1. Le concours d’entrée de l’IEP de Bordeaux
Décryptage

Le concours d’entrée de l’IEP de Bordeaux

Envoyer cet article à un ami
Trois épreuves composent le concours d'entrée à l'IEP de Bordeaux. // © Sciences po Bordeaux
Trois épreuves composent le concours d'entrée à l'IEP de Bordeaux. // © Sciences po Bordeaux

Rattaché à l’université de Bordeaux, l’IEP dispose de sa propre procédure d’intégration, notamment en première et troisième année. Pour l’entrée en première année, elle ne comporte ni oral, ni admission directe sur mention “très bien” au bac.

Admission en première année

Étudiants concernés : les bacheliers de l’année.

Nombre de places : En 2017, 2.475 candidats se sont inscrits au concours, 2.300 se sont présentés aux épreuves. En 2018, 225 places sont ouvertes. Depuis 2015, l’accès en première année à Sciences po Bordeaux est réservé aux bacheliers de l’année.

Dates d’inscription : du 29 novembre 2017 au 29 janvier 2018.

Date du concours : le 17 mars 2018.

Épreuves : au nombre de trois, elles se répartissent entre une composition sur un thème d’actualité à partir d‘un dossier (3 heures) ; une épreuve d’histoire (2 heures) : une question de cours, choisie dans le programme d’histoire de première S et une épreuve de langue vivante (1 h 30).

Particularité : le partenariat “Sciences po Bordeaux, je le peux parce que je le veux”, financé par la région Nouvelle-Aquitaine, associe 43 établissements partenaires dans la région. Il a vocation à faciliter l’accès de l’IEP à des lycéens parfois isolés dans un environnement peu stimulant, et à enraciner le recrutement dans le territoire local. “Une préparation à l’examen d’entrée de Sciences po Bordeaux, assurée par les enseignants dans chaque lycée, en classes de première et de terminale” leur est proposée, tout comme “un tarif réduit pour les frais d’inscription à l’examen d’entrée à bac+0”.

Remarques : la composition sur un thème d’actualité est difficile à préparer car elle n’entre pas dans un programme et réclame surtout une attention suivie sur les grandes questions de société du monde contemporain.

La lecture de la presse quotidienne n’est pas suffisante. C’est au candidat de se constituer des dossiers sur les sujets importants en utilisant ses cours d’histoire, de sciences économiques et sociales, et, dans une moindre mesure, de philosophie.

À lire aussi : Les IEP de région au banc d’essai

Admission en troisième et quatrième années

Il est possible d’entrer directement en troisième année après un bac+2. Les épreuves écrites, organisées les 31 mai et 1er juin 2018, comportent : une dissertation en français sur un thème d’actualité (4 heures), une spécialité au choix (droit public, économie, sociologie, géographie, gestion, histoire, civilisation japonaise, civilisation chinoise ou civilisation russe) et une épreuve de langue vivante (anglais obligatoire plus une autre langue au choix). Il y a environ 550 candidats pour 40 places. 

L’accès au diplôme de l’IEP de Bordeaux est aussi désormais possible en quatrième année aux titulaires d'un bac+3. Contrairement à l’examen d’entrée en première année, les candidats peuvent se présenter plusieurs fois à ces concours. Les épreuves écrites se déroulent sur une journée, le 31 mars 2018. Au programme : l’examen du dossier (qui compte à parts égales avec les épreuves écrites et est à envoyer lors des inscriptions en ligne aux épreuves d’entrée en quatrième année, autrement dit avant le 29 janvier 2018), une dissertation à partir d’un dossier thématisé et une courte épreuve de langue vivante. À l’oral, courant mai 2018, les candidats admissibles passent un entretien devant un jury de deux personnes. En 2017, 73 candidats ont été reçus, sur 383 inscrits.

Plus d’infos sur le site de l’IEP de Bordeaux.

Préparer l'examen d'entrée à sciences Po

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions de l’Etudiant :
“Préparer l’examen d’entrée à Sciences po : cahier d’exercices”,
par Éric Cobast.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Le concours d'entrée à Sciences po Paris Le concours commun des IEP de région Le concours d’entrée de l’IEP de Bordeaux Le concours d’entrée de l’IEP de Grenoble