1. Étudier dans l’académie de Nantes
Décryptage

Étudier dans l’académie de Nantes

Envoyer cet article à un ami
Le square de la Psallette, à Nantes. // © Phovoir
Le square de la Psallette, à Nantes. // © Phovoir

Une quinzaine de grandes écoles, trois universités, de nombreux cursus artistiques… l’académie nantaise offre à ses 127.000 étudiants une large palette de formations.

Trouvez la formation qui vous convient

En fonction de la filière que vous choisirez, plusieurs opportunités s'ouvrent à vous dans l'académie.

Dans une école

• Dans l'ingénierie : Centrale Nantes, ENSAM (Angers), ENSIM (Le Mans), ESIEA (Laval), Mines Nantes, Polytech Nantes...
• Dans le management : Audencia (Nantes), EGC du Maine, EGC Vendée, ESSCA (Angers), IDRAC (Nantes)...
• Dans le design : école Brassart (Nantes), L'École de design Nantes-Atlantique, ESBA TALM (Angers, Le Mans), MJM Graphic Design (Nantes)...
• Dans l'architecture : ENSA Nantes...
• Dans le paramédical : ESOO (Angers), IdHEO Nantes...
• Dans l'agronomie, l'agriculture : Agrocampus Ouest (Angers), École supérieure d'agriculture d'Angers, École supérieure du bois (Nantes), Oniris (Nantes)...
• Dans le cinéma : lycée Gabriel-Guist'hau (Nantes)...

À l'université

ICES (Institut catholique d'études supérieures, 1.100 étudiants), Université catholique de l'Ouest (12.000 étudiants), université d'Angers (22.000 étudiants), université de Nantes (38.000 étudiants), université du Maine (11.000 étudiants)

Où sont inscrits les étudiants de l’académie de Nantes ?

Voici la répartition des étudiants de l'académie de Nantes dans les principales filières de l'enseignement supérieur public et privé sous contrat.

Ils étudient dans l’académie de Nantes

Audrey, 22 ans, en L3 de sciences maïeutiques à l'université d'Angers (49)

"Après mes années de lycée en internat à Angers, j'ai effectué deux ans de PACES [première année commune aux études de santé] à l'université d'Angers, puis je me suis inscrite en licence 3 de sciences maïeutiques pour devenir sage-femme."

Je suis chargée d’accueillir les nouveaux étudiants de l’université d’Angers

"Au début de mes études, je vivais en résidence universitaire, à deux arrêts de tramway de la fac et de la bibliothèque. J'habite à présent dans un appartement, mais j'ai dû m'éloigner un peu du campus."

"Depuis l'année dernière, je suis chargée d'accueillir les nouveaux étudiants de la fac et ceux des écoles de la ville au guichet unique Info Campus. Je distribue des packs de bienvenue avec des fiches mémos, des programmes, des agendas. Je présente aussi les différentes activités culturelles, sportives ou festives de la ville et je réponds à toutes les questions ! Un bon moyen de rencontrer du monde et de se tenir au courant des bons plans."

Mathilde, 21 ans, en troisième année à Audencia Nantes (44)

Admise à trois écoles après sa prépa commerciale, Mathilde a choisi d'intégrer Audencia, une grande école de commerce nantaise. "En passant les oraux, j'ai trouvé que les étudiants avaient l'air épanoui."

Grâce au réseau des étudiants de l'école, la jeune Parisienne n'a pas eu de mal à trouver l'appartement de 125 m2 qu'elle partage avec trois amis. "Il est un peu vieillot, mais chacun a sa chambre et on a une grande salle à manger pour accueillir les travaux de groupe ou organiser des soirées."

À Nantes, on rencontre tout le temps quelqu’un qu’on connaît

Cette année, l'étudiante profite de son jeudi après-midi pour arpenter le centre-ville, situé à une dizaine de minutes de l'école par le tram.
Elle aime aussi se rendre sur l'Île de Nantes, une ancienne friche industrielle devenue un haut lieu de la vie culturelle et festive nantaise. "Nantes est une ville à taille humaine. La majorité des étudiants habite le centre-ville et on rencontre tout le temps quelqu'un qu'on connaît, ça change de Paris !"

Être étudiant dans l’académie de Nantes

Se loger
• Le CROUS de Nantes compte 38 résidences étudiants à Angers, La Roche-sur-Yon, Laval, Nantes, au Mans et à Saint-Nazaire. Prévoyez entre 300 et 350 € pour un studio. À partir de 450 € pour un T2.

Se déplacer

• Les universités sont bien desservies par le tramway (Angers, Le Mans, Nantes) et le bus (toutes les villes).
• La carte TIVA (25 € pour une année) permet aux 12-25 ans de voyager à moitié prix sur tout le réseau régional, en car et avec les trains Intercités, à destination des régions limitrophes.
Vélocité à Angers, Bicloo à Nantes, location de vélos au Mans... les pistes cyclables sont de plus en plus présentes. La Région aide à l'achat d'un vélo jusqu'à 200 €.

Sortir

• Il existe de nombreux festivals dans les villes universitaires et les cités voisines : la Nuit de l'Erdre à Nort-sur-Erdre, Hip Opsession et Spot à Nantes, les Z'eclectiques à Angers, Rock en Maine à Aigrefeuille-sur-Maine, les 3 Éléphants à Laval, Spring Reggae Fest au Mans, Météores à La Roche-sur-Yon, le Hellfest à Clisson...

Bénéficier des aides
• La Région propose différentes mesures pour soutenir les jeunes : le pack 15-30 (aides au logement, au transport, pass Culture sport et complémentaire santé) ; Envoléo pour la mobilité internationale ; le fonds d'aide aux jeunes de 18-25 ans pour l'accès au permis de conduire ; la bourse régionale au mérite de 900 € pour les bacheliers ayant une mention très bien au bac, inscrits en première année d'études supérieures et boursiers de l'enseignement supérieur.