Dossier : Venir étudier en France

Intégrer l’université

La France est le troisième pays d’accueil des étudiants étrangers dans le monde. S’ils repartent la plupart du temps le sourire aux lèvres, ils se souviennent également du parcours difficile qu’il leur a fallu suivre pour venir étudier en France. Ils n’ont qu’un conseil pour vous : préparez votre séjour à l’avance. Suivez le guide !

En 2006, plus de 265 000 étudiants étrangers ont choisi la France pour se former, selon le ministère de l’Éducation nationale. La majorité de ces expatriés sont issus d’Afrique du nord, notamment du Maghreb (27 %). 23 % d’entre eux viennent d’Europe, 20 % d’Asie et 7 % d’Amérique. Mais, dernièrement, les étudiants les plus friands de l’enseignement français sont Chinois. Leur effectif a été multiplié par deux depuis 2002.


A la fac, la licence équivaut à un bac + 3, le master à un bac + 5 et le doctorat à un bac + 8. Pour obtenir un diplôme, il faut valider ses unités d’enseignement à la fin de chaque semestre pour cumuler des crédits ECTS. Un semestre de cours égale 30 crédits. Un crédit correspond à une dizaine d’heures de cours.

L’inscription en licence

Vous souhaitez être admis en premier cycle (licence) et vous avez un diplôme de fin d’études secondaires ? Entamez la procédure en novembre de l’année précédant votre rentrée et suivez les instructions.
· Si vous êtes titulaire ou futur titulaire d’un bac français obtenu à l’étranger, vous devez télécharger le « dossier bleu » sur le site www.dossier-bleu.fr de l’Éducation nationale.
· Si vous n’êtes pas titulaire du bac français mais titulaire ou futur titulaire d’un équivalent étranger à l’examen, et que vous n’habitez pas en France : il faut faire une demande d’admission préalable (DAP). Retirez un « dossier blanc » auprès de l’ambassade de France, sur le site Internet de l’Éducation nationale ou sur le site de l’espace CampusFrance de votre pays. Vous devez le remettre à l’ambassade ou au centre CampusFrance.
Si vous résidez en France, vous devez retirer le « dossier vert » et le remettre directement à l’université de votre choix.
A noter : les candidats ressortissants d'un pays de l'Union européenne ou de l'Espace économique européen peuvent désormais s'inscrire directement auprès de l'université de leur choix. Ils doivent présenter le diplôme leur donnant accès à l'enseignement supérieur dans le pays où il a été obtenu. Il est recommandé de bien connaître la langue française.

Dans chacun de ces formulaires, vous pouvez choisir par ordre de préférence trois universités. En février, vous serez convoqué à un test de français (coût : 60 €) organisé par le centre culturel français de votre pays. Avant la fin du mois d’avril, la première université de votre choix vous fera savoir si vous êtes admis. En cas de refus, elle transmettra votre dossier à la deuxième université qui vous donnera sa décision à la mi-mai.
Si vous êtes admis, confirmez votre inscription par retour de courrier et procédez à votre inscription administrative avant le 31 juillet auprès du service de scolarité de l’université. Il s’agit de compléter un dossier, payer les droits d’inscription et de sécurité sociale étudiante afin d’obtenir la carte d’étudiant.
Enfin, vous devrez procéder à l’inscription pédagogique, qui a lieu à la rentrée, sur rendez-vous, dans le département de la matière choisie. Vous choisirez les horaires de vos cours obligatoires et de vos options, ainsi que les travaux dirigés (voir l’article sur "les cours à la française") et les professeurs. Vous aurez alors votre emploi du temps.

L’inscription en cycle supérieur (master et doctorat)

Vous voulez entrer en cycle supérieur ? Vous devez faire une demande d’inscription directement auprès de l’université au plus tard entre le 1er mars et 30 avril. Mais le mieux reste de commencer la procédure dès le mois d’octobre de l’année précédente, car la validation de vos diplômes par les universités peut prendre du temps. Certains établissements organisent des tests de niveau et de langue française. Un conseil : mieux vaut vous inscrire dans plusieurs universités...
Vous pouvez rejoindre un cursus en M1, en M2 ou en doctorat. Pour les M1, les demandes d’inscription sont validées par une commission de sélection réunie en juin. Pour les M2 et les doctorants, c’est le professeur responsable de la formation qui constitue les promotions sur dossier. Prenez rendez-vous avec lui afin de défendre personnellement votre projet de recherche ou, si vous ne pouvez pas vous déplacer, écrivez-lui une lettre. Pour obtenir son nom ainsi que la liste des formations, adressez-vous au service d'information et d'orientation de l'université.


Partagez vos expériences sur notre forum "Université".


Pour aller plus loin, lisez :
 
 

Sommaire du dossier
 

blog comments powered by Disqus



Trouver une formation

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Annuaire de l'alternance

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Les établissements à la une


Zoom sur

Voir toutes les fiches