Pharmacie

Seule l’université prépare au métier de pharmacien. Ce professionnel intervient tout au long de la chaîne du médicament, du pharmacien-chercheur dans l’industrie au pharmacien en officine.

Pharmacie

Les études pour devenir pharmacien durent de six à neuf ans selon la branche choisie : officine (90 % des professionnels), industrie-recherche ou internat. Tout commence avec la première année commune aux études de santé : la PACES.

PACES : le passage incontournable

Tous les étudiants en PACES, titulaires pour la plupart du bac S, suivent les mêmes cours au premier semestre (anatomie, biologie, physiologie, physique…). Ils passent ensuite un concours unique dont les résultats sont pondérés en fonction de leur filière (dentaire, médecine, pharmacie ou sage-femme), ce qui permet aux étudiants d’évaluer leur niveau pour se présenter à l’un des quatre concours.

À la fin du second semestre, où le tronc commun continue mais où débute la spécialisation (quatre matières spécifiques), a lieu le concours de fin d’année pour lequel un numerus clausus (nombre de places offertes au concours pour intégrer la deuxième année, 3.107 en pharmacie pour l’année 2017-2018) a été fixé.

Le cursus post-PACES

Après la PACES, les étudiants suivent d'abord 4 ans d'études, correspondant aux premier et deuxième cycles. Le programme, varié, se présente sous forme de cours théoriques et d'enseignements dirigés puis, à partir de la deuxième année, de travaux pratiques. Deux stages obligatoires et un stage facultatif de préorientation professionnelle sont par ailleurs programmés jusqu'en cinquième année. Cette année là, dite AHU (année hospitalo-universitaire), met encore davantage l'accent sur la pratique. Les étudiants appliquent leur savoir à l'hôpital pendant 1 an à mi-temps ou pendant 6 mois à temps plein.

Les étudiants peuvent ensuite se diriger vers le troisième cycle court. Ils optent pour une spécialisation (officine ou industrie) et obtiennent leur diplôme d'État de docteur en pharmacie au bout de 1 an, après avoir soutenu leur thèse.

La filière officine débouche, sans surprise, sur le travail en… officine.

La filière industrie mène à une carrière dans l'industrie pharmaceutique, agroalimentaire ou cosmétique.

Les étudiants peuvent également choisir le cycle long, appelé internat, qui est accessible sur concours. Ces 4 années d'études sont validées par le DES (diplôme d'études spécialisées) dans trois domaines au choix : pharmacie (option pharmacie hospitalière, pratique et recherche, ou option pharmacie industrielle et biomédicale), innovation pharmaceutique et recherche ou biologie médicale (option biologie médicale spécialisée ou option biologie médicale polyvalente). Ces DES permettent de faire carrière dans le secteur privé comme dans le secteur public. Les études sont rémunérées.

Les études de pharmacie peuvent être suivies dans 24 universités.

Retour aux études par secteur.

 

Autres témoignages