1. Partir à l'étranger pendant une formation en alternance : mission impossible ?
Décryptage

Partir à l'étranger pendant une formation en alternance : mission impossible ?

Envoyer cet article à un ami
Pour partir, l'apprenti ou l'étudiant en contrat de professionnalisation doit obtenir l'accord de son employeur. // © Fotolia
Pour partir, l'apprenti ou l'étudiant en contrat de professionnalisation doit obtenir l'accord de son employeur. // © Fotolia

Les apprentis et étudiants en contrat de professionnalisation ont très rarement la possibilité de faire un séjour hors de France pendant leur cursus. Un état de fait que le programme Erasmus+ veut faire évoluer. Le point sur la situation, extrait de l'ouvrage “Partir étudier à l'étranger” de Sophie Collet.

L'apprenti ou l'étudiant en contrat de professionnalisation est d'abord un salarié. C'est pourquoi il doit avant tout convaincre son employeur de l'envoyer à l'étranger. L'expérience tend à se démocratiser pour les étudiants en alternance d'écoles de commerce, qui partent en stage dans une succursale à l'étranger. Mais pour les filières plus courtes, l'aventure reste moins répandue.

Lire aussi : tous nos articles sur l'alternance

Une expérience rare mais encouragée

Inutile de se voiler la face : seuls 2 % des apprentis partent chaque année à l'étranger ! Mais la tendance est à une nette amélioration. Le programme Erasmus+ pour l'enseignement et la formation professionnels veut faire grimper ce chiffre à 6 % d'ici 2020.

Vous pouvez partir en stage ou dans un centre de formation européen (avec période en entreprise) entre deux semaines et douze mois, dans des domaines aussi variés que la boulangerie, la coiffure ou l'hôtellerie.

À quelle porte frapper ?

Dans tous les cas, votre premier interlocuteur reste votre CFA (centre de formation des apprentis). Certains établissements mènent une politique internationale très dynamique, mais ils ne sont pas légion.

Si votre centre de formation n'est pas actif dans ce domaine, le programme Erasmus+ Leonardo vous permet aussi de partir en stage à l'issue de votre période d'apprentissage, tout en obtenant une bourse. Un bon moyen de démarrer sa carrière en découvrant de nouveaux horizons !

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux Éditions de l'Etudiant :
Partir étudier à l'étranger”,
par Sophie Collet.