1. Quels sont les avantages du système Erasmus+ ?
Enquête

Quels sont les avantages du système Erasmus+ ?

Envoyer cet article à un ami
Sommaire du dossier
Retour au dossier Quels sont les avantages du système Erasmus+ ? Quel pays choisir pour aller en Erasmus+ ? Quand partir pour un séjour Erasmus+ ? Erasmus+ : quel niveau de langues avoir pour être candidat ? Comment financer son séjour Erasmus+ ? Comment se préparer concrètement dès le lycée à Erasmus+ ? Quels sont les principaux établissements pro-Erasmus+ ? Erasmus+ : où vont les étudiants français ?

Vous n’imaginez pas finir vos études sans un stage ou un échange à l’étranger. Erasmus, rebaptisé Erasmus+, peut vous permettre de concrétiser ce rêve en Europe. Mais pour partir – et revenir – dans de bonnes conditions, prenez le temps de préparer cette parenthèse.

Le système repose sur des accords d’échanges passés entre les universités et les écoles qui ont signé la charte Erasmus+. Concrètement, cela signifie qu’un étudiant ne peut pas partir dans l’établissement européen de son choix, mais seulement dans l’un de ceux qui ont un accord d’échange. Le candidat au départ doit donc être inscrit dans un établissement français.

Pas de frais de scolarité en plus


Pendant son séjour Erasmus+, il reste inscrit dans son établissement d’origine et n’a donc pas de frais de scolarité à payer.

Son séjour d’études est validé sous forme de crédits ECTS (European Credits Transfer System) et compte dans l’obtention du diplôme, sous réserve qu’il réussisse les examens sur place.

Enfin, l’étudiant bénéficie d’une allocation financière et d’une aide logistique : organisation du séjour, recherche de logement, accueil sur place, etc.
 

Deux possibilités : séjour d'études ou stage


Il existe deux possibilités de séjour : partir pour une période d'études ou pour une période de stage en entreprise. Vous pouvez partir en mobilité pendant douze mois non consécutifs, et ce pour chaque cycle d'études (licence, master et doctorat). Ce sont les mêmes modalités si vous souhaitez partir en stage. En pratique, un étudiant de licence pourra donc effectuer six mois en L2 (licence 2) puis six mois en L3. Avant de s'envoler à nouveau en master ou en stage !