1. Les associations : la défense d’un modèle citoyen

Les associations : la défense d’un modèle citoyen

Envoyer cet article à un ami

A défaut de s'atteler à réformer en profondeur le système pour que chacun y trouve vraiment sa place, la tendance est à la multiplication des actions de soutien scolaire, en dehors des heures de cours. Le temps hors scolaire devient de plus en plus occupé, voire balisé. Détails de ce qui vous attend pour votre enfant à l'école primaire.

Depuis les années 1970, les associations occupent une place centrale dans l’univers scolaire. Elles interviennent à côté de l’école, en concertation avec elle. En 2001, les pouvoirs publics ont même adopté une Charte nationale de l’accompagnement à la scolarité qui le définit comme "l’ensemble des actions visant à offrir, aux côtés de l’école, l’appui et les ressources dont les enfants ont besoin pour réussir à l’école, appui qu’ils ne trouvent pas toujours dans leur environnement familial et social. Ces actions, qui ont lieu en dehors du temps de l’école, sont centrées sur l’aide aux devoirs et les apports culturels nécessaires à la réussite scolaire. Ces deux champs d’intervention, complémentaires, à vocation éducative, contribuent à l’épanouissement personnel de l’élève et à de meilleures chances de succès à l’école. L’accompagnement à la scolarité reconnaît le rôle central de l’école".

Régler les difficultés à long ou court terme ?

L’ambition des associations est de faire autre chose que de la simple reprise de cours, elles déclarent proposer un autre modèle : "Dans un contexte de montée en puissance très agressive du secteur marchand sur la question de l’aide aux devoirs, la réponse à apporter du côté de l’échec scolaire n’est pas de faire seulement un travail sur une matière, mais plutôt d’aider ces jeunes à être plus autonomes et à favoriser leur reconnexion au monde scolaire, social ou professionnel", assure Eunice Mangado-Lunetta, déléguée aux accompagnements à l’AFEV (Association de la fondation étudiante pour la ville). Même si elle reconnaît que pour répondre à la "demande et l’angoisse de l’enfant et sa famille", l’urgence est d’abord – sur les 2 heures hebdomadaires – de faire les devoirs pour le lendemain.

Ouvrir le débat avec les parents

Malgré tout, le travail mené avec la famille s’inscrit, lui, plutôt sur le long terme, avec l’ambition de jeter un pont entre l’univers familial et celui de l’école. C’est, en quelque sorte, la dimension citoyenne du soutien : "Pour nous, c’est un bon moyen de renforcer tous les contacts informels avec les parents et de provoquer les discussions autour de l’école, poursuit Eunice Mangado-Lunetta. Souvent ces familles sont éloignées de l’école parce qu’elles n’y trouvent pas leur place. Le plus important est de réussir à dédramatiser la chose scolaire." Ces associations veulent proposer autre chose que du soutien scolaire "classique" mais c’est difficile. Parce que les parents – même les plus modestes – attendent avant tout des résultats sur le scolaire. Ce qui est compréhensible, mais parfois en décalage avec les intentions "humanistes" (et autres) des associations.

Frédérique Letourneux

En savoir plus sur le soutien scolaire :
Le soutien scolaire est-il efficace ?
Qui fait du soutien scolaire ?
Le soutien scolaire, combien ça coûte ?
Le soutien scolaire gratuit à l'école
Le soutien scolaire gratuit au collège
Le soutien scolaire répond-il aux besoins de chaque enfant ?
La dynamique du petit groupe pour le soutien scolaire
Les différentes formes d'agrément du soutien scolaire
Les organismes de soutien scolaire sont-ils sérieux ?
Peut-on espérer une pédagogie de qualité avec le soutien scolaire ?
L'avis des acteurs du soutien scolaire
Relancer la motivation pour l'école par le soutien scolaire
Que penser du soutien scolaire en ligne?
Là où le soutien scolaire ne peut plus agir
Soutien scolaire : l'envie, alliée de l'apprentissage
Quels sont les avantages fiscaux du soutien scolaire ?
Et si le soutien scolaire ne convient pas ?

guide soutien scolaire frederique letourneuxCes thèmes sont extraits du livre de Frédérique Letourneux, "Le guide du soutien scolaire", publié aux éditions L'Etudiant, et préfacé par Isabelle Giordano.

"Les résultats de Mathilde baissent"
"Aurélien a du mal à suivre en cours"
"Il ne travaille plus"..."Je ne sais plus quoi faire ! "
Comme tous ces parents, vous voulez l'aider. Le soutien scolaire est-il la solution ?
Y a t-il une réponse pour ses besoins spécifiques ? Comment savoir si un organisme est sérieux ?
Ce livre répond a toutes les questions que vous vous posez. Commandez-le directement sur notre librairie en ligne.

Egalement à propos du soutien scolaire sur letudiant.fr
:
Bien utiliser les cours de soutien
Cours de soutien par Internet, comment ça marche ?
Sommaire du dossier
Retour au dossier Faire plus que les devoirs : une ambition tenable ? L’Éducation nationale : la défense d’une autre philosophie Les associations : la défense d’un modèle citoyen