1. PAES (ex-PCEM 1) : faut-il s’inscrire au tutorat, dans une prépa ?
Coaching

PAES (ex-PCEM 1) : faut-il s’inscrire au tutorat, dans une prépa ?

Envoyer cet article à un ami

Questions-réponses pour pouvoir appréhender au mieux une année qui requiert un moral d'acier et une organisation béton.Motivation, travail et organisation semblent les trois mots clés que les nouveaux inscrits en PAES (ex-PCEM 1) doivent retenir en priorité. Pour vous aider à assurer tout au long de cette année de bachotage, voici plus précisément 9 commandements à lire, méditer et surtout appliquer.

Pendant cette année, vous devrez vous entraîner très régulièrement aux épreuves du concours, qui sont forcément nouvelles pour vous. C’est pour cela qu’il est intéressant de multiplier les occasions de vous tester, de connaître votre classement, que ce soit via un tutorat organisé par les élèves de deuxième année ou par un organisme privé.

Si un tutorat s’est développé dans votre fac, regardez s’il y a un classement des étudiants. C’est indispensable pour se situer par rapport aux autres.
 
Les prépas peuvent également proposer des solutions intéressantes (concours blancs, stages de prérentrée). Mais attention à celles qui vous demanderaient d’y consacrer trop de temps ou qui sont trop éloignées de la fac, elles risquent de vous empêcher de travailler par ailleurs.



Sommaire du dossier
Retour au dossier PAES (ex-PCEM 1) - Est-il judicieux d’opter pour une fac loin de chez soi ? Comment faut-il travailler en PAES (ex-PCEM 1) ? Comment tenir le coup en PAES (ex-PCEM 1) ? PAES (ex-PCEM 1) : faut-il s’inscrire au tutorat, dans une prépa ? Ingrid : "La première année de médecine est plus une compétition envers soi-même qu’envers les autres"