Rennes vue par… Priscille, étudiante en licence de lettres modernes à Rennes 2

Des formations orientées vers la mer ou l’industrie locale, des cursus à vocation professionnelle rares ou innovants : cette région a des atouts majeurs qui répondent à tous types de profil.

Publié le , mis à jour le

"Cette ville permet de s’investir dans de nombreuses activités"

Priscille Blas"Des horizons culturels plus grands." Voilà ce que Priscille, lycéenne à Lorient puis élève en école de théâtre à Paris, est venue chercher à Rennes. Aujourd’hui, l’étudiante en L3 de lettres modernes est secrétaire et animatrice de Radio Campus Rennes (88.4), une radio associative qui fête ses 15 ans. "En 2009-2010, j’ai commencé par animer une émission littéraire thématique, “Les 1001 voix”. Puis on m’a proposé le poste de secrétaire de la radio en mars et 2 émissions musicales en juin dernier."

Sa 1ère fonction lui permet de prendre part aux réunions du bureau et de participer aux décisions. En parallèle, Priscille s’occupe de la programmation d’une émission mensuelle, "Les comptoirs électriques". "Nous enregistrons en live des concerts de nouveaux groupes musicaux rennais que nous interviewons." L’étudiante anime également "La note blanche", une émission diffusée de 20h à 21h le vendredi soir. "Je passe des musiques du monde : du jazz, du rock, de la fusion, des musiques africaines… Je mélange les styles. J’essaie de faire découvrir aux auditeurs des artistes des années 70 à aujourd’hui. Je compte à présent me lancer dans l’interview en faisant venir des invités", détaille cette passionnée d’histoire de la musique. Pour écouter Priscille, pas besoin d’habiter Rennes. Ses programmes sont disponibles en streaming et podcastables sur Internet.

Priscille a choisi de s’exprimer à travers la radio pour "faire partager son univers à des oreilles". "La radio reste un média qui accompagne la vie des gens. Je veux le défendre et c’est aussi pour cela que je suis secrétaire." Mais Rennes offre de multiples autres possibilités. "Ici, il y a plein d’associations, plein de choses à faire. Rennes est une ville tremplin. Elle permet de s’investir et de s’accomplir dans de nombreuses activités bénévoles." Après sa licence, l’étudiante va s’orienter vers un master info-com. Elle aimerait ensuite travailler dans la médiation culturelle. Sûrement à Rennes mais peut-être ailleurs, riche du bagage qu’elle se sera constitué.

Le Top 5 de Rennes par Priscille
> Radio Campus Rennes : "La radio est située au cœur du campus. Je n’ai qu’un bâtiment à traverser pour m’y rendre."
> Le Théâtre national de Bretagne : "Je vais y voir beaucoup de spectacles. J’aime la danse, les concerts. C’est également un cinéma."
> Le cinéma d’Arvor : "Une salle d’art et d’essai du centre-ville. Elle a des petits moyens, c’est ce qui la rend sympa."
> Le Cubanacan et Luluberlue : "Ces bars organisent des bœufs, le mercredi pour l’un, et le jeudi pour l’autre."
> Le festival Jazz à l’Ouest : "Il a lieu en octobre-novembre à Rennes et dans les environs. Des groupes de jazz passent dans divers lieux, des bars aux MJC."
Le classement des villes étudiantes 2011-2012

Virginie Bertereau
Photo : Samuel Bigot

Sommaire du dossier
 

blog comments powered by Disqus



Trouver une formation

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Les établissements à la une

Zoom sur

Voir toutes les fiches







calcul-salaire










Le blog de l'orientation



Découvrez « Conseils de classe »,
un blog de Bruno Magliulo, inspecteur d'académie honoraire, ancien professeur de sciences économiques et sociales et auteur dans la collection l’Etudiant.
Vous pourrez y débattre librement de tous les sujets liés à l’orientation et à l'actualité éducative.







OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site