Dossier : Etudier en Lorraine

Les filières au top dans le Grand Est

Dans la région Grand Est, Nancy et Strasbourg sont deux villes étudiantes importantes. Metz, Mulhouse, Reims et Troyes offrent aussi une palette de formations attractives.



Chaque année, près de 170.000 jeunes étudient en région Grand Est. Avec quatre universités, autant d'écoles de commerce et de nombreuses écoles d'ingénieurs, tout le monde y trouve son compte. Les points forts de la région ? L'importance accordée à l'alternance et à l'apprentissage, des offres de formations originales et la diversité de ses pôles d'excellence.

Pour les universités

En 2015, le campus d'Illkirch (67), l'un des sites de l'université de Strasbourg, accueillera le nouveau centre de formation EASE (European Aseptic & Sterile Environment Training Center), qui pourra recevoir jusqu'à 4.000 étudiants. En partenariat avec le pôle de compétitivité Alsace BioValley, le centre servira les industries de santé, de chimie fine ou d'agroalimentaire.

L'université de Haute-Alsace, à Mulhouse (68), étoffe, cette année, son offre en information et communication avec une nouvelle L3 (troisième année de licence) communication et multimédia.

À l'université de Bourgogne, à Auxerre (89), on connaissait déjà l'Institut de la vigne et du vin Jules-Guyot et sa formation en deux ans pour devenir œnologue. En 2014, le pôle BVV (Bourgogne vigne et vin) va être créé à l'initiative de l'université et du conseil régional.

Quant au futur campus de l'université de Reims Champagne-Ardenne (51), qui devrait ouvrir en 2020, il pourra accueillir jusqu'à 27 000 étudiants. Enfin, l'UTT (Université de technologie de Troyes) affichait, en 2013, un taux net d'emploi de sa promotion 2012 de 90 %.

fleche-rouge L'université de Lorraine

Elle est le fruit de la fusion de Nancy 1 (54), de Nancy 2, de l'université Paul-Verlaine de Metz (57) et de l'INPL (Institut national polytechnique de Lorraine) de Nancy. La fac propose cette année son offre de formation unique à près de 53.000 étudiants : 35 mentions en licence et 53 en master.

Du côté des nouveautés ? La création d'une licence humanités et sciences sociales à Metz, ainsi que deux nouveaux masters : études et pratiques culturelles contemporaines, à Nancy, et autonomie et résilience-ressources et réseaux, à Metz.

Pour les grandes écoles

Le Centre de Nancy, l'un des huit sites d'AgroParisTech, offre des parcours à bac+5 en gestion forestière ou en gestion des milieux naturels ouverts et boisés. Avec la spécialité packaging, l'ESI (École supérieure d’ingénieurs) de Reims forme des spécialistes de l'emballage et du conditionnement, en trois ans après un bac+2.

L'EM Strasbourg vient d'ouvrir une spécialisation management responsable des ressources humaines pour les étudiants de troisième année du programme grande école. Objectif : former des managers capables d'accompagner des projets de développement socialement responsables sur le plan des ressources humaines et de l'organisation.

À Nancy, l'ENSGSI (École nationale supérieure en génie des systèmes industriels) et l'ICN Business School lancent un double diplôme ingénieur-manager pour les étudiants des deux établissements. Retrouvez le palmarès des écoles d'ingénieurs et de commerce (liste non exhaustive).

fleche-rouge La fusion de l'ESC Reims et de l'ESC Rouen

Fin avril 2013, les deux écoles ont officialisé leur fusion. Mais ce n'est qu'en septembre 2014 que les deux Bachelors généralistes (Bachelor commerce de Rouen [14] et RMS Bachelor de Reims [51]) ont été regroupés au sein d'un programme unique.

Le Bachelor distribution-ECAL et le Bachelor of Science in International Business (ex-IFI) de Rouen subsisteront, avec de nouvelles possibilités de développement. Idem pour le programme Cesem (bac+4) à Reims.

À noter aussi : la création d'un PGE (programme grande école) unique. Dès 2014, les candidats passeront un seul concours : Ecricome après une prépa, Tremplin 1 ou 2 pour les admissions parallèles. Ils auront ensuite le choix entre les deux campus.

Pour les écoles spécialisées

À Châlons-en-Champagne (51), le Centre national des arts du cirque propose un DMA (diplôme des métiers d'art) arts du cirque (avec l'académie Fratellini, en région parisienne). L'accès se fait sur concours et est ouvert aux bacheliers (ou niveau bac) de 18 ans. Au programme : arts du cirque, danse, théâtre, musique ou magie.

À Strasbourg, l'ESBS (École supérieure de biotechnologie Strasbourg) propose des cours de génie génétique, microbiologie, bio-informatique, bioproduction et modélisation. Unique en Europe, cette école trinationale délivre un diplôme commun aux universités de Bâle, Fribourg, Karlsruhe et Strasbourg. Admission sur dossier et entretien dès bac+2. Un très bon niveau en langues est recommandé.

L'école d'art de Condé Nancy couvre le Grand Est (Nancy-Metz-Strasbourg) avec des formations en design et arts graphiques :

- BTS (brevets de technicien supérieur) design de mode, textile et environnement ;
- BTS design d’espace ;
- BTS de­sign graphique-communication visuelle ;
- master architecture intérieure et photographie.

Au CUEJ (Centre universitaire d'enseignement du journalisme), à Strasbourg, reconnu par la profession, vous pouvez intégrer un master pro en journalisme. Admission sur concours, dossier et entretien… Retrouvez les écoles spécialisées par secteur(liste non exhaustive).

fleche-rouge L'ESNAM

L'École nationale supérieure des arts de la marionnette de Charleville-Mézières (08), est la seule école française à se consacrer à la formation professionnelle des marionnettistes et à délivrer un diplôme dans ce domaine.

Les élèves y apprennent les techniques de création d'une marionnette et les fondamentaux des arts de la scène (dramaturgie, corps, voix). Les admissions ont lieu tous les trois ans et sont ouvertes aux jeunes de 18 à 26 ans. Pas de diplôme exigé, mais un bon niveau général est requis. Une vingtaine d'étudiants sont recrutés sur dossier, audition, stage et concours.

Pour les filières courtes

Le lycée Henri-Loritz de Nancy propose un cursus unique en France : le BTS géologie appliquée. Cette formation est proposée aux bacheliers scientifiques, en partenariat avec l'ENSG (École nationale supérieure de géologie) de Nancy.

Dans un autre domaine, le lycée Jean-Baptiste-Vuillaume, à Mirecourt (88), est le seul à proposer un DMA en lutherie. Ce diplôme d'État de niveau bac+2 est délivré à une dizaine de candidats sélectionnés sur dossier. Le niveau bac est requis pour postuler, et la pratique instrumentale est exigée. La formation comporte une année de mise à niveau, puis deux ans d'études.

Le lycée Edgar-Faure de Morteau (25) offre, lui, un cursus complet dans l'horlogerie : CAP (certificat d'aptitude professionnelle), bac, DMA. Au cours de leur apprentissage, les étudiants doivent réaliser une pièce d'horlogerie qui couronne leurs six années de formation.

À Saint-Louis (68), le lycée Jean-Mermoz dispense un BTS en génie optique option photonique. Cette formation à la lumière et à l'imagerie numérique s'adresse aux bacs S, STL (option physique) ou STI2D… Retrouvez le palmarès des BTSde votre région (liste non exhaustive).

fleche-rouge Le DMA régie du spectacle option lumière

Le lycée Pasteur de Besançon (25) propose un DMA spécialisé dans la régie du spectacle option lumière qui prépare au métier de régisseur lumière. En France, seuls deux établissements publics dispensent un tel cursus. La section, créée en 1999, est ouverte aux S (toutes options) et aux autres bacs si les bases scientifiques sont solides.

"Strasbourg aime ses étudiants"

Chaque année, depuis 2010, la ville de Strasbourg et la CUS (Communauté urbaine de Strasbourg) lancent l'opération "Strasbourg aime ses étudiants". Pendant plus d'un mois, en septembre, de nombreuses animations sont organisées pour faciliter l'intégration des nouveaux arrivants.

Concerts, séances de cinéma en plein air, croisières sonores, visites guidées gratuites de la ville : il y en a pour tous les goûts ! C'est aussi l'occasion de découvrir le musée historique, le musée d'Art moderne, l'Opéra ou même le Conseil de l'Europe. La ville met également à disposition des étudiants "l'Agorade rentrée", un guichet pour les aider dans leurs démarches administratives.

fleche-rouge Plus d'infos sur etudiants.strasbourg.eu.
À consulter aussi

toulouse palmares villes

- L'UTT, entre université et école d'ingénieurs.
- Portrait de fac : l'université de Strasbourg.
- Retrouvez le palmarès des villes où il fait bon étudier.
- Les autres régions de France.

Sommaire du dossier
 

blog comments powered by Disqus



Trouver une formation

Annuaire de l'enseignement supérieur

Recherche express
Nom de la formation ou de l'établissement...

Les établissements à la une








calcul-salaire










Le blog de l'orientation



Découvrez « Conseils de classe »,
un blog de Bruno Magliulo, inspecteur d'académie honoraire, ancien professeur de sciences économiques et sociales et auteur dans la collection l’Etudiant.
Vous pourrez y débattre librement de tous les sujets liés à l’orientation et à l'actualité éducative.






YWC_2014_letudiant_300x150