Affelnet : comment choisir son lycée, à Paris et ailleurs ?

Pour vous inscrire au lycée, vous passerez par Affelnet. Une procédure informatisée au niveau national, mais qui laisse chaque académie fixer ses propres barèmes aux critères d’affectation. Nos conseils pour vous y retrouver, notamment à Paris, qui vient de revoir ses coefficients pour donner plus de poids à la proximité géographique.

Sophie de Tarlé  —  Publié le

Côté inscription, c’est très simple. Quelle que soit votre académie de rattachement, vous formulez des vœux d'inscription qui correspondent chacun à un établissement. Un vœu = un lycée. Le nombre de vœux varie selon les académies. À la rentrée 2014 à Paris, en seconde générale et technologique vous pouvez formuler 8 vœux. En seconde professionnelle, vous formulez aussi 8 vœux, sachant qu'un vœu correspond à une spécialité et un lycée.

Des points qui vous sont attribués selon trois critères

Le logiciel trie les dossiers selon trois grands critères, chacun donnant des points permettant de grimper dans le classement des listes. À Paris, par exemple, pour l'affectation en lycée général ou technologique, la proximité géographique (vœu dans le district dont vous dépendez) est prise en compte à hauteur de 600 points ; les résultats scolaires à hauteur de 600 points au maximum ; le fait d'être élève boursier rapportant un bonus de 300 points. Attention, le fait d'avoir un frère ou une soeur dans le lycée demandé en premier vœu a été supprimé. (Lire aussi : “Affelnet : l'affectation au lycée dans les autres académies que Paris”.)

À Paris : le poids des résultats scolaires

Pour les résultats scolaires de chaque élève, l'académie de Paris prend en compte 11 notes pour 11 matières de contrôle continu. Ces notes sont pondérées par celles obtenues par le collège au brevet l’année précédente, afin de corriger d’éventuels déséquilibres entre les établissements notant plus ou moins sévèrement les élèves.

Pour l'affectation en seconde professionnelle, seuls sont pris en compte les résultats scolaires (les notes du contrôle continu), l'avis du collège d'origine et l'avis du lycée d'accueil pour certaines spécialités. À noter que pour encourager les élèves les plus motivés, le premier vœu est bonifié par l'académie de Paris si les autres vœux correspondent à la même spécialité.

Sophie de Tarlé

Sommaire du dossier

Laisser un commentaire

Filtrer :

Commentaires
0


Revoir nos vidéos

Trouver une formation

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Annuaire de l'alternance

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Zoom sur

Voir toutes les fiches

globalExam_300_250

calcul-salaire


Le blog de l'orientation



Découvrez « Conseils de classe »,
un blog de Bruno Magliulo, inspecteur d'académie honoraire, ancien professeur de sciences économiques et sociales et auteur dans la collection l’Etudiant.
Vous pourrez y débattre librement de tous les sujets liés à l’orientation et à l'actualité éducative.

OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site