1. Brevet 2017 : à quoi vont ressembler les nouvelles épreuves ?
Décryptage

Brevet 2017 : à quoi vont ressembler les nouvelles épreuves ?

Envoyer cet article à un ami
Le brevet fait peau neuve pour les candidats 2017 // © plainpicture/Caiaimages/Sam Edwards
Le brevet fait peau neuve pour les candidats 2017 // © plainpicture/Caiaimages/Sam Edwards

Comment vont se dérouler les nouvelles épreuves du brevet en 2017 ? Qu’est-ce que les correcteurs attendent des candidats ? Une circulaire publiée le 8 avril 2016 apporte des éléments de réponse. Voici ce qu’il faut en retenir.

Le contenu des épreuves du DNB 2017 se précise. Une circulaire du ministère de l'Éducation nationale détaille les nouveautés de l’examen : deux grandes épreuves écrites et un oral de 15 minutes, où l'on attend des élèves une bonne expression et une bonne capacité à raisonner. 

Une nouvelle épreuve orale

La principale nouveauté du brevet en 2017 est un oral de 15 minutes portant sur un projet mené lors du parcours au collège. Ce projet peut avoir été travaillé lors des EPI, ces fameux enseignements pratiques interdisciplinaires mis en place avec la réforme du collège. Mais il peut s'agir aussi d'un projet réalisé dans le cadre des différents parcours éducatifs : parcours Avenir, citoyen, ou d’éducation artistique et culturelle.

Lire aussi : découvrez tous nos conseils et outils pour réussir le brevet.
Le jury est composé d'au moins deux professeurs, qui évalueront la capacité de l’élève à expliquer son projet et ce qu’il en a retenu. Il n'est pas obligatoire de faire cette présentation en solo : les groupes composés de trois personnes maximum peuvent intervenir ensemble, mais la note reste individuelle. Là encore, l’épreuve se déroule en deux temps : le candidat présente pendant 5 minutes son projet, puis il répond aux questions des examinateurs les 10 minutes restantes. L’épreuve est notée sur 100 points : 50 pour l’expression orale et 50 pour la maîtrise du sujet présenté. Les élèves peuvent être amenés à la passer dans leur collège du 15 avril jusqu’au dernier jour des épreuves écrites du DNB. 

Deux grandes épreuves écrites 

En 2017, les élèves de troisième plancheront également à la fin de leur année scolaire sur deux grandes épreuves de 100 points chacune. La première épreuve d’une durée de 3 heures, "mathématiques, physique-chimie et SVT", se compose de deux parties, séparées par une pause de 15 minutes. La première, notée sur 50 points, porte sur le programme de mathématiques (2 heures). La seconde porte sur les programmes de physique-chimie, SVT (1 heure), et compte également pour 50 points. Au menu : des exercices à traiter dans l’ordre que l’on souhaite. Toutes les formes sont possibles, comme des questionnaires à choix multiples. Les correcteurs attendent des candidats de la clarté et un bon raisonnement. Les démarches engagées, même non abouties, seront ainsi prises en compte lors de la notation.

La seconde épreuve écrite, "français, histoire et géographie, enseignement moral et civique", dure 5 heures. Les candidats travaillent sur un double corpus de documents, portant sur le programme de français et sur ceux d'histoire et géographie et d’EMC (enseignement moral et civique).  À nouveau, cette épreuve se compose de deux parties : la première (3 heures) évalue la capacité des candidats à analyser ces documents ; la seconde teste leur aptitude à écrire un long texte (2 heures).

En 2017, le contrôle continu prend également une nouvelle forme. Plus question d'additionner les notes obtenues en contrôle continu tout au long de l’année. C’est l'évaluation des huit composantes du socle commun, lors du conseil de classe du troisième trimestre, qui compte. Et entre 10 et 20 points supplémentaires sont accordés aux candidats ayant suivi un enseignement de complément, autre nouveauté de la réforme du collège.

Au total, l’élève est reçu s’il obtient 350 points sur 700.

Le calendrier des nouvelles épreuves

Première journée des épreuves écrites :
- Après-midi : Épreuve 1 (mathématiques, physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, technologie) [3 h]
13 h - 15 h : Mathématiques ;
15 h 15 - 16 h 15 : Physique-chimie, ou sciences de la vie et de la Terre, ou technologie (ou disciplines spécifiques pour les candidats de série professionnelle).
   
Deuxième journée des épreuves écrites :
Épreuve 2 (français, histoire et géographie, enseignement moral et civique) [5 h]
- Matin : Analyse et compréhension de textes et de documents, maîtrise de différents langages 
9 h - 11 h : Questionnaire portant sur le corpus "histoire et géographie, enseignement moral et civique" ;
11 h 15 - 12 h 15 : Questionnaire portant sur le corpus "français"
- Après-midi : Rédaction et maîtrise de la langue
14 h - 14 h 30 : Dictée et réécriture ;
14 h 30 - 16 h : Travail d'écriture.