1. Test d'allemand professionnel : comment réussir chaque partie du WiDaF ?
Coaching

Test d'allemand professionnel : comment réussir chaque partie du WiDaF ?

Envoyer cet article à un ami
Dans les quatre parties du WiDaF, les questions sont liées à des sujets propres au monde de l'entreprise. // © PlainPicture / Paul Tait
Dans les quatre parties du WiDaF, les questions sont liées à des sujets propres au monde de l'entreprise. // © PlainPicture / Paul Tait

Le WiDaF évalue le niveau des candidats en allemand utilisé en contexte professionnel. Global-Exam, partenaire de l'Etudiant, vous détaille les différentes parties de ce test. Et vous donne des astuces pour les réussir.

Comme tout test de langue, le WiDaF est composé de différentes "parties" ou "épreuves". Pour optimiser son score WiDaF, il est important de se familiariser avec chacune d'elles.

Fachlexik et Grammatik au WiDaF

L'examen WiDaF commence par les parties intitulées Fachlexik puis Grammatik.

La partie Fachlexik, comme son nom l'indique, traite du vocabulaire spécialisé et professionnel. L'ensemble des questions de cette partie couvre un panel de mots propres au monde du travail, mots plus ou moins faciles.

Le bon réflexe : s'entraîner régulièrement à tous les exercices de cette partie, noter à chaque fois les termes nouveaux rencontrés puis les apprendre.

La partie Grammatik porte également bien son nom : le candidat est évalué sur sa maîtrise de la grammaire allemande. Comme toujours, les questions des exercices sont liées à des sujets propres au monde de l'entreprise.

Le bon réflexe : effectuer des exercices d'entraînement et faire particulièrement attention aux formes verbales et aux prépositions, points récurrents des questions de la partie Grammatik.

Lire aussi : Étudier en Allemagne : suivez le guide !

Leseverstehen au WiDaF

La partie intitulée Leseverstehen évalue la capacité du candidat à comprendre des énoncés ou des textes écrits en allemand et traitant de sujets professionnels. Dans cette section, vous pouvez avoir affaire par exemple à des e-mails professionnels, à des articles extraits de la presse économique ou encore à des bons de commande d'un client à une entreprise.

Le bon réflexe : consulter des exercices types de la partie Leseverstehen pour découvrir quels genres de textes sont utilisés, s'entraîner à ces exercices types et lire régulièrement la presse germanophone (par exemple sur Zeit online).

Lire aussi : L'Allemagne, une destination accueillante pour les étudiants étrangers

Hörverstehen au WiDaF

La partie intitulée Hörverstehen constitue la dernière épreuve de l'examen WiDaF. Il s'agit de celle qui évalue la capacité du candidat à comprendre l'allemand à l'oral, en contexte professionnel.

Au cours de cette épreuve, le candidat doit écouter par exemple l'enregistrement d'un dialogue entre un chef et son employé, ou bien une actualité diffusée à la radio.

Une méthode efficace pour s'y préparer : entraînez-vous régulièrement en vous efforçant de suivre les enregistrements tels qu'ils sont diffusés le jour de l'examen.

Le bon réflexe : rester concentré d'un bout à l'autre de l'épreuve, pour ne pas perdre le fil des enregistrements ; identifier dès le début des exercices si les enregistrements vont être diffusés une seule fois ou deux fois (bien écouter les consignes).

Global-Exam

La plate-forme spécialisée dans la préparation en ligne au WiDaF vous permet de progresser rapidement et d’atteindre un bon score.

Inscription gratuite avec accès à certains exercices, avec possibilité de souscrire un abonnement pour un entraînement 100 % “exam-focused” : 15 examens blancs, 45 heures d’entraînement et plus de 1.200 questions disponibles en ligne.

Offre spéciale abonnement pour lEtudiant.fr : 20 % de réduction avec le code LETUDIANT1.