Etudier en Franche Comté

Etudier en Franche-Comté

En Franche-Comté, l’offre de formation est en rapport avec l’économie locale. Un grand nombre de filières sont donc dédiées à l’industrie (plasturgie, automobile, microtechniques) et à l’exploitation des ressources naturelles.


Publié le , mis à jour le

En Franche-Comté, l’offre de formation est en rapport avec l’économie. Un grand nombre de filières sont donc dédiées à l’industrie (plasturgie, automobile, microtechniques) et à l’exploitation des ressources naturelles.

Les écoles d’ingénieurs


La région se caractérise par des écoles d’ingénieurs très pointues, dont l’ISIFC (Institut supérieur d’ingénieurs de Franche-Comté), spécialisé en instrumentation et techniques biomédicales, ou l’ENSMM (École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques). Après le bac, l’UTBM (université de technologie de Belfort-Montbéliard) propose aussi quatre formations d’ingénieurs en informatique; mécanique et conception; ingénierie et management de process; et génie électrique et systèmes de commande.

A la fac

Pluridisciplinarité est aussi le maître mot de l’université de Franche-Comté, qui accueille 19.500 étudiants. Le site de Besançon (15.800 étudiants) et ses antennes Vesoul, Belfort, Montbéliard et Lons-le-Saunier disposent des filières traditionnelles : lettres, langues, histoire, géographie, psychologie, sociologie, droit, sciences éco, mathématiques, physique-chimie, STAPS, etc. Notons la possibilité d’effectuer un cursus complet en sciences du langage, qui sont, de longue date, un des pôles d’excellence de l’université.

Du côté des sciences et techniques, on trouve un vaste choix de formations dans des secteurs d’activité tels que l’ingénierie mécanique, le travail des métaux, la transformation des plastiques, le travail du bois et l’informatique. Les sites de Belfort ou de Vesoul proposent ainsi des DUT informatique, DUT mesures physiques, DUT génie industriel et maintenance, etc.

Large choix de BTS

Les BTS les plus courants sur le plan national sont représentés en masse : BTS commerce, BTS informatique, BTS comptabilité et gestion des organisations (CGO), et BTS assistant de manager. Mais chaque région affiche aussi des BTS représentatifs de son activité économique.
La Franche-Comté compte ainsi plusieurs BTS liés aux microtechniques, pôle de compétitivité national.

Trois établissements, dont l’un à Besançon, capitale de l’horlogerie, dispensent le BTS conception et industrialisation en microtechniques. Et à Morez, réputée pour sa lunetterie, il est aussi possible de préparer le BTS génie optique option photonique et le BTS opticien lunetier. Dans l’agroalimentaire, les BTSA sont nombreux (BTS industries agroalimentaires, BTS productions animales…).

Autre spécificité régionale : le travail du bois, marqué par les BTS productique bois et ameublement, BTS systèmes constructifs bois et habitat, BTS technico-commercial, option bois et dérivés, ou encore BTS charpente-couverture, unique en France.


Le coup de pouce des régions

La région Franche-Comté participe aux dépenses de transport. La carte Universi’TER (30,50 € par an) vous accorde 50 % de réduction sur des trajets entre votre domicile et votre lieu d’études. Idem sur le réseau régional le week-end.




Camille Allain, Maximilien Van Gaver

Sommaire du dossier
 

blog comments powered by Disqus



Trouver une formation

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Les établissements à la une

Zoom sur

  • EPITECH
    Bas-Rhin (67) et Meurthe-et-Moselle (54)
Voir toutes les fiches







calcul-salaire










Le blog de l'orientation



Découvrez « Conseils de classe »,
un blog de Bruno Magliulo, inspecteur d'académie honoraire, ancien professeur de sciences économiques et sociales et auteur dans la collection l’Etudiant.
Vous pourrez y débattre librement de tous les sujets liés à l’orientation et à l'actualité éducative.







OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site