Cette fiche n'est plus active. Pour consulter des fiches similaires, cliquez-ici.


Service de Santé des Armées

Service de Santé des Armées

Rhône-Alpes


L’École du service de santé des armées (ESSA) de Lyon-Bron est une grande école militaire. Elle forme les futurs médecins et pharmaciens des armées.


Les médecins militaires travaillent dans 3 grands domaines d’activité : la médecine d’armée, la médecine hospitalière et la recherche.

Les cadres d’emploi sont diversifiés : en métropole comme en outre-mer, au sein d’unités spécialisées (troupes de montagne, parachutistes), à bord de bâtiments de la marine, sur des bases aériennes…


ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE
- Les élèves médecins sont recrutés par concours au niveau du baccalauréat, en fin de 1ère année d’études (PCEM 1) ou en fin de 1er cycle des études médicales (PCEM 2). Ils sont inscrits auprès de l’université de Lyon, dont ils suivent le cursus dans son intégralité : cours magistraux, travaux pratiques, stages hospitaliers.

- Ils se présentent dans les mêmes conditions que les étudiants civils aux épreuves du concours sanctionnant la fin de 1ère année du 1er cycle des études médicales (PCEM 1).

- Tous les ans, le ministère de la Santé fixe, pour chaque faculté et en fonction de l’estimation des besoins régionaux en médecins, le nombre maximal d’étudiants pouvant être reçus en 2e année : c’est le numerus clausus.

- A Lyon, comme les médecins des armées ne sont pas inclus dans ces besoins régionaux, le numerus clausus ne concerne que les étudiants civils. Il est donc augmenté d’autant de places que d’élèves de l’ESSA ayant obtenu une note au moins égale à celle du dernier étudiant civil reçu.

- Les études médicales s’effectuent sur trois cycles universitaires, jusqu’à l’obtention
du titre de docteur en médecine.

- Le choix de la discipline dans laquelle les futurs médecins exerceront au sein des armées (médecine générale ou spécialité hospitalière) se fait par la voie des Epreuves classantes nationales (ECN), à la fin du deuxième cycle. Ils rejoignent alors un hôpital d’instruction des armées pour la durée de leur formation spécialisée, dont le suivi pédagogique est assuré par l’école du Val-de-Grâce.

- La durée du 3e cycle varie de 3 ans pour la médecine générale à 4 ou 5 ans pour une spécialité hospitalière. Il se conclut par la soutenance d’une thèse.

ENSEIGNEMENT COMPLEMENTAIRE
Il est dispensé par des professeurs du service de santé des armées ou détachés de l’Éducation nationale. Ce soutien pédagogique est particulièrement intensif en 1ère année.

ENSEIGNEMENT MILITAIRE
Les élèves suivent une formation militaire progressive, sous forme d’enseignements pratiques et de stages, durant les vacances universitaires, dans les unités des armées (terre, air, mer) et de la gendarmerie.

VIE MATERIELLE
Le cadre offert par l’école dégage les élèves de toutes contingences matérielles : rémunération dès l’entrée, frais de scolarité et droits d'examens payés par l'école, livres d'étude gratuits, sécurité sociale militaire, réduction de 75 % sur les billets de train.

Fiche métier médecin militaire


Position sur la carte

Ecole du service de santé des armées
331, avenue du général de Gaulle
69500 BRON