parents, inquiets de la voir partir si loin. Elle choisit alors de tenter l'aventure à Prague : "J'avais eu de bons échos sur cette ville où la vie est beaucoup moins chère qu'en France !" Inscrite à l’université de Charles, Mathilde veut profiter de son échange Erasmus pour sillonner le vieux continent.

Lire aussi : Erasmus+, 1001 façons de partir

Le plein de découvertes

La capitale tchèque se trouvant au cœur de l’Europe, l'étudiante peut en effet jouer les globe-trotters : "J’ai déjà visité une dizaine de pays. J’y vais pendant les week-ends et les vacances. C’est une vraie chance de pouvoir voyager aussi facilement." Elle s'est ainsi rendue en Allemagne, en Croatie ou encore en Autriche, accessibles en cinq heures de voiture.

Autre atout de Prague : sa culture et ses paysages. "J'adore me poser sur les bord de Vltava, la rivière qui traverse Prague. Le parc Letná est aussi est un très bel endroit. Quand les beaux jours arrivent, tous les étudiants s'y rendent pour jouer au frisbee."

Petit bémol : il lui est difficile de communiquer avec la population locale : "La seule phrase que je sais dire en tchèque ? 'Je ne parle pas tchèque !' Je n’ai de contacts qu’avec des étrangers."

La vie bon marché

Le coût de la vie en République tchèque est moindre qu'en France. Avec un budget de 100 à 150 € par mois pour les sorties, Mathilde vit très bien : "Aller au restaurant ne coûte que 3 ou 4 €. J’y vais plusieurs fois par semaine."

Côté logement, elle a aussi bénéficié d’un coup de pouce. "Je suis arrivée avec une amie de Lille et nous avons déniché un appartement grâce à une autre connaissance." Les deux jeunes femmes louent un Airbnb en centre-ville pour 240 € par mois. Autre moyen de dénicher la perle rare : les réseaux sociaux, "l'idéal étant de rejoindre des groupes Facebook", précise-t-elle.

Côté transports, Mathilde a l’embarras du choix. Prague est traversée par trois lignes de métro, un réseau de tramway et par plusieurs bus. La jeune femme qui habite à 30 minutes de son université profite d’un pass étudiant qu’elle paye seulement 40 € pour cinq mois.

Mais même si la vie n’est pas chère, Mathilde a dû travailler l'année précédant son séjour pour mettre de l'argent de côté. Elle a également bénéficié d’une bourse des Hauts-de-France de 2.000 € et de l'aide de ses parents.  

Lire aussi : Toutes les infos sur les bourses et aides étudiantes

Des cours "plus faciles"

À l'université, l’étudiante a découvert un rythme d’études différent de celui qu’elle connaît à Lille . Elle n’a que 8 heures de cours par semaine et peu de travail personnel à fournir : "Le niveau n’est pas le même qu’en France, ici c'est plus facile".

Les enseignements sont en anglais et les examens reposent essentiellement sur des oraux. "Ce que j’apprends cette année ne me sera pas utile sur le plan théorique mais m’apporte beaucoup sur le plan personnel. Mes nombreux voyages en Europe m'ont énormément appris et j'ai eu l'occasion de découvrir la République tchèque, un pays que je ne conaissais pas du tout. Je reviendrai le plus vite possible."

AVANT DE PARTIR...

Demandez la CEAM (carte européenne d'assurance maladie) au moins un mois avant votre départ. Gratuite, elle est valable un an. Si vous souhaitez exercer un job étudiant, une fois sur place, il faudra simplement vous inscrire dans un dispensaire du NHS (National Health System) et faire une demande de National Insurance Number auprès du Job Center le plus proche de votre domicile.

Renseignez-vous auprès de votre banque pour prendre une option internationale. La République tchèque se situe dans la zone euro mais sa monnaie officielle est la couronne tchèque. Retraits à l'étranger, virements, augmentation de la capacité de retrait... Pensez à tout vérifier avec votre conseiller financier en France. Si vous envisagez de prendre un job étudiant, il est parfois imposé d'ouvrir un compte bancaire sur place.

Aller-retour
Comptez 250 € pour un aller-retour en train et entre 100 et 150 € pour un vol.

SUR PLACE...

Budget
1 € = 27 couronnes environ.

Se loger
La capitale est structurée en arrondissements. Les quartiers les plus chers sont ceux qui se situent à proximité du centre-ville, soit dans le premier et le deuxième arrondissement de Prague.

Site de location : Student Roo Flat 

Se déplacer
Le métro :
le réseau compte trois lignes (A, B et C). Un ticket coûte 0,89 € et un pass mensuel 20,35 €.
Le tramway : 26 lignes sont en services le jour, et 9 la nuit. Les horaires de jour vont de 4h30 du matin à 1h00 du matin. 

Adresses utiles
L'ambassade de la République tchèque à Paris répertorie les bourses accessibles aux étudiants étrangers.