Changer de lycée en seconde, première, terminale : comment s’y prendre

Changer de lycée en cours de cycle : les démarches à suivre

Redoublement, harcèlement, niveau estimé trop bas ou trop élevé, affectation jugée arbitraire… Les raisons de vouloir changer de lycée en cours de cycle ne manquent pas. Reste que la procédure à suivre n’est pas évidente. Nos conseils pour maximiser vos chances.

Publié le

Changer de lycée en seconde, première, terminale : comment s’y prendre

Changer de lycée public en cours de cycle (c’est-à-dire après la seconde ou la première), c’est le parcours du combattant. Idem en cas d’échec au bac, quand on veut refaire sa terminale ailleurs.

Si la section que vous visez n’existe pas dans votre lycée
Le seul motif recevable pour intégrer un autre établissement, c’est le choix, entre la seconde et la première, d’une section rare qui n’existe pas dans le lycée d’origine. Dans ce cas, il faut passer par une procédure rectorale d’affectation, semblable à Affelnet.
 
“Mais les demandes sont de plus en plus fréquentes, si bien que le palier de la seconde à la première pourrait bien à l’avenir devenir aussi important que celui de la troisième à la seconde”, relève ­Philippe Fatras, directeur du second degré au rectorat de Paris.

Motifs autres : plaidez intelligemment votre cause
Pour tous les autres motifs, la procédure est identique. Il faut, le plus tôt possible, prendre contact avec le proviseur du lycée d’origine, remplir un dossier qui sera envoyé à l’établissement visé. Ce document sera ensuite transmis à l’inspection académique qui tranchera, en commission, à la mi-juillet.

Essayez dans la mesure du possible de convaincre votre proviseur du bien-fondé de votre demande. “Si le proviseur vous rencontre, il y a plus de chances qu’il règle votre problème de façon personnalisée”, explique Jean-Marie David, président de la FCPE (Fédération de conseil des parents d’élèves) des Hauts-de-Seine. Sans compter qu’on lui demandera son avis.
 
Mieux vaut ne pas exposer des arguments désagréables sur le niveau du lycée, l’incompétence des enseignants ou la fréquentation des autres élèves. Les proviseurs, très attachés à la carte scolaire, sont suspicieux face à ce type de demande, assimilée à de la “consommation scolaire”.
 
Si vous ne voulez pas rencontrer le proviseur, il est toujours possible de passer outre. “Les familles transmettent alors un dossier avec les bulletins, une lettre de motivation et un justificatif de domicile, directement à la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale”, raconte Aurélie Robin, chef du bureau d’affectation des élèves en lycées dans le Rhône.

Démarchez le lycée visé tôt dans l’année
En parallèle, il est important de prendre contact avec le proviseur du lycée que vous désirez intégrer. S’il vous connaît, vous a reçu en entretien, il sera plus à même d’émettre un avis positif, lorsque l’inspection académique le contactera pour lui soumettre votre demande avant le passage de votre dossier en commission.

Appuyez votre demande avec des arguments concrets. “Les inspections académiques sont inondées de demandes de changement de lycée, suite à des problèmes de harcèlement, mais ne sont pris en compte que les cas avérés, comme ceux étayés par un rapport de police”, note Philippe Fatras.
 
Enfin, pour mettre toutes les chances de votre côté, il est préférable de faire ce type de demande en janvier, quand les proviseurs sont disponibles. En juin, ils risquent d’être un peu débordés.

Changer de lycée après un échec au bac : attention, risqué !

Cas le plus compliqué quand on veut changer de lycée : celui de l’échec au bac. Certains lycéens ne souhaitent pas rempiler au même endroit, mais, à moins d’un déménagement, vous aurez beaucoup de mal à plaider votre cause. Estimez-vous même chanceux si votre lycée accepte de vous garder ! Le proviseur n’y est pas obligé à partir du moment où vous avez plus de 16 ans.

Vous pouvez toujours tenter votre chance auprès de l’inspection d’académie, “avec le risque, prévient Jean-Marie David, de la FCPE, de vous retrouver dans un lycée peu demandé, à l’autre bout de l’académie”. Réfléchissez donc bien avant d’agir. Le changement à tout prix est-il la bonne stratégie ?

Sophie de Tarlé
Juin 2012

À consulter

- Tchat Affelnet et inscription au lycée : les réponses à vos questions
- Les critères qui comptent pour choisir son collège et son lycée
- Tout pour choisir son lycée et utiliser Affelnet
- Opter pour le bon lycée
- Affelnet : comment choisir son lycée, à Paris et ailleurs ?
- Le palmarès de près de 2.000 lycées pour 2011
- Lycées internationaux : l’excellence en version originale
- Enquête : comment entrer dans un lycée d’élite
- Comment entrer dans un lycée privé
- Parents : N'ayez pas peur des filières d’excellence pour votre enfant !
- Témoignages : comment ils ont réussi à entrer dans un lycée d'élite
Trouvez le collège et le lycée où vous vous plairez

"Comment savoir si le collège et le lycée qu’on me propose me conviendra ?" Pour vous aider à répondre, consultez nos 2 nouveaux annuaires interactifs : “Le guide des collèges” et “Le guide des lycées”.

Pour chaque établissement, vous y trouverez des informations telles que les langues et options proposées, les effectifs, le taux de réussite au bac… Mais aussi l’avis des internautes sur l’ambiance, le soutien aux élèves, le sentiment de sécurité, la qualité de la cantine, les activités culturelles et sportives, etc.

Sommaire du dossier
 

blog comments powered by Disqus




Trouver une formation

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Annuaire de l'alternance

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...


Zoom sur

Voir toutes les fiches






calcul-salaire










Le blog de l'orientation



Découvrez « Conseils de classe »,
un blog de Bruno Magliulo, inspecteur d'académie honoraire, ancien professeur de sciences économiques et sociales et auteur dans la collection l’Etudiant.
Vous pourrez y débattre librement de tous les sujets liés à l’orientation et à l'actualité éducative.








OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site