1. Etudier en Bourgogne

Etudier en Bourgogne

Envoyer cet article à un ami

Une région qui sent bon la gastronomie et le terroir français, mais qui offre également des possibilités d’études supérieures. On est loin des grandes académies mais la présence de nombreuses écoles spécialisées représente un véritable atout.

Avec 41.000 étudiants répartis sur six villes d'accueil, la région bourguignonne propose une offre de formations attractive, en rapport avec ses atouts géographiques, notamment l’œnologie.

Traditions culinaires

Du BTSA viticulture-œnologie au diplôme d’ingénieur de l’ENSBANA (École nationale supérieure de biologie appliquée à la nutrition et à l’alimentation), cette région des grands crus, du cassis, des escargots et du pain d’épice s’impose logiquement en matière de formations agricoles ou agroalimentaires. Moins évident : les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) font aussi partie de ses atouts. On y trouve des formations telles que la licence professionnelle techniques et activités de l'image et du son, ou encore le mastère spécialisé simulation réalité virtuelle. A noter le vaste choix de formations liées au tissu industriel régional : nucléaire, industries mécaniques et automobiles, électronique, plasturgie, parachimie et industrie pharmaceutique…

Des écoles très spécialisées

L’ENESAD (Établissement national d’enseignement supérieur agronomique de Dijon) jouit également d’une excellente notoriété. Dans un autre domaine, à proximité du circuit de Formule 1 de Magny-Cours, l’ISAT (Institut supérieur de l’automobile et des transports) attire un grand nombre d’étudiants de toute la France, tout comme l’ESIREM (École supérieure d'ingénieurs en matériaux et infotronique) à Dijon ou l’ITII (Institut des techniques d’ingénieur de l’industrie) de Bourgogne à Auxerre. Notons enfin la présence de Arts et Métiers ParisTech à Cluny, qui forme des ingénieurs généralistes en génie mécanique et génie industriel.

Universités : la polyvalence avant tout

Seule université présente dans sa région, l’université de Bourgogne (26.400 étudiants) se veut polyvalente. Plus de 200 formations sont dispensées, dans toutes les disciplines et à tous les niveaux, réparties sur six sites : Dijon, Auxerre, Chalon-sur-Saône, Le Creusot, Mâcon et Nevers. Droit-administration, économie-gestion, lettres, langues, sciences humaines et sociales, sciences-technologies, santé, STAPS, vous pourrez suivre des cursus complets, de la première année de licence au master.
Une dominante incontestable : les sciences du goût. Pour les amateurs d’œnologie, l’Institut universitaire de la vigne et du vin Jules-Guyot propose notamment une licence sciences de la vigne et un master vigne et terroir. De nombreux masters sont aussi dédiés à la nutrition et à la santé.
Sur l'IUT du Creusot et l'IUT de Chalon-sur-Saône proposent un certain nombre de formations tournées vers l’industrie.


Le coup de pouce des régions

La région Bourgogne donne un coup de pouce aux étudiants. En matière de transports, l’abonnement Bourgogne Campus vous fait bénéficier de 50 % de réduction sur des trajets entre votre domicile et votre lieu d’études. Plus récemment, la région a lancé "Coup d’pouce logement", une avance des frais de caution pour ceux qui veulent louer un logement.

Camille Allain, Maximilien Van Gaver