1. Étudier à Clermont-Ferrand : les avantages selon Lola
Portrait

Étudier à Clermont-Ferrand : les avantages selon Lola

Envoyer cet article à un ami
Lola, 20 ans, en troisième année de licence, à la Faculté de droit de Clermont-Ferrand, dans le campus. // © Marielsa Niels/Hans Lucas pour l'Etudiant
Lola, 20 ans, en troisième année de licence, à la Faculté de droit de Clermont-Ferrand, dans le campus. // © Marielsa Niels/Hans Lucas pour l'Etudiant

Clermont-Ferrand a fait de la lutte contre le décrochage scolaire une de ses priorités et les résultats sont probants. La ville affiche un des meilleurs taux de réussite en licence. C'est ce qui a séduit Lola.

Lola, 20 ans, vient de décrocher sa licence de droit. Elle ne regrette pas la décision qu’elle a prise trois ans auparavant.

Après la terminale, Lola a choisi le droit, malgré les mises en garde de ses camarades et de ses professeurs. Cette filière très demandée serait "hyperdure" et "réservée aux élèves les plus studieux". La jeune femme ne veut pas se laisser décourager. Par précaution, elle décide tout de même de s’inscrire dans l’université la plus proche de chez elle, à Montluçon (03), qui présente le meilleur taux de réussite en première année.

Lire aussi : Le palmarès 2017 de la réussite en licence

Aux journées portes ouvertes de l’université de Clermont-Ferrand, Lola apprend qu’un étudiant en droit sur deux réussit sa première année. Elle se renseigne et constate que ce taux est bien supérieur à celui de la plupart des établissements qu’elle convoite, dont celui de Limoges. Son choix est fait.

La fac auvergnate bataille contre le fameux décrochage en première année, en mettant en place des dispositifs. La jeune femme cite notamment l’aide aux révisions – par matière – encadrée par des enseignants avant les partiels ("Des amis s’y sont inscrits et cela les a beaucoup aidés"), mais aussi et surtout l’encadrement reçu lors des TD (travaux dirigés). "Quasiment chaque semaine, j’avais un devoir à rendre pour chacun des trois TD", précise Lola, avant d’ajouter : "Ce n’était plus le cas en dernière année et j’ai d’ailleurs eu beaucoup plus de mal à me mettre au travail et à réviser."

Ses endroits ou événements préférés

La place de la Victoire : "Cette place est super sympa, avec ses bars et ses restaurants. J’aime beaucoup y retrouver mes amis le soir."

La Coopérative de Mai : "Cette salle de concert propose une programmation variée à des prix raisonnables. Je recommande chaudement les afterworks et le festival Europavox."

Les Augustes : "On entre dans ce café pour parler de littérature, lire des œuvres, participer à des ateliers d’écriture. Le tout en dégustant des produits bio et locaux."

La place de Jaude : "C’est LA grande place clermontoise, avec ses deux centres commerciaux et son ambiance festive, notamment lors des matchs de l’ASM, l’équipe de rugby de Clermont."

Le Festival international du court-métrage : "À Clermont, on se plaît à dire que ce festival est le deuxième plus important de France après Cannes ! Beaucoup d’étudiants participent bénévolement à cet événement, une expérience très enrichissante."

Découvrez notre palmarès interactif des villes où il fait bon étudier