Réussir ses études de santé

Une course de fond ! Les études de santé sont exigeantes, avec des caps à passer, comme le concours de PACES (première année commune aux études de santé). Nos conseils pour tenir le rythme, en médecine, ou dans toute autre spécialité (para)médicale

Tous les articles

Partir faire ses études de santé en Belgique, une bonne stratégie ? La kinésithérapie est l'une des six filières dont l'accès est limité pour les étudiants étrangers. // © Fotolia
La kinésithérapie est l'une des six filières dont l'accès est limité pour les étudiants étrangers. // © Fotolia
Décryptage

Partir faire ses études de santé en Belgique, une bonne stratégie ?

En France, les métiers de santé sont extrêmement difficiles d'accès. Même les plus motivés ne sont pas à l'abri de l'échec. La Belgique a longtemps donné leur seconde chance aux recalés du numerus clausus hexagonal, avant d'instaurer un quota maximal d'étudiants français. Qu'en est-il aujourd'hui ? Le point sur la situation, extrait de l'ouvrage “Partir étudier à l'étranger” de Sophie Collet.

Exclusif. Études de santé : huit facultés veulent créer de nouvelles alternatives à la PACES Huit universités veulent créer de nouvelles alternatives à la PACES. L'université Paris Descartes expérimente déjà l'une de ces alternatives, l'AlterPACES. // © Virginie Bertereau
Huit universités veulent créer de nouvelles alternatives à la PACES. L'université Paris Descartes expérimente déjà l'une de ces alternatives, l'AlterPACES. // © Virginie Bertereau
En bref

Exclusif. Études de santé : huit facultés veulent créer de nouvelles alternatives à la PACES

Huit nouvelles alternatives à la PACES pourraient voir le jour. Les universités d'Angers, Brest, Caen, La Réunion, la Nouvelle-Calédonie, Paris-Est-Créteil, Paris 13 et Reims sont en effet candidates pour créer de nouvelles voies d'accès aux études de santé.

Numerus clausus en médecine : combien de places supplémentaires dans votre fac en 2017 ? Le numerus clausus en médecine augmente de 499 places en 2017. // © Burger / Phanie
Le numerus clausus en médecine augmente de 499 places en 2017. // © Burger / Phanie
Décryptage

Numerus clausus en médecine : combien de places supplémentaires dans votre fac en 2017 ?

478 places supplémentaires vont être ouvertes en médecine dès 2017 mais quelles facultés sont concernées et dans quelles proportions ? L'arrêté établissant la répartition de ces places, fac par fac, est publié mercredi 11 janvier 2017. Pour la première fois, le numerus clausus dépassera cette année les 8.000 places.

Bourses : finies les inégalités entre les étudiants paramédicaux et les autres À présent, côté bourses, les étudiants paramédicaux sont alignés sur tous les autres. // © plainpicture/Design Pics/Darren Greenwood
À présent, côté bourses, les étudiants paramédicaux sont alignés sur tous les autres. // © plainpicture/Design Pics/Darren Greenwood
Décryptage

Bourses : finies les inégalités entre les étudiants paramédicaux et les autres

Dès la rentrée 2017, les bourses des étudiants inscrits dans les formations paramédicales ainsi que celles des sages-femmes seront alignées sur celles de l'enseignement supérieur. Au total, 12 filières sont concernées.

Médecine : le numerus clausus augmente de 478 places en 2017 Le numerus clausus en médecine augmente fortement pour la 2e année consécutive. // © Getty Images
Le numerus clausus en médecine augmente fortement pour la 2e année consécutive. // © Getty Images
Décryptage

Médecine : le numerus clausus augmente de 478 places en 2017

478 places en plus seront ouvertes en médecine dès 2017, à l'issue du concours de la PACES. Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales et de la santé, l'a annoncé le 24 novembre 2016. Une chance supplémentaire de réussir son année pour les candidats des 22 facs concernées.

Métiers du social : les formations accessibles après le bac Le DEEJE (diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants) permet d’exercer notamment dans les crèches (comme ici), les jardins d’enfants, les haltes-garderies ou encore les hôpitaux. // © Bertrand Desprez pour l’Etudiant
Le DEEJE (diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants) permet d’exercer notamment dans les crèches (comme ici), les jardins d’enfants, les haltes-garderies ou encore les hôpitaux. // © Bertrand Desprez pour l’Etudiant
Décryptage

Métiers du social : les formations accessibles après le bac

Avec le bac, l’éventail de formations dans le social est vaste. De bac+2 à bac+5, elles sont dispensées à l’université ou bien dans des écoles spécialisées.

PACES : à l'UPMC, les étudiants souffrent de "novembrose" Les étudiants en plein dans la période des révisions à la bibliothèque de médecine de l'UPMC. // © Aurore Abdoul-Maninroudine
Les étudiants en plein dans la période des révisions à la bibliothèque de médecine de l'UPMC. // © Aurore Abdoul-Maninroudine
Reportage

PACES : à l'UPMC, les étudiants souffrent de "novembrose"

IMMERSION EN PACES. Épisode 2. À Paris 6, il ne reste qu'un mois avant la première partie du concours de PACES, qui aura lieu le 13 décembre 2016. Le stress monte. La plupart des étudiants ne vont plus en cours et passent leur journée à réviser.